Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 06:31

La récente entrée de troupes turques en Syrie a relancé les spéculations sur ce que veut vraiment Erdogan. Une partie des observateurs politiques ont estimé que le dirigeant turc voulait porter un coup fatal à Daesh.

 

Or, de la même façon que les troupes russes ont surtout porté leurs efforts sur les opposants à Assad que sur les islamistes qui font régner la terreur en Irak et en Syrie, il semble bien que les Turcs soient là pour se frotter aux Kurdes.

 

Depuis des mois, la Turquie a repris son offensive anti-Kurde, dans l'indifférence générale. Les bombardements sur le PKK ont été quasi quotidien au printemps, et l'envoi de troupes au sol confirme cette tendance.

 

Erdogan, qui a très bien récupéré de la tentative de coup d'état qu'il a subi en juillet , en profitant pour emprisonner des milliers d'opposants (26 000 selon certaines sources, soutenu d'ailleurs par Obama qui a déclaré que les USA aiderait la Turquie à punir les pustchistes, profite donc encore et toujours d'une situation complexe.

 

Car soyons sérieux. Comment croire qu'un dirigeant islamiste veuille détruire un état non officiel islamiste. Bien sûr, il peut craindre de se faire déborder par plus radical que lui. Après tout, Al Quaïda se trouve dans une situation similaire : Daesh lui a pris le leadership de la radicalité et recrute bien plus de jeunes combattants du djihad. Mais dans les faits, Erdogan veut profiter de ce qu'il a le vent en poupe pour détruire définitivement les espoirs kurdes.

 

L'occident, curieusement muet sur les dérives totalitaires d'Erdogan, n'a toujours pas compris que les reculs récents de Daesh en Syrie ont été le fait des armées Kurdes. Ces derniers s'y connaissent en atrocités islamistes et ils sont en première ligne depuis des années. Mais il ne faut pas froisser notre "allié" turc. Taper sur Israël, pas de soucis ! Mais dire un mot trop haut à Erdogan, jamais !!!

 

Ce n'est donc pas  Daesh que combat la Turquie, mais les Kurdes. Ceux ci sont à nouveau pris entre deux feux. Mais ne comptez pas sur l'occident pour s'en émouvoir. Des sujets tellement importants comme "Macron est-il de gauche" ou "le burkini est-il soluble dans la démocratie" sont nettement plus importants.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave
commenter cet article

commentaires