Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 15:51

Juste une question :

Quand 2 millions de personnes ont manifesté contre le mariage pour Tous, les démocrates de tous bords (gauche, droite, centre, ect...) nous ont expliqué que, non la rue ne gouverne pas, qu'une loi votée par les représentants élus par le peuple n'avait pas à être modifiée sous la contrainte de la rue. Le président a donc suivi leur avis et a promulgué une loi gadget (entendez par là qu'elle n'a créé aucun emploi, pas de croissance et n'a pas amélioré la vie de millions de peronnes).

 

Quand des milliers d'enseignants, de maires et des dizaines de milliers de parents d'élèves se sont opposés aux rythmes scolaires, les démocrates de gauche (mais aussi de droite) ont expliqué que ce ne sont pas aux parents de contester une loi votée par le parlement, que les élus l'ont été sur la base d'un programme qui incluait cette stupide réforme (ce qui est vrai, il suffisait juste de lire le programme socialiste de 2012). Peillon , Hamon, puis Belkassem ont donc fait appliqué la loi sans aucun état d'âme. Et tant pis pour ceux qui prédisaient que cette réforme renforcerait les inégalités entre les communes, épuiserait les enfants, permettrait une gestion amateuriste du périscolaire. La loi, c'est la loi, la rue n'a rien à dire. Le gâchis a beau être patent, ces belles âmes ne reviendront pas dessus.

 

Mais maintenant que la loi sur le travail est discutée à l'assemblée, les mêmes qui critiquaient la Manif pour tous ou les Gilets jaunes, nous expliquent que, non, le parlement n'a pas tous les droits, qu'il a des comptes à rendre à la rue. Ce qui est assez ironique et rigolo, c'est que ce sont les organisations représentant ceux qui n'ont jamais travaillé (Unef et cie) qui sont les plus revendicatives. Mais pas que ! Ainsi toute l'aile gauche de la gauche , qui n'avait pas de mots assez durs contre les "fascistes" de la Manif pour tous trouvent formidable que l'on se mobilise contre une loi que "leur" gouvernement a pondu ! Je rappelle que Mélanchon, sitôt sa défaite au premier tour de la présidentielle révélée, a appelé à voter Hollande.

 

Donc, quand la gauche appelle la rue à contester une loi, c'est légitime.

 

D'où ma question : le mépris de la gauche envers les institutions est-il à ce point ancré dans leurs gênes ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans True France
commenter cet article

commentaires