Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 22:28

Ce qu'on appelle le PénélopeGate (hé oui, quand les journalistes trouvent un scandale, ils s'empressent de rajouter Gate derrière, histoire de se persuader qu'ils ont levé un nouveaux Watergate) tombe vraiment à pic pour la gauche, non ?

 

Alors qu'il faut des semaines voire des mois pour qu'une affaire devienne judiciaire, il aura fallu un article du Canard enchaîné pour que la machine de la justice se mette en route ! Si elle était aussi rapide pour nous, quand nous nous faisons agresser, voler, insulter...la vie serait plutôt pas mal.

 

Mais bon, nous ne sommes pas des candidats de droite à la primaire.

 

Parce que, si je ne sais pas ce qui est vrai et ce qui est faux dans cette affaire, comme 99,99% des Français, et si j'ai l'impudence de croire que tant qu'on n'est pas condamné, on reste innocent, je remarque avec une candeur naïve que les autres candidats soupçonnés de malversations tout au moins aussi graves (voire pire) n'ont pas droit à leur Envoyé Spécial. Qu'un Macron qui aurait piqué dans la caisse de Bercy pour lancer son mouvement n'a pas encore eu droit aux honneurs de la presse.

 

Il est vrai que Macron est de gauche, tendance libérale à la petite semaine, mais de gauche quand même.

 

Quand à Hamon, je ne sais s'il a des casseroles au cul, mais je sais que son passage à l'Education Nationale sous Hollande fut une catastrophe , qu'il mit en route sans état d'âme et sans réfléchir les nouveaux rythmes scolaires qui sont en train d'achever la destruction de l'école entamée il y a plus de 30 ans. Je sais aussi qu'il aimerait légaliser le canabis , qu'il a des amitiés fort douteuses côté nazislamistes et que son revenu universel est une connerie sans nom.

 

Traitez moi d'abruti, mais je préfère encore un type qui aurait employé sa femme, comme le firent une immense majorité de députés, mais qui a un programme que je trouve solide à un idéologue qui achèverait le travail de sape d'un Hollande.

 

Emploi fictif, dites vous ? Peut être. Mais c'est à la justice de rendre son verdict. Pas à Envoyé Spécial dont on connait le gauchisme maladif. Pas à la presse de gauche (pléonasme) dont on sait qu'elle trouve Hamon un peu trop à droite.

 

On peut peut être se poser la question : à qui profite le crime ? pourquoi sortir cette affaire qui, si l'on lit entre les lignes, était connue depuis des années ?

 

Les médias savent bien que les Français sont faciles à berner. Il suffit de leur répéter tous les jours que Trump est un nazi pour que, hop, ils souhaitent sa destitution immédiate, sans même chercher à voir qu'aux USA, l'Américain approuve son décret si controversé.

 

Fillon ne sera pas le premier homme politique de droite à être lynché par la presse. Il n'a pas la chance d'avoir entretenu maîtresse et fifille cachée aux frais de la République. Il n'a pas la chance d'avoir tenté de violer une femme de chambre à New York. Il ne peut même pas prétendre à vouloir construire des mosquées en Gironde.

 

Mitterrand ou DSK ont bénéficié de la pudibonderie orientée de la presse pendant des années. Même quand les faits l'accablaient, une bonne partie des médias défendaient DSK. Certaines de mes collègues trouvaient qu'on exagérait avec lui, qu'on en faisait trop. Elles n'ont pas de mots assez durs envers Fillon. Comme quoi, il est plus grave de  s'arranger avec les pratiques douteuses de la République que de tenter de violer une femme, selon elles.

 

Pour le reste, on verra ce que donnera l'enquête. Mais le mal est fait, que Fillon sorte blanchi ou pas. 

 

Maintenant, peut être qu'un jour on parlera des avantages délirants des journalistes, des salaires grandiloquents de France télévision, du fait que c'est sans doute le seul métier où vous pouvez mentir sans risquer de perdre votre place.

 

Mais pour cela, il faudrait que la presse soit honnête.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave
commenter cet article

commentaires

michèle 06/02/2017 10:30

Oui la diabolisation de Trump est insupportable. La démocratie n'a plus de place dans le monde, nous sommes sous la dictature des médias. Ces médias qui nous martèlent la démission de Fillon en faveur de Juppé. Démission... peut-être, mais certainement pas en faveur de Juppé ! Une primaire sélectionne son champion en faveur de ses idées, de son programme, certainement pas en fonction de ses muscles ! Alors les idiots qui font le parallèle avec les jeux olympiques... feraient mieux de s'abstenir ! Non, Fillon ne peut-être remplacé que par quelqu'un qui porterait ses idées, quelqu'un de son camp. Une personne serait peut-être un bon challenge : Valérie Pécresse. Qu'en pensez-vous ?

Fred 04/02/2017 19:29

Complètement d'accord avec toi, je n'aime pas Fillon que je trouve arrogant, mais je m'interroge sur l'acharnement de la presse contre lui car d'autres ont fait bien pire, certes c'est sûr il s'en est rempli plein les poches et c'est moche, mais on sent vraiment un lynchage médiatique sur lui pour ma part.

Quand à Trump, la diabolisation continue chez les médias français, alors que je suis d'accord avec son décret pour ma part. Comme l'a dit McConaughey c'est le Président des USA quand même..

michèle 03/02/2017 08:55

BRAVO pour votre article !

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo