Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 22:05

Sans être pessimiste, je pense hélas que les dés sont jetés. L'espoir soulevé par la réouverture de l'enquête du FBI sur les emails de Clinton a finalement été douché par l'arrêt de la procédure. Minorée par les démocrates, même si l'affaire n'est pas finie, la mascarade n'a l'air d'étonner personne. Le FBI a donc pu lire 650 000 mails en 10 jours alors qu'il lui avait fallu des mois pour en examiner 30 000. 

 

Il fut un temps où Clinton n'aurait même pas pu se présenter à la primaire démocrate : les morts de Benghazi, les emails dispersés imprudemment, ses mensonges devant le congrès, la corruption avérée de sa fondation... Quand à Trump, nul doute que sa victoire lors des primaires a montré que les votants Républicains en avaient assez d'un GOP trop tendre lors des élections avec Obama. Evidemment, un Ted Cruz aurait sans doute été plus combattif, moins poussé à la faute par un adversaire politique rompu à ces joutes depuis des lustres.

 

Mais , je reste persuadé que la méthode aurait été la même : trouver quelques vieux scandales (vrais ou faux, cela n'a aucune importance), se servir de la presse aux ordres pour salir, insulter et surtout pomper le fric d'un showbizz totalement acquis à sa cause et qui répand la bonne parole démocrate d'un bout à l'autre du pays.

 

Franchement qui est vulgaire ? Trump dans ses propos vieux de 10 ans sur les femmes ? Ou Madonna, supportrice absolue de Clinton et qui déclare à la télévision qu'elle sucera toute personnes votant pour sa championne (et qui ajoute "N'oubliez pas, j'avale") ?

 

Clinton a dépensé plus de 400 millions de dollars lors des primaires pour éliminer Bernie Sanders. Le prix de sa campagne présidentielle atteint un coût démentiel également. L'argent coule à flot, pourtant elle réclame le vote du peuple.

 

Je le redis, quelqu'eut été le candidat du GOP, il aurait été laminé par la machine démocrate.

 

On aura donc, si je ne me trompe pas, une présidente corrompue, malade, ayant couvert des bavures énormes, dont la fondation trempe dans des scandales financiers qui emporteraient n'importe qui. Elle bénéficie de la jurisprudence Obama qui fait que l'on pardonne tout à un candidat démocrate. Sa fille pique 3 millions de dollars dans la caisse de la fondation pour se marier ? Pas grave apparemment pour les électeurs.

 

Le chômage en hausse depuis 2008, la faillite de certains états, la mort d'industrie dans le nord du pays, l'explosion du coût de l'Obamacare l'islamisme qui gangrène le monde, les attentats de Boston, de Floride et autres ? Rien n'a pesé si l'on en croit les sondages puisque Clinton a quasiment fait la course en tête depuis le début. Et même si les Blancs se sentent abandonnés depuis 8 ans, beaucoup continuent à faire confiance aux démocrates.

 

J'avoue ne pas comprendre les Républicains qui refusent de soutenir Trump, que cela soit les dirigeants du parti ou les militants. En France, certains de mes contacts qui ont soutenu Bush, McCAin, Romney ont violemment rejeté le choix de la primaire ! Ils ont parlé de primaire truquée par les démocrates qui auraient voté Trump afin de le faire passer , pensant qu'il serait un adversaire moins coriace que Trump. Leurs attaques sont encore plus violentes que celles des démocrates. Ils ont beau nous faire le coup du "Ni Clinton, ni Trump", j'ai plutôt l'impression qu'ils se réjouissent de la défaite du Gop, la 3eme d'affilée, la 5e depuis 1992.

 

Pourquoi ? 

 

Je ne comprends toujours pas.

 

Que Trump ne soit pas le candidat rêvé, je l'ai déjà dit. Mais, mieux vaut un mauvais Trump qu'une mauvaise Clinton.

 

La grossièreté n'a jamais tué personne. Hillary Clinton a au moins 4 morts sur la conscience, les Américains de Benghazi.

 

Si demain, le monde se réveille avec une Clinton présidente, le monde se réjouira, fera la fête, vomira le nom de ce Trump ringard qui rêvait de diriger les USA. Les politiques françaises, Juppé et Hollande en tête (qui avait déjà choisi Obama en 2008) nous diront que les Américains ont fait le bon choix, qu'ils ont évité l'apocalypse. Et ils feront un parallèle avec la France, avec Le Pen, avec Sarkozy. On louera le bon sens des Américains, pourtant si cons, si nationalistes, si racistes, si obsédés par l'argent tous les autres jours où ils ne votent pas si l'on en croit nos politiques.

 

J'espère me tromper. J'espère un sursaut américain. J'espère que le moindre mal que serait Trump l'emportera sur le pire mal que sera Clinton.

 

Mais, je le redis, je suis très très pessimiste. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans USA 2016
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo