Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 14:29
Désillusion capitale au Capitole.

Dans 2 jours, sauf miracle, Joe "Cheater" Biden sera donc le nouveau président des USA. 

 

Je l'avoue, pendant des semaines, j'ai espéré, comme dans tout bon film d'action US, que les gentils allaient battre les méchants sur le fil, désamorcé la bombe 3 secondes avant l'explosion et partir en riant vers de nouvelles aventures.

 

Sans doute étais-je trop naïf. Entre la cour suprême qui a refusé d'examiner la plainte du Texas (et d'autres états) pour tricherie électorale et les cours fédérales locales qui, également, ne sont pas mouillées pour défendre la constitution, j'ai commencé à me dire qu'il y avait quelque chose de pourri au royaume de la liberté.

 

Plus le temps passait, plus on voyait bien que le rouleau compresseur média+GAFA+politiquement correct allait faire le job sérieusement. Pire encore, la voix du président Trump devenait inaudible, car interdite d'antenne. Son excellent bilan était écarté d'un tour de main par les méthodes classiques : mensonges, exagérations, tromperie. Cela fait plus de 4 ans que cela dure et cela n'allait pas s'arrêter.

 

En pensant que la démocratie fonctionnait encore en Amérique et que les institutions respecteraient la constitution, Trump a sans doute fait une erreur énorme. Mais avait-il le choix ? Appeler à un état  d'urgence et il serait forcément passé pour un dictateur. Il en avait pourtant le droit, mais les tricheurs se moquent des droits du président. Quand on voit qu'ils ont qualifié de tentative de coup d'état l'intrusion d'un petit paquet  d'excités dans le capitole - dont on sait que certains ne sont pas vraiment des partisans de Trump - imaginez le tollé s'il avait agi en accord avec la constitution en déclarant l'état d'urgence !!

 

Trump a voulu respecter son pays, ne pas l'entraîner dans une guerre civile. Mais au final, c'est peut être ce qu'il va se passer. En souhaitant légaliser plus de 11 millions de clandestins, en imposant masque et couvre feu dans le pays, Biden va rapidement voir que la colère des votants républicains est réelle !! Ceux-ci se sont sentis trahis par la machine électorale, la cour suprême et le GOP. Certains reprochent à Trump ne pas être allé au bout de sa contestation du résultat. Et vous pensez qu'ils vont accepter des mesures gauchistes ?

 

La capitulation au Capitole de Mike Pence a sans doute achevé les électeurs de Trump. Ils ont cru jusqu'au bout que le vice-président se servirait aussi de sa fonction pour, au minimum, demander un vrai audit de ces élections. C'est d'ailleurs quand on a appris qu'il n'en ferait rien que les soucis ont commencé lors de la manifestation de soutien.

 

Les médias ont eut la peau de Trump mais ils ne vont pas s'arrêter là. Ils vont s'acharner sur ses partisans, leur interdire l'accès aux réseaux sociaux. Facebook a supprimé des groupes pro-Trump ou des groupes qui se posaient des questions sur l'élection. Twitter a banni à vie Trump, alors que les ordures de Téhéran ou le raciste Erdogan ne le sont pas. 

 

L'application Parler est en carafe depuis plusieurs jours. Toute tentative d'avoir une voix discordante est muselée.

 

Et Cheater Biden dans tout cela ? il fait monter des murs dans tout Washington pour éviter que des "haineux d'extrême droite" viennent gâcher sa fête. Ironiquement, les antifas, ces nazis de gauche, ont appelé à une manifestation violente anti-Biden le 20 janvier, après lui avoir filé un bon coup de main durant l'été ! Va comprendre Charles.

 

Demain, celui qui a soutenu Trump sera ostracisé dans son propre pays. Croyez-vous que les Américains vont supporter cela longtemps ? Je ne parle pas des décérébrés vivant sur les côtes américaines et qui, comme tout idiot, espèrent que l'Amérique va sombrer. Je parle de tous ceux pour qui la présidence Trump a apporté du travail, de la prospérité, de la richesse. Eux savent ce qu'ils vont perdre durant ces quatre prochaines années. Ils savent que les 8 néfastes années d'Obama étaient finalement une partie de plaisir à côté de qui arrive. 

 

Ils savent aussi que Cheater Joe ne sera qu'une marionnette dans les mains de sa vice-présidente, une gauchiste qui a bien compris la leçon d'Obama : mettre en avant sa couleur de peau, insulter ses adversaires et considérer comme raciste toute réponse à son égard. 

 

Ils savent aussi que , ayant réussi à voler une élection sans que personne ou presque ne lève le petit doigt, les Démocrates ne s'arrêteront pas en si bon chemin. Les morts continueront de voter,  les bulletins de l'adversaire se perdront. Les Républicains ne retrouveront jamais le pouvoir. 

 

Trump leur avait redonné en 2016, à la surprise générale, tant l'élection de Clinton n'aurait du être qu'une formalité. Mais de 2016 à 2020, une partie du GOP a préféré jouer le jeu des démocrates, pensant qu'une trahison passagère leur servirait plus tard. Chirac avait fait le même pari en 81 en soutenant, en sous main, Mitterrand contre Giscard. Résultat, il ne sera élu que 14 ans plus tard.

 

Le Gop avait déjà refusé l'héritage de Bush en 2008. Résultat Obama avait été élu, bien aidé par les médias. Et avait commencé sa danse du ventre avec les Gafa...

 

En 2012, Romney n'avait pas contesté les irrégularités du scrutin, certes moins importantes qu'en 2020 et avait abdiqué en rase campagne, offrant 4 années de plus à Obama.

 

En 2020, plutôt que de se ranger derrière leur candidat, peut être jaloux des centaines de milliers de personnes qu'il déplaçait, une partie des Républicains a donc refusé de le soutenir dans son combat contre la triche et les magouilles.

 

Au final, ils ont rester très longtemps dans l'opposition. Car on ne me fera jamais croire qu'un vieillard sénile, amateur de jeune fille, et attirant trois pelés à ses meetings ait pu se faire élire. Mais au final, la désillusion est là : l'Amérique  des patriotes devrait franchement se poser la question de la sécession !

Partager cet article
Repost0

commentaires

DEBERTEIX 18/01/2021 19:01

Bonjour
Toujours aussi intéressant de vous lire..
Juste une chose je ne vous ai pas trouvé via Google alors je suis allé sur Yahoo et là je vous retrouve...BIZARRE