4eme guerre mondiale

Jeudi 11 février 2010 4 11 /02 /Fév /2010 23:23
Jamais vues depuis 8 ans, ces images aériennes de ABC news dévoilent un pan inédit de cette tragédie !!

ht gjs-wtc014 100205 ssv
ht gjs-wtc027 100205 ssv 
ht gjs-wtc028 100205 ssv
ht gjs-wtc032 100205 ssh
ht gjs-wtc034 100205 ssh
ht gjs-wtc104 100205 ssh 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Jeudi 4 février 2010 4 04 /02 /Fév /2010 06:59

Je viens en Amérique avec une mission. Tout ne va pour le mieux dans le vieux monde. Un énorme danger nous menace, et il est aujourd’hui difficile d'être optimiste. Nous pourrions nous trouver dans la phase finale de l'islamisation de l'Europe. Ceci constitue non seulement un danger flagrant et immédiat pour l'avenir de l'Europe elle-même, c'est également une menace pour l'Amérique et la survie même de l'Occident.

Considérez les États-Unis comme le dernier bastion de la civilisation occidentale, face à une Europe islamique.

 

Je vais d'abord décrire la situation sur le terrain en Europe. Ensuite, je vous parlerai de l'Islam.

L'Europe que vous connaissez est en mutation. Vous avez probablement vu les monuments et points de repère de nos pays. Mais dans toutes nos villes, parfois à quelques pâtés de maison de votre destination touristique, il y a un autre monde. C'est le monde de la société parallèle créée par la migration massive des musulmans.

 

À travers toute l'Europe, une nouvelle réalité s'impose: des quartiers entiers musulmans où très peu de citoyens de souche résident, ou sont même présents. Et s'ils le sont, ils pourraient le regretter. Cela vaut également pour la police. C'est le monde des foulards islamiques, où les femmes se promener sous des tentes informes, avec des poussettes et une ribambelle d’enfants. Leurs maris, ou les propriétaires d'esclaves si vous préférez, marchent trois pas devant. Avec des mosquées à de nombreux coins de rue. Les magasins ont des enseignes que vous et moi ne pouvons pas lire. Il vous sera difficile de trouver une quelconque activité économique. Ces ghettos musulmans sont contrôlés par des fanatiques religieux. Ces quartiers sont musulmans, et ils poussent comme des champignons dans toutes les villes à travers l'Europe. Ce sont les fondations d'un contrôle territorial d'une part croissante de l'Europe, rue par rue, quartier par quartier, ville par ville.

 

Il y a maintenant des milliers de mosquées dans toute l'Europe. Avec des congrégations plus nombreuses que dans les églises. Et dans chaque ville européenne, il est prévu de construire des méga mosquées qui surplomberont n'importe quelle église dans la région. De toute évidence, le signal est: nous dominons.

 

De nombreuses villes européennes sont déjà à moitié musulmanes: par exemple, Amsterdam, Marseille, Bruxelles et Malmö en Suède. Dans de nombreuses villes, la majorité des moins de 18 ans sont musulmans. Paris est maintenant entouré d’une ceinture de quartiers musulmans. Mohammed est le prénom le plus populaire chez les garçons dans de nombreuses villes.

 

Dans certaines écoles primaires d'Amsterdam, les fermes ne peuvent plus être mentionnées parce que cela évoquerait les porcs, et ce serait une insulte pour les musulmans.

 

De nombreuses écoles et prisons en Belgique et au Danemark ne servent plus que de la nourriture halal à tout le monde. Dans la ville autrefois tolérante d’Amsterdam, les gays sont agressés presque exclusivement par des musulmans. Les femmes non musulmanes sont régulièrement traitées de putes. Les antennes paraboliques ne pointent pas vers des stations de télévision locales mais vers des stations dans les pays d'origine.

 

En France, les enseignants sont invités à éviter les auteurs considérés comme offensants pour les musulmans, y compris Voltaire et Diderot. Pareil pour Darwin. L'histoire de l'Holocauste ne peut plus être enseignée en raison des sensibilités musulmanes.

En Angleterre, des tribunaux de la charia font maintenant officiellement partie du système juridique britannique. De nombreux quartiers en France sont des zones interdites aux femmes non voilées. La semaine dernière, un homme a été roué de coups par des musulmans à Bruxelles parce qu'il buvait pendant le ramadan.

 

Les Juifs fuient la France en un nombre record, fuyant la pire vague d'antisémitisme depuis la Seconde Guerre mondiale. Le français est maintenant couramment parlé dans les rues de Tel-Aviv et de Netanya. Je pourrais vous citer de telles histoires sur l'islamisation pendant des heures.

 

Un total de cinquante-quatre millions de musulmans vit aujourd'hui en Europe. L’université de San Diego a récemment calculé que pas moins de 25 pour cent de la population européenne sera musulmane dans à peine 12 ans. Bernard Lewis a prédit une majorité musulmane avant la fin de ce siècle.

 

Bien sûr, ce ne sont que des chiffres. Et les chiffres ne seraient pas une menace si les immigrants musulmans avaient le désir de s'intégrer. Mais il y a peu de signes de cela. Le Pew Research Center a signalé que la moitié des Français musulmans considèrent leur loyauté à l'islam comme plus importante que leur loyauté à la France. Un tiers des Français musulmans ne s'opposent pas à des attentats suicide. Le Centre britannique pour la cohésion sociale a constaté qu'un tiers des étudiants musulmans britanniques sont en faveur d'un califat mondial. Les musulmans exigent ce qu'ils appellent le «respect». Et c'est ainsi que nous les respectons. Les jours fériés officiels de l'État incluent désormais les jours de fête musulmans.

 

Notre procureur général chrétien-démocrate est prêt à accepter la charia aux Pays-Bas dès qu’il y aura une majorité musulmane. Nous avons des membres du cabinet avec des passeports du Maroc et de la Turquie.

 

Les exigences des musulmans sont appuyées par des comportements illégaux, allant de la petite délinquance et de la violence aléatoire, par exemple contre les ambulanciers et les chauffeurs de bus, aux émeutes locales. Paris a connu des soulèvements dans les banlieues à faible revenu. J'appelle les auteurs des «colons». Parce que c'est ce qu'ils sont. Ils ne viennent pas pour s'intégrer dans nos sociétés, ils viennent pour intégrer notre société dans leur Dar-al-Islam. Par conséquent, ce sont des colons.

 

Une grande partie de la violence de rue dont j'ai parlé est dirigée exclusivement contre les non musulmans, forçant un grand nombre de personnes ‘indigènes’ à quitter leurs quartiers, leurs villes, leurs pays. En outre, les musulmans constituent désormais une masse de votes à ne pas ignorer. (que nos politiques et leurs partis obnubilés par les résultats du scrutin ne voient que leur ascension sociale personnelle aux dépens des intérêts des citoyens du pays qu'ils dirigent et qu'ils sont sensés représenter et défendre).

 

La deuxième chose que vous devez savoir est l'importance de Mahomet le prophète. Son comportement est un exemple pour tous les musulmans et ne peut pas être critiqué. Or, si Mahomet avait été un homme de paix, disons un mélange de Gandhi et de Mère Teresa, il n'y aurait pas de problème. Mais Mahomet était un chef de guerre, un tueur en série, un pédophile, et avait plusieurs mariages - en même temps. La tradition islamique nous raconte comment il a combattu, comment il a tué ses ennemis et même exécuté des prisonniers de guerre. Mahomet lui-même a exterminé la tribu juive de Banu Qurayza. Si c'est bon pour l'islam, c’est bon. Si c'est mauvais pour l'islam, c’est mauvais.

 

Ne laissez personne vous tromper en vous disant que l'islam est une religion. Bien sûr, il y a un dieu, et un au-delà, et 72 vierges. Mais essentiellement, l'islam est une idéologie politique. C'est un système qui impose des règles précises à la société et à la vie quotidienne de chaque personne. L'islam veut dominer tous les aspects de la vie. Islam signifie ‘soumission’. L'islam n'est pas compatible avec la liberté et la démocratie, car son objectif est la charia. Si vous voulez comparer l'islam à quelque chose, comparez-le au communisme ou au national-socialisme, ce sont toutes des idéologies totalitaires.

 

Maintenant vous comprendrez pourquoi Winston Churchill a appelé l'islam «la force la plus rétrograde dans le monde» et pourquoi il a comparé Mein Kampf au Coran. …

 

Des soi-disant journalistes étiquettent volontairement quiconque critique l'islamisation d’«extrémiste de droite» ou de «raciste». Dans mon pays, les Pays-Bas, 60% de la population voit l'immigration de masse des musulmans comme l’erreur politique numéro un depuis la Seconde Guerre mondiale. Et un autre 60% voit l'islam comme la principale menace. Pourtant, le danger ne se limite pas aux attaques terroristes: il y a également le scénario de l'Amérique comme dernier bastion de notre civilisation. Les lumières pourraient s’éteindre en Europe plus vite que vous pouvez l’imaginer. Une Europe islamique, c'est une Europe sans liberté ni démocratie, une économie en déroute, un cauchemar intellectuel, et une perte de puissance militaire pour l'Amérique - lorsque ses alliés se transformeront en ennemis, des ennemis avec des bombes atomiques. …

 

Chers amis, la liberté est le plus précieux des cadeaux. Ma génération n'a jamais eu à se battre pour cette liberté, car elle nous a été offerte sur un plateau d'argent par des gens qui ont combattu pour elle. À travers toute l'Europe, des cimetières américains nous rappellent les jeunes garçons qui ne sont jamais plus rentrés chez eux et dont nous chérissons la mémoire. Ma génération ne possède pas cette liberté, nous sommes seulement les bénéficiaires. Nous pouvons léguer cette liberté durement gagnée aux enfants de l'Europe dans le même état dans lequel il nous a été remis. Nous ne pouvons pas conclure une entente avec les mollahs et les imams. Les générations futures ne nous pardonneraient jamais. Nous ne pouvons dilapider nos libertés. Nous n'avons tout simplement pas le droit de le faire.

Nous devons prendre les mesures nécessaires pour arrêter cette stupidité islamique de détruire le monde libre que nous connaissons.

Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 3 janvier 2010 7 03 /01 /Jan /2010 09:19

Les récentes attaques contre les positions d'Al-Qaïda au Yémen, y compris des frappes de missiles de croisière, ont été menées par les Etats-Unis, affirme la chaîne de télévision CBS, samedi.


La chaîne américaine cite Sebastian Gorka, un "expert américain en opérations spéciales qui entraîne des officiers yéménites", affirmant que les opérations terrestres et aériennes des 17 et 24 décembre ont été menées par les Etats-Unis.

"C'est quelque chose qui a été exécuté par les Etats-Unis avec un fort soutien du gouvernement yéménite. Il y avait des missiles de croisière combinés à des unités militaires au sol", dit-il.


Le reportage vient après l'accusation du président Barack Obama estimant que la branche yéménite d'Al-Qaïda a armé et entraîné le jeune Nigérian qui a tenté de faire exploser en vol un avion américain entre Amsterdam et Detroit, le jour de Noël, dans un attentat suicide manqué.

Obama a promis de répliquer à ces actions terroristes.

"Des camps d'entraînements ont été frappés, des leaders éliminés, des complots déjoués. Et tous ceux qui sont impliqués dans la tentative d'attentat de Noël doivent savoir qu'ils auront à rendre des comptes", avait-il affirmé dans son allocution hebdomadaire radio-télévisée depuis son point de villégiature à Honolulu (Hawaï).
Les forces militaires yéménites ont lancé des raids contre les bases d'Al-Qaïda les 17 et 24 décembre, tuant plus de 60 militants islamistes.

Des renforts ont été envoyés samedi dans les provinces orientales du pays, à Abyan, Bayada et Shawba, où des membres d'Al-Qaïda ont des bases.

"Ces mesures visent à chasser les militants d'Al-Qaïda et à prévenir de nouveaux attentats en réponse aux raids", indique une source américaine. 
(Source Le Figaro)

On le sait , l'action de W ne s'est pas limitée à l'Irak et à l'Afghanistan. Des forces américaines ont oeuvré en Somalie, en Algérie, en Indonésie (la lutte contre les troupes du fameux commandant Robot) et partout où Al-Qaïda pouvait avoir des soutiens.

L'affirmation de frappe contre le Yémen n'est pas un scoop. De telles frappes ont déjà eu lieu par le passé, mais elles étaient nettement plus discrètes.

Obama vient donc peut-être d'ouvrir publiquement sa première guerre, continuant donc la politique de Bush, politique qu'il a tant critiquée pour se faire élire.

Mais voilà, après un an à séduire le monde islamiste, quitte à ré-écrire l'histoire lors de son discours du Caire, le président américain prend peu à peu conscience que son prédécesseur honni était sans doute dans le vrai, que combattre le mal par la force n'est pas nécessairement une mauvaise chose.

Après avoir envoyé 30 000 hommes de plus en Afghanistan, le voilà donc en lancer sa politique vers une nouvelle direction, déclenchant d'ailleurs la colère de ses supporteurs les plus à gauche sur toute la planète. Il n'y a qu'à regarder les commentaires suite à l'article du Figaro : on retrouve les  mêmes accusations que subissaient W,  à savoir que Obama se sert d'un prétexte pour engager une nouvelle guerre. Bien entendu, les ex-groupies du messie gaussent sur son prix Nobel. Les temps sont durs pour les idéalistes quand la réalité les rattrapent.

Si le Yemen devient un 3e champ de bataille, c'est surtout la preuve que l'Afghanistan et l'Irak ne sont plus en mesure de fournir de bases arrières solides pour Al Quaïda, du moins pour attaquer l'Amérique.

En l'espace de quelques semaines, Obama a donc du se bushiser , ce qui ne manquera pas de faire hurler ses fans. Mais franchement, s'il continue dans cette direction, il ne pourra que remonter dans l'estime de ses adversaires. 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mardi 29 décembre 2009 2 29 /12 /Déc /2009 10:06
Les idiots utiles n'ont pas fini de sévir contre les citoyens !! Deux exemples, l'un venant de très haut, l'autre venant de très bas, vont étayer ma théorie.
 
Après l'attentat manqué contre le vol entre Amsterdam et l'Amérique, revendiqué par Al Quaïda, Obama n'a pas manqué de réagir de Hawaï, mais sans interrompre ses vacances (faut quand même pas déconner : un gentil activiste musulman qui me gâcherait mon séjour au soleil !!) et surtout en dédramatisant le fait que malgré ses discours apaisants, ses courbettes envers l'islam, l'Amérique reste la cible numéro 1 d'Al Quaïda. 
 
Comme pour la tuerie de Fort Hood, l'administration entière a donné dans le "c'est grave mais pas tant que cela". L'argument massue de cette attitude débonnaire est "il ne faut pas stigmatiser les musulmans américains et inciter les gens à les agresser". Sauf que l'argument ne tient pas : depuis la tuerie de Fort Hood, on ne constate pas d'augmentation des agressions contre les musulmans américains (Bivouac ID a d'ailleurs fort bien analysé ce mythe) .
 
On remarquera aussi que Janet  Napolitano , responsable de la sécurité du territoire, a dû ravaler vite ses propos sur "Tout avait bien fonctionné". En fait, rien n'a fonctionné : Umar Farouk voyageait sans bagage, avec un aller simple, ses proches avaient prévenu les autorités nigériennes et américaines, il n'avait pas de visa en Grande Bretagne, il avait payé en liquide son billet... Tout un tas d'indices qui aurait dû faire mouche : cela n'a pas été le cas !!
 
Mais alors qu'un W aurait renforcé de manière bien plus drastique les mesures de sécurité et surtout aurait exigé la tête des coupables, Obama se contente d'un vague "On va vous protéger" sans quitter sa villégiature d'Hawaï. "Dormez tranquille, on s'occupe de tout". Sauf qu'en quelques semaines, malgré des indices énormes (le tueur de Fort Hood avait bel et bien prémédité son geste sans que personne ne veuille s'en rende compte) , deux attentats , l'un raté, l'autre réussi ont visé l'Amérique. Pire encore, les médias s'acharnent désormais sur le héros de ce vol, sous prétexte qu'il a monnayé son témoignage.
 
Après ce bel exemple de méthode coué venant d'Amérique, descendons d'un cran (de plusieurs même) pour s'intéresser à Benoît Hamon, Porte parole du PS sans mandat électif !! L'idiot utile de Martine Aubry a déclaré qu'il jugeait la loi sur la burqa "dangereuse". Il prend soin d'ajouter que c'est à titre personnel et que la Burqa est une prison, mais le fait est là : la gauche caviar continue de nier la dangerosité de l'islamisme. Pire encore, Hamon estime que la droite se sert de la "stigmatisation de l'islam " à des fins politiques.
 
Hé Benoît , réveille toi !! Ce n'est pas parce que ta patronne, Aubry, a autorisé des horaires islamistes dans les piscines de Lille qu'il te faut toi aussi te mettre à faire de l'angélisme et à adopter la posture de l'autruche.
 
La burqa, c'est plus qu'une prison, c'est une atteinte à la liberté et c'est un test envers notre démocratie. L'interdire ne sert pas un propos politique et n'est en rien une stigmatisation, c'est tout simplement un acte de résistance envers le totalitarisme vert !! De plus, contrairement à ce que dit Hamon, on ne choisit pas l'islam dans 99% des cas : on naît musulman et si on veut le quitter, on devient une cible pour les islamistes.
 
Alors, Hamon, Obama : même combat !! Dormez tranquille : votre sécurité est assurée, la burqa n'est pas dangereuse !! 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Samedi 12 décembre 2009 6 12 /12 /Déc /2009 11:05
Ouf, cela rassure !! L'ex premier ministre Tony Blair n'a pas changé sa position sur l'Irak !! Et se moque donc totalement des braillards qui le désignent comme un criminel de guerre! !!


L'invasion de l'Irak aurait été justifiée même si la présence d'armes de destruction massive (ADM) n'avait pas été prouvée, a estimé l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair qui avait engagé son pays dans la guerre en 2003.


"L'idée était qu'il représentait une menace pour la région, dont le développement d'ADM faisait évidemment partie, et il a utilisé des armes chimiques contre sa propre population, c'était bien entendu le plus important dans mon esprit", a déclaré M. Blair dans une interview qui sera diffusée dimanche sur la chaîne BBC1 et dont des extraits ont été publiés aujourd'hui.


Interrogé sur la question de savoir s'il aurait engagé son pays dans la guerre en mars 2003 même si Saddam Hussein n'avait pas disposé d'ADM, Tony Blair a répondu : "j'aurais continué à penser qu'il était juste de le renverser. Evidemment, nous aurions employé et développé des arguments différents quant à la nature de la menace".


Evoquant l'ancien dictateur Saddam Hussein, l'ex-chef du gouvernement (1997-2007) a poursuivi : "je ne peux pas réellement penser que nous serions mieux si lui et ses deux fils étaient encore au pouvoir, mais c'est incroyablement difficile... J'avais une décision à prendre".


(Source : Le Figaro) 

 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 3 décembre 2009 4 03 /12 /Déc /2009 07:05
Une religion de la paix, vraiment ?

 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 6 novembre 2009 5 06 /11 /Nov /2009 12:41
Franchement, il y a pas mal d'éléments troublants dans cette affaire, très troublants et les médias vont bien devoir aller au bout des choses avant de nous parler de "coup de folie passagère"
Regardez donc les révélations trouvées par Bivouac ID

Il y a beaucoup d’inconnues sur Nidal Malik Hasan, l’homme accusé par les autorités d’être responsable du pire massacre qu’ait connu une base militaire américaine. En premier lieu, sa motivation. Mais les détails sur sa vie et son état d’esprit qui parviennent des sources officielles et de ses fréquentations personnelles sont troublants.

Messages sur internet troublants.
Des messages qui mettaient sur un pied d’égalité ceux qui commettent les attentats suicide avec les soldats qui se jettent sur une grenade pour sauver la vie de leur camarades

Il y a plus de six mois, Hasan a attiré l’attention des forces du maintien de l’ordre en raison de messages sur internet relatifs aux attaques suicide et à d’autres menaces. Parmi eux, des messages qui mettaient sur un pied d’égalité ceux qui commettent les attentats suicide avec les soldats qui se jettent sur une grenade pour sauver la vie de leur camarades.

Selon la sénatrice Kay Bailey Hutchison du Texas, des responsables militaires lui ont dit qu’il était affecté par son prochain déploiement à l’étranger.

On ne sait pas avec certitude où Hasan devait être déployé. Selon Hutchinson, cela devait être en Irak. Mais selon une déclaration à Fox News du colonel en retraite Terry Lee qui a déclaré avoir travaillé avec Hasan, ce dernier s’est efforcé d’empêcher son départ imminent pour l’Afghanistan.

Selon Lee, Hasan espérait que le Président Barack Obama retirerait les troupes d’Afghanistan et d’Iraq, et avait de fréquentes disputes avec ceux qui dans l’armée étaient partisans de ces guerres.

Déclarations très inquiétantes
 « les musulmans ont le droit de se soulever contre l’armée américaine »

 Selon les déclarations du Colonel Terry Lee à la chaîne FoxNews (voir la vidéo), Nidal Malik Hasan avait dit il y a environ six mois que « les musulmans ont le droit de se soulever contre l’armée américaine », et que « peut-être faudrait-il qu’il arrive plus souvent que des gens s’attachent des bombes et se rendent sur Times Square. »

Allait prier régulièrement

Hasan allait prier régulièrement lorsqu’il vivait à l’extérieur de Washington, souvent vêtu de son uniforme militaire, selon Faizul Khan, ancien imam de la mosquée que fréquentait Hasan à Silver Spring dans le Maryland, qui ajoute que Hasan était un musulman de toujours.

« J’avais l’impression que c’était un soldat dévoué » dit Khan. Il parlait souvent avec Hasan de son désir de trouver une femme.
Hasan avait déclaré Palestinien comme nationalité.

Sur un formulaire que remplissent les fidèles qui cherchent une épouse au travers de la mosquée, Hasan avait déclaré comme lieu de naissance Arlington en Virginie, mais Palestinien comme nationalité.

« Je ne sais pas pourquoi il avait écrit palestinien » dit Khan. « Il n’est pas né en Palestine.»

Prosélytisme musulman

Selon une source, Hasan a été mis sous probation lorsqu’il travaillait dans le cadre d’un troisième cycle à l’université des sciences médicales à Besthesda dans le Maryland. Il s’est vu imposer cette sanction pour avoir fait du prosélytisme pour la religion musulmane auprès de patients et de collègues, selon cette source qui travaillait avec lui à l’époque.

Témoignages de ses voisins
Le matin de la fusillade, il donnait ses biens et distribuait des Corans.

Selon le site anglophone Atlas Shrugs qui synthétise les informations sur le sujet,  l’un des voisins de Nidal Malik Hasan rapporte que ce dernier avait fait écrire Allah en arabe sur sa porte. Selon plusieurs voisins, le matin de la fusillade, il donnait ses biens et distribuait des Corans.

(Article original : Bivouac-ID)
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Vendredi 25 septembre 2009 5 25 /09 /Sep /2009 19:49

Edifiant !! Des policiers osent dire comment la Belgique sombre dans l'islamisation !! 

 



Ce n'est pas tout : Regardez donc ce reportage pour voir comment évaluent certains quartiers de Bruxelles !! Ce qui est sûr, c'est que la télé belge ne prend pas de gants, elle !! Pas comme dans notre pays de dhimmis !!

 
Par Dave - Publié dans : 4eme guerre mondiale - Communauté : BLOGS, en parler ...
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Présentation

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés