Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 06:50

Il y a encore quelques années, un attentat était un acte "exceptionnel" ! Il frappait l'imagination par son ampleur (le 11 septembre) , par son horreur (le massacre de Madrid en 2004) et sa brutalité aveugle.

 

Cela , c'était la vision qu'on en avait en Europe et en occident. Régulièrement, les grandes métropoles étaient touchées (Bali, Londres, Paris) mais le cas "exceptionnel" de ces attentats les rendaient quelque peu distants.

 

Pourtant dans le même temps, en Israël ou en Irak, ils étaient une constante, quelque chose d'hélas banal.

 

Depuis 3 ans, nous assistons à une accélération de cette histoire morbide. Les attentats et les meurtres islamistes se multiplient en occident. Les tactiques se diversifient (bombe, fusillade dans une salle de concert, égorgement, attaque au camion, à la hache...) et nous assistons, impuissants, à une banalisation de l'horreur.

 

Le meurtre de deux jeunes femmes à Marseille participe de ce fait. Avec en prime, les erreurs d'une justice qui relâche un homme 2 jours avant le meurtre alors qu'il avait été attrapé en train de commettre un vol, un clandestin déjà condamné 8 fois mais qui "vivait" toujours en France et qui pouvait donc, en tout impunité, se déplacer sur le territoire. 

 

Chaque jour ou presque, on nous apprend un nouvel acte d'un "déséquilibré" , une nouvelle agression où "il ne faut pas faire d'amalgames", une tentative ou un attentat où le politiquement correct refuse de tirer des conclusions claires.

 

L'occident est en guerre depuis des siècles avec l'Islam. Une guerre qui a commencé du vivant même de Mahomet quand celui ci a lancé ses troupes à la conquête du monde. Passé une période de repli, le monstre totalitaire a repris sa marche funèbre en avant et si le 11 septembre a constitué un point d'orgue, il n'était, hélas, qu'un prélude.

 

S'il est encore trop tôt pour parler d'attentat islamiste à Las Végas (même si le mode opératoire ressemble un peu au Bataclan, le profil du tueur ne colle pas avec un soldat de Daesh), il est indéniable qu'il n'y a plus de sanctuaire et que la meilleure défense consiste surtout à reprendre les territoires perdus, à ne plus accepter l'entrée massive de terroristes en puissance.

 

L'occident doit comprendre que dans cette guerre, nous serons perdants si nous persistons dans cet aveuglement, dans ce refus de voir d'où vient le mal. La fermeture des mosquées radicales, l'expulsion des imams dangereux, l'emprisonnement de tous les individus dangereux (La Guyane, ce n'est pas fait pour les chines), ll'interdiction par la force des prières de rues, le refus sans aucune concession de toutes tentatives d'islamisation de la vie publique (voile intégral, halal à la cantine, refus de certains de faire EPS ou sciences, agressions envers les femmes), cela doit être la constante et non plus l'exception !

 

Vous me dites "Et la liberté" ? Pas de liberté pour les assassins, les islamistes, ceux qui veulent imposer leur système rétrograde ! Que l'extrême gauche qui marche main dans la main avec les terroristes palestiniens aille se faire mettre ! Que les bisounours qui nous balancent des fleurs, des "Pray for machin", des appels à l'amour aillent se faire mettre ! Ils sont aussi coupables que ceux qui égorgent, mitraillent, posent des bombes ou incitent à la lapidation de celles qui osent mettre une jupe !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Merci ! J'ai partagé.
Répondre