Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 09:34
L'imposture Macron, candidat des médias de gauche

L'affaire Pénélope Fillon montrant de jour en jour son caractère politique et outrancier (calendrier judiciaire très étonnant de rapidité, bidonnage des chiffres confondant brut et net, manipulation d'un reportage anglais de 2007 sorti de son contexte, voile pudique sur d'autres affaires bien plus graves touchant la gauche...), il est temps de se poser la seule question qui vaille : à qui profite le crime ?

 

Car ceux qui pousse Fillon à renoncer à la présidentielle oublient une chose très simple : à chaque fois qu'un parti a changé de tête au milieu du gué, il s'est planté. Ce fut le cas, par exemple en 1999, quand Séguin renonça à diriger la liste des Européennes quelques semaines avant les élections, refilant le bébé à N.Sarkozy. L'échec de la droite fut patent.

 

Donc, les soi-disant responsables de droite qui appellent à un retrait alors que la justice n'a pas encore rendu le moindre jugement (seuls les médias, érigés en justiciers, l'ont fait) devraient mesurer les conséquences de leurs actes : si la droite n'a pas le candidat qu'elle s'est choisie, elle perdra.

 

Et le vainqueur sera Macron. Pas Marine Le Pen vu qu'en cas de duel, on sait très bien qu'on aura droit au front républicain. Et si par malheur, ce devait être la blonde héritière bretonne, croyez-vous vraiment que l'on y gagnerait au change ?

 

Le soucis est que Macron peut séduire les centristes. Or, Macron est un type de gauche.

 

Ce n'est pas un homme  "neuf". Certes, il est arrivé plus tard en politique que Fillon, mais il a exercé des responsabilités ministérielles importantes sous Hollande. Il est également co-responsable, comme tout les ministres de Moumou 1er du bilan calamiteux de ces cinq dernières années. Et ce n'est pas non plus un lapereau de l'année. Il vit dans la sphère publique depuis de nombreuses années. Et son passage à la banque Rotshild ne témoigne pas vraiment d'un côté "damné de la terre".

 

Ces idées sont des idées de gauche. Ceux qui voient en lui un "ultra-libéral" me font hurler de rire vu que l'ultralibéralisme voire le libéralisme n'existe pas en France. Depuis plus de 40 ans, nous vivons dans une société où l'état se mêle de tout, parfois avec l'aide d'une Europe tatillonne et réglementant à outrance, une société qui subventionne la presse, y compris le Canard Enchaîné (800 000 euros par an. C'est moins que Le monde, Le Figaro ou Libération, mais c'est la preuve que ce palmipède est moins indépendant qu'il ne veut bien le faire croire), qui impose les programmes, les rythmes scolaires sans aucun souci de diversité. Un état qui entend éduquer dès le berceau dans le sens qu'il entend.

 

En France, tout est étatique mais rien n'est efficace : la santé où malgré des dépenses sociales énormes, vous pouvez attendre deux jours avec un bras cassé aux urgences (véridique), l'éducation où malgré des dépenses sans précédent des milliers de jeunes quittent le système sans maîtriser les savoirs fondamentaux, la justice , souvent à deux vitesses et qui est incapable d'empêcher que de la racaille vienne narguer des forces de l'ordre dépassées qui les ont arrêté la veille.

 

L'Etat s'occupe de mal transporter des gens par le train, affiche des prix plus élevés sur ses compagnies aériennes que ses concurrents pour un service moindre, intervient partout dans le monde avec une armée de moins en moins performante tout en étant incapable de faire régner la paix sur son territoire.

 

Quand à la télévision, il suffit de savoir que la quasi-totalité de France télévision (grassement payée, mais c'est un autre débat que Envoyé Spécial n'ouvrira jamais) trouve que Hamon est quand même un peu trop à droite pour comprendre qu'il n'y a rien à attendre d'eux !

 

Marron n'est pas un ultra-libéral, c'est un socialiste bon ton remaquillé à la hâte par ceux qui le veulent déjà au pouvoir afin que rien ne change, que le Français soit toujours autant infantilisé. 

 

L'imposture Macron peut devenir président. Après tout Obama l'a été alors que les quelques Cassandres qui avaient vu dans son jeu prévenaient du désastre. 

 

Après tout Hollande l'a été, surfant sur un rejet bien orchestré de Nicolas Sarkozy, lui même coupable d'errance durant son mandat, mais loin d'imaginer que la presse , mais aussi les électeurs de gauche, choisiraient le plus mauvais pour l'affronter. Hollande avait tout d'une farce, il fait quasi-ruiné son département, massacré le PS, était incapable de diriger un parti politique et les Français lui ont donné les clés du pays. On connaît la suite.

 

Tant que le Français ne cherchera pas à aller plus loin que le bout de son TPMP, qu'il se refusera de s'informer un peu longtemps que les 5 minutes journalières que lui offrent les médias de gauche, il foncera dans le mur.

 

Mais après tout, c'est peut être ce qu'il cherche : un mec sympa, capable de lui dire pendant 5 ans "dormez tranquille" et qui continuera la politique d'assistanat  mise en place depuis les années 70.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lucien 12/02/2017 19:58

le procès fait à la presse est très dangereux. Avant, les critiques de la presse provenaient seulement de l'extrême droite, mais maintenant la droite s'y met aussi. C'est très grave pour la démocratie. Ensuite, on met à toutes les sauces "les média de gauche". Les média ne sont pas de gauche, vous oubliez qu'il y a eu du Hollande Bashing pendant 5 ans de la part des média. Personnellement, je n'ai jamais critiqué cela, les média font leur job en critiquant le pouvoir en place et en dénonçant les abus de nos élites qu'elles soient de droite ou de gauche. La presse est critiquée en Russie avec Poutine (avec des assassinats de journalistes). Aux US, avec Trump, on voit une dérive inquiétante même si les contre pouvoirs aux USA éviteront peut-être un mouvement vers la dictature et le populisme. En France idem. La presse est un contre pouvoir comme le pouvoir judiciaire d'ailleurs. Je suppose que vous avez applaudi lorsque Cahuzac a été justement attaqué, eh bien je ne comprends pas pourquoi vous vous offusquez lorsqu'on dénonce les emplois fictifs de Fillon (je sais, il n'est pas encore mis en examen, mais il n'a pu apporter aucune preuve du travail de son épouse, et on ne parle pas de ses enfants qui étaient payés pendant leurs études)

jojo 03/06/2017 09:36

t'es con ou quoi ? ha oui t'as voté à gauche...

louis 07/02/2017 12:05

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous.
Le problème n'est pas le montant brut ou net.
C'est le fait qu'elle et ses ebfabts ont touché des sommes importantes pour un travail non effectué.
Quand on voit ce que touche quelqu'un qui travaille, on se dit qu'il est impossible de voter pour des gens comme ça.
Louis

Dave 07/02/2017 14:15

Le souci est qu'à l'heure actuelle, il est impossible de dire qu'elle n'a effectué aucun travail.

N'importe quel conjoint collaborateur d'un chef d'entreprise , grand ou petit, a parfois bien du mal à justifier son travail. Pourtant il est réel et il est là.

Pour donner juste un exemple, je m'occupe de la compta de mon épouse , cela me prend pas mal de temps. Je ne suis pas rémunéré évidemment.

Mais je profite des revenus de mon épouse vu qu'on est marié sous le régime de la communauté.

Suis-je un escroc ? D'autant plus que je ne suis pas comptable de profession (même si j'ai des compétences en comptabilité, ayant un BTS en informatique et gestion comptable).

Si vous allez au fond de cette affaire, vous verrez qu'elle est bien plus complexe que ce que l'on peut lire à droite et à gauche et que, pour le moment, il n'y a rien d'avéré.

Quand au salaire, je connais des gens qui touchent bien plus que les montants nets divisés sur 25 ans que la presse ne balancent pas en pâture. Pourtant, j'ai parfois du mal à voir quel est leur travail.

Louis 07/02/2017 12:07

Désolé pour la fautede frappe.
Je voulais dire c'est le fait qu'elle et ses enfants......
Louis

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo