Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2020 1 29 /06 /juin /2020 09:01

Que vaudront ces élections ? Avec un taux d'abstention délirant, mais légitimée par la crainte du Covid 19, ces municipales sont compliquées à décoder. Mais tâchons tout de même de le faire.

 

Le premier enseignement est que LREM sort laminée. Battu un peu partout en France, le parti du président a montré son incapacité à rassembler et la preuve est faite que LREM est bien une réunion hétéroclite , faite de bric et de broc. Pas une bonne nouvelle pour Macron ! Si on y ajoute une gestion de la crise sanitaire qui n'a pas du tout été à la hauteur, il peut d'ores et déjà s'inquiéter pour 2022. Ce qui ne peut que me réjouir tant l'escroquerie  était patente d'un type élu sans programme , juste sur sa communication et sa "bonne bouille", face , qui plus est à une Marine Le Pen lamentable et arrivé 2e uniquement avec l'aide de la justice qui avait bien savonné la planche de Fillon.

 

Le parti présidentiel, totalement artificiel, ne pouvait que se planter à une élection locale. Qui plus est l'arrogance de certains de ses représentants ne peut que le desservir. Traiter les Français d'ignorants, balayer leurs revendications d'un revers de main, les infantiliser , c'est forcément se prendre un retour de bâton important. 

 

Troisième à Paris, où Hidalgo a été réélue - comme quoi, inutile de lui taper dessus pendant 6 ans si c'est pour la remettre au pouvoir, balayée à Marseille, Lyon, Bordeaux, Strasbourg et j'en passe, La République en marche s'est donc pris une belle branlée hier.

 

Du coup, les vrais vainqueurs sont les Verts, ce qui pourrait réjouir si on ne savait pas que les écolos français, c'est l'extrême gauche la plus crasse , la plus fan de l'islamfascisme, la plus rétrograde d'Europe. Car si l'écologie ne devrait pas être politisée , les Verts français le sont à fond : soutien aux Palestiniens, aux Antifa, au Traoré, contre la police, contre le capitalisme, les libéraux... Ils sont également ultra moralisateurs, se la jouent LGBT histoire d'attirer le chaland, bref la gauche la plus extrême.

 

Pourquoi les gens votent donc pour ces tanches, surtout dans les villes ? Parce que justement, ils ne connaissent rien à l'écologie : ça roule en vélo électrique, ça mange du bio ultra onéreux, ça envoie ses enfants dans les écoles privées car ça ne se mélange pas avec la racaille (les Barbus, c'est juste pour les voix dans les urnes) et  ça se la joue festif. Mais ils sont incapables de comprendre qu'à la campagne, il est difficile de vivre sans voiture et que l'accès à Internet souvent médiocre ne permet pas toujours de télécharger la dernière recette sans gluten.

 

Les grandes villes désormais vertes à savoir Lyon, Marseille, Strasbourg ou  Bordeaux  vont donc rejoindre Grenoble. Le souci c'est que les Verts ne s'occupent que de leurs électeurs : les quartiers populaires ? ils s'en branlent. Les quartiers gangrénés par la violence ? Rien à faire, de toutes façons, c'est la faute de la police.  Les écoles ? Pas de soucis si vous êtes dans de joyeux bâtiments. Par contre si vous êtes en REP...

 

Mais bon, la démocratie a parlé et les gens ont choisi. De toutes façons, depuis 2012, les Français accumulent les mauvais choix pour les regretter tout de suite, ne vont pas voter pour gueuler qu'on a voté à leur place et se laissent tenter par le premier corniaud venu.

 

La chute sera forcément dure, mais je ne m'inquiète pas : les médias dans la poche, les villes vertes sauront logiquement faire croire que tout va très bien madame la marquise. 

 

Triste époque.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires