Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2018 1 27 /08 /août /2018 15:54
Le paradisiaque Venezuela n'attire plus les foules...

Ah comme on nous l'a bien vendu, le Vénézuela de Chavez, ce formidable élan socialiste qui allait établir le paradis terrestre en Amérique du Sud, cet état qui résistait seul face aux méchants Américains et à l'antéchrist Georges W.Bush...

 

En France, le camarade Mélanchon n'avait pas de mots assez doux pour son "ami" Chavez puis pour son successeur Nicolas Maduro. A l'écouter, il fallait derechef adopter ce modèle fabuleux et gageons que s'il s'était retrouvé face à Marine le Pen au 2e tour, donc président de la République, il aurait mis "en marche" cette politique extraordinaire que le monde entier envie !

 

Vous savez quoi ? On nous a menti. Enfin, surtout à ceux qui ont été assez crétins pour croire les belles paroles de Chavez et ses sbires.

 

Le Vénézuela est en proie à une crise sans précédent. Et même si la chute du prix du pétrole y est pour quelque chose (si ! si ! le pétrole a baissé ! Pas le prix à la pompe car les taxes ont augmenté, mais si on avait la chance de payer l'essence HT, on pourrait ressortir nos gros 4x4 sans aucune honte), c'est bien entendu la politique délirante communiste de Chavez qui a bousillé le pays. D'ailleurs , même Maduro a reconnu l'échec du modèle productif vénézuélien, modèle qui n'a marché nul part, mais passons.

 

Du coup, les habitants quittent le pays par centaines de milliers ! 2,3 millions l'ont déjà fait soit 7% de la population . A titre de comparaison, 1,8 million de migrants seraient entrés en Europe depuis 4 ans. Ambiance !

 

Evidemment, les pays voisins (Brésil, Pérou, Chili, Argentine...) ne sont pas franchement ravis de devoir gérer ces milliers de personnes supplémentaires. Les heurts ne sont pas rares et l'Equateur a même établi l'état d'urgence à la frontière. Au moins, les pays voisins évitent le choc des cultures, alors que l'Europe doit subir en plus une invasion musulmane qui met à mal ses structures sociales. 

 

Cet exode prouve , une fois de plus, que le communisme, le productivisme ne fonctionnent pas. Il crée la misère, la guerre, lance des gens sur les routes, détruit des pays entiers.

 

Mais en France, il y aura toujours un insoumis pour nous vanter le merveilleux pays de Chavez !!

Partager cet article
Repost0

commentaires