Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 11:45

En 2008, l'abruti en chef Juppé avait déclaré "L'Europe vote Obama" , confirmant ainsi son manque total de sens politique, mais surtout l'aveuglement devant une icone médiatique forgée de toute pièce et dont le double mandat est d'ores et déjà à ranger parmi les pires que l'Amérique n'ait jamais connu.

 

Rapprochement avec l'Iran, Cuba, les islamistes, déstabilisation de l'Irak et de l'Aghanistan, abaissement de l'Amérique à tous les niveaux (économique, militaire, spatial et j'en passe...), inutile de rappeler la politique de celui pour qui l'Europe a voté en 2008.

 

Mais maintenant que la page Obama s'apprête à se refermer l'an prochain, la France s'est trouvée une nouvelle idole : Hillary Clinton.

 

De Nicolas Sarkozy à Juppé en passant par Royal, les politiques français veulent donc Clinton à la Maison Blanche.

 

L'aveuglement est donc toujours présent !

 

Certes, Clinton ne pourra pas faire pire qu'Obama. Il a mis la barre tellement haute que la dépasser serait un exploit. Et au passage la mort de l'Amérique.

 

Mais à force de ne regarder qu'un seul camp, les démocrates, les politiques français font la même analyse débile que la gauche dans les années 70 qui admirait Mao, l'URSS ou les Khmers rouges. 

 

Vu que les médias relayeront la pensée unique et l'encensement de Clinton (pensez donc : une femme présidente après un noir !!) , il va donc bien falloir que les quelques sites néoconservateurs fassent le taf et expliquent pourquoi un 3e mandat démocrate serait une catastrophe.

 

La tâche s'annonce immense !

 

Elle commence dès aujourd'hui !

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Autant je n'aimais pas Obama, je n'aimais pas Mc Cain (trop militariste interventioniste). Mais j'aurais prefere Mc Cain, ne serait ce que pour la clarte de la direction prise. Avec Obama, on ne sait pas trop si c'est pacifiste (ouverture diplo) ou expansioniste (drones tout ca), donc au final un gros merdier.
Répondre