Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 10:59

Comme tous les ans, j'ai assisté à deux cérémonies de commémoration de la victoire alliée en Europe. Je dis "en Europe" vu que quelques abrutis écrivent que les Japonais n'ont pas vu la fin de la guerre. Mais j'y reviendrais. En premier, celle de la commune où je travaille . J'y représente mon école en tant que directeur. J'ai d'ailleurs été un peu déçu de voir que peu d'enfants étaient présents. Il est vrai que certains collègues et parents ne relaient pas vraiment nos invitations.

 

En deuxième, celle de mon village en tant que conseiller municipal. Là, plus d'enfants présents. Une légitime fierté,à n'en pas douter où toutes les générations étaient présentes.

 

Mais en surfant sur le net ce matin et en lisant un nombre incalculable de contre-vérités, mensonges, théories du complot, raccourcis délirants, je me prend à me demander si on a vraiment compris ce que représentait le 8 mai.

 

Pour les incultes (mais je sais qu'ils ne viennent pas ici hélas), le 8 mai c'est la fin de la guerre en Europe, c'est la destruction totale et sans condition du nazisme hitlérien. C'est la fin d'un long cauchemar pour l'Ouest, entamé en 1938 , mais qui ne se terminera qu'à la fin des années 80 à l'est pour nos frères polonais, tchèques, hongrois ou roumains.

 

Personnellement, je suis de l'avis de Churchill quand on lui disait que l'alliance avec Staline était contre-nature. Il rétorqua "Si Hilter envahissait l'enfer, je serais prêt à passer un pacte avec Satan". Bien entendu, comme beaucoup, je regrette que l'on n'ait pas écouté des hommes comme Patton qui envisageaient de rejeter les troupes russes hors d'Allemagne et de Pologne sitôt la victoire acquise. Comme je regrette aussi que, malade, Roosevelt eut fait tant de concessions à Yalta, même si l'avancée des troupes soviétiques ne lui laissait que peu de marges de manoeuvre.

 

Mais je suis lassé d'entendre que sans l'URSS, la guerre n'aurait jamais été gagnée. D'une part, l'histoire fiction n'a que peu de sens. D'autre part, si les Russes sont partie prenante de la victoire, les révisionnistes oublient trop vite le pacte germano-soviétique et l'aide énorme qu'apporta l'Amérique en matériel, nourriture et arme à Staline.

 

Disons le franchement , sans l'erreur d'Hitler d'attaquer la Russie, Staline n'aurait pas levé le petit doigt. Il avait déjà obtenu des gains territoriaux conséquents. On peut d'ailleurs se louer de l'obstination d'Hitler à vouloir s'emparer des grandes villes russes. C'est à Stalingrad qu'il perdit une partie de son armée. Les Soviétiques n'ont pu contre-attaquer qu'à cause des erreurs d'Hitler.

 

C'est bel et bien l'Angleterre qui a supporté le poids de la guerre, seule pendant plus d'une année. Et c'est l'Amérique qui l'a supportée dans le Pacifique avant de se lancer dans une difficile reconquête de l'Europe.

 

Le 8 mai 2015, c'est le 70eme anniversaire d'une victoire amère, qui laissa l'Europe en ruine, à l'agonie, occupée sur son flanc est par les fascistes rouges. Mais pas une Europe à la merci de l'Amérique comme on a pu le lire.

 

Que les ignares tapent "Plan Marshall" dans Wikipédia. 

 

A défaut de s'instruire (car gageons qu'ils nous sortiront la théorie communiste de la "colonisation par le dollar") , ils nous foutront la paix quelques temps !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Dave 10/05/2015 08:57

Sondage intéressant trouvé ce matin : au lendemain de la guerre, la majorité des Français estimaient que le principal vainqueur était l'URSS. Il est vrai que la propagande rouge marchait à fond en France et que De Gaulle laissait faire. Avec le temps, et les révélations sur le système rouge, ce pourcentage est passé à 24% ! C'est encore trop, mais cela montre que nos contemporains sont moins stupides qu'on veut bien le croire.

Mais bien entendu, pour les complotistes et les nostalgiques de l'URSS, cela démontre la "mainmise de médias US sur une opinion française décérébrée..." !!

D.J 09/05/2015 19:14

Le soviétiques doivent aussi remercier l'hiver sibérien qui a stoppé net la dérouillée que se prenaient les soviétiques.

J'ai publié ce billet sur mon blog.

Merci David

Greg 09/05/2015 18:07

Bravo David ! J'en ai aussi plus qu'assez que l'on considère les soviétiques comme des libérateurs. Ils n'ont rien libéré, ils ont envahit toute une partie de l'Europe et on installé une dictature encore plus meurtrière (en nombre de morts) que le nazisme. Et mention spéciale à Churchill, dont le buste orne mon bureau, qui a combattu Hitler depuis le début.

Pacoya 08/05/2015 18:42

Nullement communiste, ni révisionniste. Ce qui me désole ce sont les dérives des pays Anglo-Saxon, Angleterre et Amérique d'aujourd'hui, qui ne sont pas restés fidèles à eux mêmes et leurs valeurs. Je salue la mémoire des anciens qui se sont battus pour la liberté. Je reste très méfiant, voir même hostile vis à vis des idéologies actuelles qu'ils veulent propager à travers le monde.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo