Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 07:28

Il est toujours étonnant de voir des gens heurter par le fait qu'un homme politique tienne une promesse. Ainsi, pour ceux qui l'ignorent, Donald Trump avait fait du retrait des USA des accords de Paris une de ses promesses de campagne. Et les électeurs qui ont voté pour lui le savaient. Après 6 mois de réflexion, il a effectivement tenu sa promesse.

 

Evidemment, le réflexe pavlovien s'est mis en marche (sans mauvais jeu de mot). On a eu droit aux cries d'orfraies des tenants de la théorie du réchauffement dû à l'activité humaine (ce qui, finalement, est logique) mais surtout à ceux qui entendent s'acheter une conscience écologique à bon compte.

 

J'ai trouvé particulièrement amusant que Monsieur 0,3% (Jean François Copé) qui se contrefout de l'écologie comme de son premier pain au chocolat donner des leçons de morale à Trump.

 

Il n'est pas le seul. Vu que le "réchauffement" (rebaptisé changement, cela est moins risqué) climatique est devenu un sujet politiquement correct, et tant pis si les scientifiques discutent encore du sujet, il faut absolument en être. C'est un peu comme le mariage homo. Si vous êtes contre, vous êtes ipso-facto un nazi.

 

Le défilé des injures envers Trump a donc été énorme, ainsi qu'un déni de démocratie important. On a donc entendu des appels à la désobéissance civique, à la destitution du président. Il a été traité de tous les noms et, cerise sur le gâteau, St Macron s'est même fendu d'un discours, en anglais s'il vous plait, qui fleurait bon l'ingérence. Si Trump avait fait un discours en français pour critiquer une décision française, tous les journaux, tous les analystes, tous les moralisateurs à deux balles n'auraient pas eu de mots assez durs envers un président qui ose s'immiscer dans les affaires françaises.

 

Il est dommage que la politique spectacle soit devenue si importante. Que la Cop 21 soit une coquille vide ou que les accords de Paris ne soient finalement respectés par personne semblent donc moins importants de s'en retirer. Les USA d'Obama n'entendaient pas respecter les accords, il est donc moins hypocrite de s'en retirer que de continuer à s'afficher écolo tout en faisant tourner les centrales au charbon comme en Allemagne ou à refuser l'introduction des  ours dans les Pyrénées.

 

Parce que c'est cela aussi l'écologie moderne : se foutre totalement de la biodiversité (Royal qui a autorisé des abattages massifs de loups) tout en signant des accords sur un futur toujours hypothétique. 

 

Trump avance sur sa voie, en ne se souciant pas des critiques. Qu'on soit d'accord ou pas avec lui, force est de reconnaitre qu'il assume ses idées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Greg 06/06/2017 17:48

@Lucien

"Beaucoup d'américains et pas des moindres avec des PDG de grosses boîtes américaines critiquent l'attitude de Trump"

Exactement, les PDG des grosses boites. J'ai immense respect pour ce qu'a accompli Elon Musk, SpaceX c'est énorme, mais qu'on ne vienne pas me dire qu'il n'était pas au courant. Il connaissait ses idées et son programme. Musk a soutenu Trump, il a intégré son conseil et maintenant il le lâche parce qu'il a respecté ses promesses électorales.

C'est une belle bande d'hypocrites.

"Trump est un très mauvais président"

Evidemment.

C'est un mauvais président parce qu'il veut construire un mur à la frontière mexicaine.
C'est un mauvais président parce qu'il défend la Constitution.
C'est un mauvais président parce qu'il défend Israël.
C'est un mauvais président parce qu'il parle de terrorisme ISLAMIQUE.
C'est un mauvais président parce qu'il s'attaque à l'obamacare.
C'est un mauvais président parce qu'il ne se plie pas à toutes les exigences fantaisistes des Social Justice Warriors.
C'est un mauvais président parce qu'il ne défend pas les intégristes de Black Lives Matter.

Bref c'est un mauvais président parce qu'il ne va pas dans votre sens. Vous avez un problème avec ses tweets, lesquels exactement ? Celui qu'il a envoyé au maire de Londres qui ose affirmer après non pas 1, ni 2 mais 3 attentats, que sa ville est la plus sûre du monde et qu'il n'y a aucune raison de s'alarmer ?

Pas un média, pas intellectuel connu n'a dénoncé les propos hallucinants de ce maire et ceux qui l'ont dénoncé sont ignorés. Pas un média, pas un intellectuel connu n'a dénoncé les mensonges d'Hillary et d'Obama, ceux qui les ont dénoncé sont ignorés. Trump n'est pas seulement le Président des USA, il est devenu la voix de ceux qui n'ont pas de voix. C'est ça que vous ne supportez pas, c'est ça qu'ils ne supportent pas.

lucien 03/06/2017 19:30

la politique de Trump est suicidaire pour les Etats Unis. Ce pays va complètement s'isoler et passer à côté des innovatons d'avenir sur la transition écologique. Trump reste accroché au modèle de développement du 20 ème siècle qui mène l'humanité au désastre. C'est vraiment dommage pour le peuple américain que j'aime beaucoup. Mais heureusement, aux USA, des états et des citoyens vont à l'encontre des idées rétrogrades de ce président pitoyable que cette grande nation ne mérite pas.

Dave 06/06/2017 13:51

Je ne m'inquiète pas pour les Américains, peuple pragmatique qui ne laissera pas une révolution technologique (si tel serait la transition écologique) se faire sans eux.

Il est d'ailleurs amusant de lire que l'Amérique est une grande nation quand son président ne va pas dans le sens du politiquement correct. Quand on a un "bon" président à la Maison Blanche (sous entendre démocrate), l'Amérique redevient ce pays abominable, impérialiste, massacreur d'Indiens, pollueurs, obèse et j'en passe.

A un moment, l'hypocrisie ça va 5 minutes.

Pour en revenir à l'écologie, de tous mes séjours aux USA, j'ai vu bien plus de comportements écolos tant chez les particuliers que dans la sphère publique (au hasard, une école totalement indépendante énergétique et produisant son propre compost à Duluth ans le Minnesota) que chez nous et sans qu'il y ait besoin d'accord international.

Je préfère toujours ceux qui font que ceux qui disent "Faites".

Greg 03/06/2017 21:05

@Lucien

Pourquoi les USA passeraient à côté de ces innovations ? Pas besoin de rester dans les accords de Paris pour développer les technologies du futur. Trump n'interdit pas aux américains d'être écolos et de trier leurs ordures.

Trump serait pitoyable parce qu'il refuse que des étrangers imposent aux citoyens américains des normes et des règles qui peuvent aller contre leurs intérêts ? Non, VOUS êtes pitoyable. Ces donneurs de leçons hypocrites sont pitoyables. Ce n'est pas Hulot qui va payer les factures, le loyer et remplir les assiettes des mineurs du Wyoming.

Greg 03/06/2017 07:57

Je ne conteste pas les données scientifiques sur le dérèglement ou réchauffement climatique, en revanche je conteste l'idée d'un accord international. Que des étrangers qui se fichent ou même haïssent l'Amérique puissent décider du sort des entreprises américaines est un non-sens. Trump avait parfaitement raison.

lucien 06/06/2017 14:51

@greg, pourquoi parez-vous des étrangers qui haïssent l'Amérique. Beaucoup d'américains et pas des moindres avec des PDG de grosses boîtes américaines critiquent l'attitude de Trump. Pour répondre à Dave, je n'ai jamais dit que les "bons" présidents étaient démocrates. Trump est un très mauvais président et ce n'est pas parce qu'il est républicain puisque des élus républicains de le soutiennent pas. Si vous appréciez les tweets "trumpistes", libre à vous mais ce n'est pas digne d'un président américain

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo