Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 12:48

Gageons qu'aucun médias ne passera ce discours, vu qu'il est modéré et tellement éloigné de la caricature de Donald Trump qu'on nous sert depuis des mois !!

(Merci à Dreuz.info pour avoir fait ce job)

Donald Trump : « je viens de recevoir un appel d’Hillary Clinton qui nous félicite pour notre victoire, et je l’ai félicité et sa famille pour cette campagne. Elle s’est battue très dur. Nous lui devons une immense gratitude pour ses longues années de service pour notre pays. Et maintenant, nous devons tous nous unir, démocrates, indépendants, républicains, comme un seul peuple pour reconstruire notre pays. Je promets à chaque Américain, y compris ceux qui ont décidé de ne pas se joindre à moi, et il parait qu’il y en a quelques uns, je m’adresse à vous, je vous tends la main pour que nous soyons unis pour améliorer le sort de ce pays.

Des millions d’Amérique veulent un meilleur futur pour notre pays. Au delà des races et des religions, nous voulons servir le peuple. Nous allons reconstruire nos infrastructures, nos autoroutes, nos ponts, nos hôpitaux et nos aéroports, et cela va donner du travail à des millions de gens.

Nous allons reconstruire ensemble notre nation.

Nous devons soigner nos divisions et nos blessures.

C’est ce que je veux faire pour notre pays.

Chaque Américain pourra s’épanouir pleinement. Aucun Américain ne sera oublié.

Nous nous occuperons enfin de nos vétérans.

Nous allons créer de la croissance pour le bénéfice de tous.

Nous avons un magnifique plan économique et nous allons doubler notre croissance, et nous allons nous entendre avec tous les pays qui veulent bien s’entendre avec nous.

Rien de ce que nous voulons n’est hors d’atteinte.

Nous devons rêver grand, et faire grand, et être charitable avec tout le monde.

Je veux remercier certaines personnes qui m’ont aidé à arriver là : mes parents, qui me regardent de là-haut. Ma sœur Marianne Elisabeth. Mon frère Robert. Ma femme, mes enfants. Je vous aime et je vous remercie. Ce fut difficile, cette affaire politique pue et elle est dure.

Remerciements spéciaux à Rudy Giuliani, notre ex-maire ; Chris Christie ; sénateur Jeff Session ; un concurrent difficile qui n’a pas été facile à vaincre, docteur Ben Carson ; Mike Huckabee, général Mike Flynn et général Kellogg.

Notre partenariat avec le Comité national républicain, et les agents spéciaux qui ont assuré ma sécurité, les policiers de New york City, souvent sous estimés.

Ce fut un évènement historique, mais pour que ce soit vraiment historique, il faut que nous accomplissions des grandes choses.

Après 2 ans, 4 ans ou peut-être 8 ans, vous direz que c’était une chose à faire.

Maintenant que la campagne est terminée, le travail commence.

Vous allez être fier de votre président.

J’aime ce pays. Merci, merci, merci.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
A méditer : http://www.deslettres.fr/lettreouvertede-kirk-douglas/
Répondre
L
Si, les média ont parlé de ce discours. Quant à la caricature, ce n'est pas vraiment une caricature puisque ce sont de vrais discours que Trump a prononcé durant toute la campagne. D'ailleurs, même les élus républicains de son propre camp ne le soutenaient pas.
Répondre
D
Les médias en ont parlé ? rapidement, sans citer d'extraits quasiment, en oubliant les premières lignes...

Et oui, il y a eu caricature en ne prenant dans les discours de Trump que quelques phrases de ci de là, sur les milliers qu'il a déclarées lors des dizaines de meetings qu'il a faits.

Le fait que le Gop ne le soutenait pas, j'ai déjà expliqué pourquoi. Ce n'est pas parce qu'il était parfois outrancier, mais bien parce qu'il ne correspondait pas au candidat rêvé style Mitt Romney ou Jeb Bush. La déception de ces primaires a été telle au Gop que certains de ses cadres ont, tels des enfants gâtés, refusé de faire le job, à savoir barrer la route à Clinton !
G
C'est une caricature Lucien. Il n'a jamais dit que TOUS les mexicains étaient des violeurs comme le prétendent les médias. Il n'a tenu aucun propos raciste envers les noirs. Il n'a tenu aucun propos homophobe comme le prétendent les médias. Il n'a jamais insulté les français comme ils viennent de le dire sur BFM.

Et ne soyez pas naïf, les républicains qui se sont pris à lui sont ceux qui craignaient pour leurs fesses. Ils n'étaient pas "choqués" par ses discours.