Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 09:54
Bayrou ? traitre, girouette, incapable...à vous de choisir !

En 1995, quelques jours avant le premier tour de la Présidentielle, Bayrou comprend que Edouard Balladur sera sans doute devancé par Chirac et ne se qualifiera pas pour le 2e tour. Bayrou est ministre de l'éducation de Balladur depuis 1993. Ce dernier lui a mis le pied à l'étrier, cherchant à s'entourer d'hommes neufs.

 

Mais Bayrou n'en a cure. Il va donc faire un grossier appel du pied à Chirac. Bien lui en prendra puisqu'une fois l'élection passée, il sera le seul "balladurien" à garder son poste. Il vient donc d'apprendre qu'une bonne trahison peut toujours servir. Durant ces 4 ans comme ministre, on ne retiendra qu'une chose positive : son ordonnance sur le voile, l'interdisant clairement à l'école et au collège. Pour le reste, on a droit à une soupe tiède, des "nouveaux" programmes qui ne révolutionnent rien mais qui sont déjà soumis au pédagogisme qui fait tant de mal à notre école.

 

En 2002, un coup pour rien. Ses 6% à la présidentielle, il les offrira logiquement à Chirac pour contrecarrer Le Pen, comme tous les autres candidats. Mais cette élection montre que Bayrou s'imagine un destin présidentiel de premier ordre.

 

En 2007, il triple son score et arrive 3e ! De quoi faire l'arbitre entre Sarkozy et Royal. Et , beaucoup l'ont oublié, l'appel du pied de la candidate socialiste ne le laisse pas indifférent. Il hésite, pour finalement ne pas vraiment choisir. Et surtout, il comprend que 26+18 ne font pas 50. Mais il gardera de cette élection une haine de Sarkozy tellement délirante qu'il passera les 5 années suivantes à lui savonner la planche !

 

D'ailleurs, en 2012, alors que son score est en retrait, il franchit le Rubicon de la trahison et annonce qu'il votera Hollande. Seuls les naïfs croiront qu'il ne demande pas à ses troupes d'en faire de même. La suite, on la connait : une partie des centristes feront de même et on partira pour 5 années d'un règne pitoyable. Il y a cependant une justice et Hollande ne remerciera pas le traitre , opposant des candidats PS à ceux du Modem. Dans la nouvelle assemblée, le partie de Bayrou ne comptera qu'une poignée de députés !

 

Arrive donc 2017. Après avoir décrit Macron comme le "candidat des forces de l'argent" à plusieurs reprises, la girouette a donc décidé de le soutenir. Qu'a-t-il obtenu en échange ? On le saura plus tard. Ce qui est certain, c'est que Bayrou avait envisagé de se présenter, son site internet, momentanément mis en ligne, le prouve. Mais plutôt que de donner de l'oxygène à Fillon (une candidature Bayrou mordrait logiquement sur l'électorat Macron), il préfère donc se vendre une fois de plus. Comme en 95 ou 2012 !

 

Le mépris que l'on peut légitimement éprouver envers Bayrou montre une politique toujours aussi opportuniste. En choisissant de soutenir un candidat qui dit tout et son contraire (La colonisation fut un crime suivi de J'aime les Pieds-noirs), Bayrou ne fait rien d'autre que prolonger la politique politicienne qu'il dit dénoncer ! 

 

Et comme les médias adorent Macron, ils font mine d'oublier les diatribes du Béarnais envers le candidat des forces de l'agent ! Comme les médias qui veulent nous faire croire qu'un secrétaire de l'Elysée et ministre de Hollande n'est pas de gauche, ils veulent nous faire croire que le centre a rejoint Macron et que ce dernier prouve qu'il veut attirer tout le monde à lui.

 

En fait, Macron bouffe à tous les râteliers. En attirant Bayrou dans ses filets, il prend le risque de passer pour un opportuniste, mais vu que 99% de la presse ne le dira pas, il aurait tort de se gêner.

 

En 2002, Bayrou avait giflé un gamin qui lui faisait les poches. En 2017, c'est une grande partie des Français qui auraient bien envie de lui rendre la pareille. Enfin, ceux qui ne sont pas aveuglés par le cynisme puant de cette girouette !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans France2017
commenter cet article

commentaires

lucien 26/02/2017 14:14

Au moins Bayrou n'a pas de casseroles, contrairement à de nombreux élus des républicains, en premier lieu, leur candidat. Il n'aime pas Sarkozy, mais il n'est pas le seul en France à ne pas l'aimer.

Dave 27/02/2017 09:17

Pour moi, sa médiocrité en tant que ministre et ses traitrises à répétitions valent les casseroles des Républicains ou des socialistes (vous avez oublié ce mot dans votre commentaire).

Qu'a apporté Bayrou depuis 25 ans ?

La clarification sur le voile. C'est tout.

Pour le reste, et pour l'avoir rencontré en 95 à un meeting de Baladur, je n'ai vraiment que mépris pour ce genre de politique. Déjà à l'époque, c'était le seul qui refusait de venir discuter avec les militants.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo