Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 22:49

La mer Méditerranée était surnommée Mare Nostrum par les Romains qui en contrôlaient toutes les rives. Dès la fin du 1er siècle avant JC, traverser cette mer n'était qu'une façon de passer de la Rome africaine à la Rome européenne. Et vice-versa.

 

Mais la fin de l'Empire en 476, puis la conquête des terres byzantines par les Musulmans a détruit cet état de fait. Le flux et le reflux de l'islamisation en Europe a parfois modifié l'équilibre de la Méditerranée, mais jamais cette mer n'a retrouvé cette position centrale. Et surtout unie.

 

En 2015, depuis des années, des migrants venus d'Afrique du nord ou d'Afrique noire tentent de prendre pied dans une Europe qu'ils imaginent riche et prospère. 

 

Il est vrai qu'on leur vend ce rêve ! Vendre au deux sens du terme : par des paroles vantant la richesse de notre continent (ce qui n'est pas si faux : à comparer mieux vaut être pauvre en France qu'en Côte d'Ivoire) et contre espèces sonnantes et trébuchantes pour avoir le droit d'embarquer sur des bateaux de fortune.

 

La Méditerranée est devenue un immense cimetière. Les embarcations chavirent entraînant dans la mort des milliers de personnes chaque année.

 

Bien entendu, les biens-pensants font semblant de s'émouvoir, mais au fond, ils expriment secrètement les pensées des adeptes du FN : toujours cela de moins qui viendra nous emmerder !

 

Le problème  est que ces migrants sont désormais une arme pour Daesh et autre EI. Ceux-ci avaient promis de lancer sur l'Europe des charters entiers de migrants afin de déstabiliser le continent et imposer leur religion mortifère.

 

Profitant de la misère africaine, ils ne font qu'accélerer un processus mis en place depuis des décennies par les vendeurs de mirage. Bien entendu, l'Europe, minée par la crise, ne peut accueillir des millons de bouches affamées supplémentaires. Mais dites cela à haute voix et les biens pensants vous accuseront de racisme.

 

Désormais, ils pourront nous accuser d'islamophobie. Ou nous balancer que nous vivons dans un fantasme. 

 

Mais le fait est là : depuis la décolonisation des 60's , les Etats africains ont fait bien peu pour échapper à ce destin délirant. Leurs dirigeants se foutent totalement que leur population se noie en mer. Désormais, ils se foutent totalement que les islamistes utilisent les migrants comme une arme.

 

Comme ils se branlent totalement que les islamistes décapitent des chrétiens à tour de bras. 

 

En fait, dirigeants africains et européens sont unis dans le même aveuglement : laisser les migrants se noyer, laisser les islamistes monter en puissance.

 

Et vu que l'Amérique a désormais autre chose à faire, comme rétablir des relations stables avec des dictatures communistes comme Cuba ou islamistes comme l'Iran, il est clair que migrants et Européens ont de sacrés soucis à se faire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lucien 21/04/2015 11:37

il faut remercier Sarkozy et les américains d'être intervenus en Libye, d'y avoir introduit le chaos et d'avoir construit le lit des islamistes.

Dave 21/04/2015 15:30

L'intervention était légitime mais, comme souvent avec l'occident, elle n'est pas allée assez loin. Comme le dit DJ, l'après-guerre a été mal gérée , tout comme en Irak avec la décision désastreuse d'Obama de retirer les troupes alors que le boulot n'était pas fini. Et de toutes façons, comme je l'ai dit dans l'article, il y avait déjà des migrations énormes avant 2011.

D.J 21/04/2015 15:04

Ne pas avoir intervenu en Libye n'aurait certainement pas changé grand chose. En Libye le chaos était déjà en marche. Avant l'intervention occidentale la guerre civile dans le pays était déjà déclenchée.

La Libye allait dans la même direction que la Syrie actuellement. Maintenant si on est intervenu c'est parce que ce salopard de Kadhafi massacrait sa population à l'arme de guerre et qu'il a mérité le sort qu'il lui est arrivé. Simplement Sarkozy et Obama ont tout bonnement bâclé le travail en laissant la Libye livré à elle-même sans projet politique comme l'avait fait Bush pour l'Irak. Et ne venez pas me parler du chaos irakien à cause de Bush. L'Irak était relativement assez bien sécurisé en 2008. Ce n'est pas Bush mais Obama le responsable en retirant tout les troupes et laissant un pays fragile à la merci des djihadistes.

D.J

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo