Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 07:10
Présidentielles 2016 : Ted Cruz l'emporte en Iowa

Le compte à rebours est enfin lancé pour tourner, on l'espère, l'abominable page Obama !

On l'espère mais on sait que rien n'est jamais sûr, que Clinton peut l'emporter ou, pire encore, que Sanders puisse séduire l'électora américain comme il vient de le faire cette nuit dans la toute première primaire, le caucus de l'Iowa, l'emportant d'un fil certes, mais l'emportant quand même.

 

Mais ce matin, l'amoureux de l'Amérique vraie s'intéresse logiquement au camp républicain et l'Iowa vient de donner une première tendance avec la victoire de Ted Cruz , arrivé en tête avec 28%, contre 24% pour Donald Trump et 23% pour Marco Rubio.

 

Trump est bien connu en Europe grâce à la (des)information des médias le décrivant comme un débile profond, arrogant, raciste, sexiste et j'en passe. Il est vrai que le milliardaire américain traîne quelques casseroles (son soutien à Obama en 2008 n'étant pas le moindre à mon avis), mais il a le mérite de tenir un langage de vérité et la langue de bois ne fait pas partie de ses atouts. Maintenant, est-il le meilleur candidat pour l'emporter ? 

 

Parce que c'est bien le but final : battre le candidat démocrate, que ce soit Clinton ou Sanders !! L'Amérique ne peut pas se permettre encore 4 ans de présidence démocrate ! Et qu'on se le dise, Sanders est pire que Clinton, bien plus marqué à gauche ! C'est sans doute pour cela que demain, les médias vont l'adorer !

 

La victoire de Ted Cruz n'est pas une réelle surprise, n'en déplaise à une certaine presse qui avait ignoré qu'il y avait d'autres candidats que Trump. Mais ne vous inquiétez pas, elle va vite apprendre à le détester vu que Cruz a été élu sénateur grâce à la Tea party, qu'il se dit profondément chrétien et que ses positions sont "conservatrices" , ce qui un casus belli pour la presse de gauche (pléonasme) en France.

 

Je pense cependant que Trump n'a pas dit son dernier mot. Les prochaines échéances (Le New Hampshire le 9 février) donneront une meilleure indication.

 

Par contre, la surprise vient du fait que Marco Rubio talonne Trump. Personnellement, je ne suis pas certain que cela soit une bonne nouvelle. En effet, Rubio a décalé son discours vers le centre. Or, on l'a vu lors des deux dernières élections, faire une campagne au centre quand on est issu du Gop, c'est perdre la présidentielle.

 

Le combat ne fait que commencer. Et vous dans quel camp êtes vous ? Trump ? Cruz ? Rubio ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans USA 2016
commenter cet article

commentaires

D.J 02/02/2016 12:23

" Trump est bien connu en Europe grâce à la (des)information des médias le décrivant comme un débile profond, arrogant, raciste, sexiste et j'en passe "

Le problème est que Trump contrairement à W.Bush qui étaient aussi traîné dans la boue par nos médias n'a pas les faveurs des sites comme Extrême-centre ou des conservateurs comme Daniel Pipe qui n'a pas trop apprécié ses discours concernant son projet d' interdiction aux musulmans d'entrer sur le territoire US où comme Pierre Toullec qui ne peut carrément pas le blairer. Sur Contrepoint c'est pareil. Ceux qui en général sont plutôt du côté des conservateurs US décrient Trump pour ses excès et n'espèrent pas qu'il soit élu. Guy Sorman qui n'a jamais été un anti- W.Bush en a rajouté une couche contre Trump.

Personnellement je pense que Trump est un populiste pur jus qui comme tout les populistes jouent sur les inquiétudes de la population par des discours trop extrêmes et qui ne sont pas constructives. Il aborde des réels problèmes avec de mauvaises solutions. Et ce n'est pas sa cote de popularité qui va me faire changer d'avis. Sanders qui se défini comme un vrai socialiste est aussi populaire alors que c'est le pire de tout les candidats à la Maison blanche.

Rubio ( mon favoris ) est pour celui qui aurait à coup sûr les faveurs des grands électeurs du GOP face à Clinton et surtout face à Sanders. Trump risquerais d'être un cadeau empoisonné pour l'Amérique conservatrice. Les grands électeurs du GOP pourraient bien préférer un adversaire politique Comme Clinton plutôt qu' à un faux allié du GOP comme Trump qui s'est mis à dos l' establishment républicain.

Trump face à Clinton m’emmerderais car je n'espère la victoire à aucun des deux. Par contre Trump face à Sanders; je ne pourrait qu'espérer la victoire à Trump.

D.J

Greg 02/02/2016 10:03

A la base je suis derrière Cruz, mais je n'aurais rien contre l'idée de voir Trump aller à la Maison.Blanche. Ca serait vraiment cool, j'aime beaucoup Trump. Cependant je trouve que Rubio n'est pas si mal que ça. C'est sûr qu'à côté des deux autres il fait "centriste" mais j'ai écouté plusieurs de ses discours et je pense que nous aurions beaucoup de chance de l'avoir à la Maison Blanche. Je ne dirais pas la même chose que Jeb ou de Christie.

D.J 02/02/2016 15:51

" J'ai l'impression que, comme beaucoup, il a oublié qu'un jour, il a soutenu Bush (ou alors j'ai mal compris son engagement passé). Etant fidèle en politique, cela a du mal à passer. "

Effectivement j'ai écouté ses propos où il regrettait d'avoir soutenu le néoconservatisme. ( j'ai écouté cela après avoir écrit mon commentaire ) Il parle d'échec de la politique néoconservatrice en Irak en oubliant que c'est Obama qui a gâché cette guerre en laissant le pays aux mains des djihadistes et je ne suis pas d'accords avec lui que la Somalie est un échec avec l'intervention française. Le pays n'est pas tombé aux mains des djhadistes. C'est vrai que Toullec est finalement peut-être le moins bon des exemples que j'ai donné. Tu parles de ligne libertarienne. J'ai beaucoup de peine avec les libertariens dont beaucoup vont jusqu'à admirer Poutine pour s'opposer à l'état fédéral américain ce qui est complètement con de leur part. Par contre quand il explique comment Trump viole les principes du droit à la propriété privée pour mener ses affaires; si il a raison c'est clairement contraire à l'esprit libéral.

Quand à Trump j'ai pas une bonne impression de lui. Mais en cas de victoire peut-être que je changerais d'avis. Ce n'est pas impossible qu'il mette de l'eau dans son vin et fait une politique de ce que l'on attend des présidents conservateurs.

D.J

Dave 02/02/2016 14:42

Personnellement, je suis encore partagé. Si je suis admiratif du parcours de Trump en tant qu'homme d'affaire (passer quelques minutes dans le hall de la Trump Tower fait clairement entrevoir la façon dont le bonhomme a géré sa carrière), je suis plus circonspect par rapport à certaines de ses positions passées (sur la guerre en Irak notamment) et sur le fait qu'il a l'air de changer trop souvent de position.

Cruz ou Rubio, je les connais forcément moins. La faute en est à une information totalement inexistante en France à leur sujet. Bien sûr, il y a les médias américains, mais je n'ai pas eu assez de temps depuis plusieurs mois pour être autant plongé dedans que durant la période 2000-2012 (la faute en est à un travail de direction d'école de plus en plus chronophage !!).

Mais je vais évidemment suivre de très près l'élection présidentielle US car je pense qu'elle constitue la dernière chance de l'Amérique. Que Clinton ou pire Sanders passe et cela en sera fini des USA !

J'ai vu effectivement que Pierre Toullec déteste Trump, mais ses récentes prises de positions sur l'indépendance de la Bretagne et sur une ligne de plus plus libertarienne me laissent dubitatif. J'ai l'impression que, comme beaucoup, il a oublié qu'un jour, il a soutenu Bush (ou alors j'ai mal compris son engagement passé). Etant fidèle en politique, cela a du mal à passer.

En conclusion, que Trump, Cruz ou Rubio soit élu m'irait du moment que cela évite aux Dems un 3e mandat consécutif.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo