Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2018 7 26 /08 /août /2018 21:45
Adieu à John McCain

En 2008, La pensée néoconservatrice fut l'un des très rares sites à oser prendre parti pour le duo McCain/Palin dans la course à la Maison Blanche alors que 99,9% du reste des médias optaient pour le très politiquement correct Obama. On connait la suite : malgré une bonne campagne , McCain fut sévèrement battu par le candidat de l'establishment et des "bonnes" âmes. Il est vrai que les Démocrates ne laissèrent rien au hasard pour le torpiller : attaques dégueulasses contre sa vice-présidente (le pire fut cette rumeur que son dernier fils, atteint de troubles mentaux, était en fait son petit fils), passé de héros de l'ex-soldat du Vietnam traîné dans la boue, contre-vérités délirantes sur la crise des Subprimes, due aux erreurs de Carter puis Clinton mais imputée à Bush jr...

 

Il est vrai que McCain avait aussi commis une très grosse erreur : refuser en bloc l'héritage de son prédécesseur ! La frange conservatrice du GOP ne s'était alors pas déplacée. Le martelage incessant de CNN et autres avait fait le reste.

 

10 ans après cet échec bien dommageable (que le monde se porterait mieux si Obama n'avait pas exercé le pouvoir pendant deux mandats !!), Mc Cain, atteint d'une grave maladie s'est éteint cette nuit. Il avait annoncé qu'il ne prendrait plus son traitement vendredi.

 

Bien entendu, comme toujours les adversaires politiques qui ont craché sur McCain le trouvent tous génial ! Joe Biden, qui n'y était pas allé de main mort en 2008, a osé écrire "il était mon ami" !!

 

Et ces mêmes démocrates se réjouissent que la famille de McCain aurait demandé à Trump de ne pas assister aux funérailles. S'il est vrai que les deux hommes ont eu de sacrés différents politiques , il faut rappeler que McCain ne se gênait pas non plus pour insulter le président, oubliant que lui même fut victime de ce genre de traitement.

 

L'ironie est que l'hommage le plus humble et le plus sincère est venu justement de Trump  :

"My deepest sympathies and respect go out to the family of Senator John McCain. Our hearts and prayers are with you!"

 

Trump sait qu'il fut rarement d'accord avec McCain, mais à la différence de Biden et autres, il ne tente pas de faire croire qu'ils étaient "amis".

 

Pour ma part, je salue la mémoire de ce héros américain, tout en n'oubliant pas que ces dernières années politiques ne furent pas fabuleuses. Et cependant, je me prends à rêver qu'en 2008, l'Amérique au lieu de choisir le camp du "bien" eut l'idée de confier la direction du pays à quelqu'un qui ne se serait pas laissé rouler dans la farine par l'islam radical, la Corée du nord, la Syrie, Poutine....

 

(PS : encore une longue période sans article du blog. Je continue à chercher une formule qui permettrait une alimentation plus régulière, mais chaque article me prend beaucoup de temps de recherche, n'ayant pas envie de faire du copier/coller de 2 infos glanées au hasard. Si des contributeurs veulent m'accompagner, qu'ils se signalent dans les commentaires)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
A vous lire, les démocrates sont vraiment des monstres ... Vous n'exagérez pas un peu ?!
Répondre