Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 10:55
Selon un sondage Opinion Way pour Le Figaro, ils sont trois sur quatre à avoir jugé le chef de l’Etat convaincant lors de son intervention télévisée, et 85 % veulent une réforme des régimes spéciaux de retraite.

Nicolas Sarkozy a réussi son grand oral, qui tourne même au plébiscite. Ainsi, selon une enquête d’Opinion Way pour Le Figaro, 76 % des Français l’ont trouvé « convaincant » lors de l’entretien accordé à TF1 et à France 2 jeudi soir, où il a balayé l’ensemble des sujets d’actualité.

Parmi ces trois quarts de satisfaits figurent 97 % d’électeurs de Nicolas Sarkozy. Ils sont 88 % chez François Bayrou et 68 % dans l’électorat de Jean-Marie Le Pen. Plus surprenant : le chef de l’Etat a séduit 48 % de supporteurs de Ségolène Royal, et même 44 % de sympathisants d’extrême gauche.

Interrogés sur les qualificatifs qui s’appliquent le mieux au président, les sondés le jugent à 93 % dynamique, 86 % courageux, 75 % sincère (+ 17 points gagnés entre le début et la fin de l’émission, + 35 chez les électeurs de Royal), 66 % rassembleur des Français (+ 5), 66 % à l’écoute des Français (+ 1), 64 % rassurant (+ 11). Enfin, 61 % le trouvent proche de leurs préoccupations.


Au cours de l’entretien, le président de la République avait maintenu le cap sur toutes les réformes, malgré « leur ampleur ». Là-encore, une large majorité de Français semble prête à l’accompagner dans ses démarches. Ainsi, 85 % d’entre eux (74 % chez Royal, 94 % pour Bayou) se déclarent favorables à une réforme des régimes spéciaux de retraite (SNCF, RATP, EDF, Gaz de France) pour les aligner sur la fonction publique.
Les autres sujets bénéficient tous, eux-aussi, d’une opinion favorable majoritaire : 87 % (dont 78 % de Royalistes) sont pour la fusion ANPE/Unedic, 84 % pour la simplification du droit du travail français, et 80 % pour réaménager les 35 heures en donnant la possibilité aux salariés de convertir leurs jours de RTT en argent plutôt qu’en congés.

Quant aux chômeurs qui refuseraient deux offres d’emploi correspondant à leurs compétences, ils risqueraient des sanctions plus fermes. 74 % des Français approuvent cette mesure, dont une nette majorité (61 %) proche de Ségolène Royal. A gauche, seuls trois sujets font tousser : le contrat de travail unique, la réforme du mode de financement de la santé en France et la suppression des pré-retraites.

Etude réalisée du 19 au 21 septembre auprès d’un échantillon de 983 individus, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

(Page originale sur le site du Figaro)
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Je ne pense pas qu'on puisse l'attribuer à Sarkozy aucune mesure contre le chômage n'ayant été prise pour le moment.
Répondre
D
Sauf que le chomage baisse , alors....
Répondre
F
Moi, j'ai d'autres chiffres sur Sarkozy qui ne sont pas du tout ceux-là...Si on leur demande s'ils lui font confiance pour améliorer leur pouvoir d'achat et faire baisser le chomage - les deux préoccupations principales des français - la négative est écrasante!
Répondre
D
Comme quoi, les sondages...

Cela dit, 61% c'est pas mal du tout...

Et puis, comme tous les nantis de gauche, syndicats et cie vont se mettre à braire, gageons que les français qui ne réfléchissent pas (une espèce en voie de disparition ) iront dans leur sens.
Répondre
D
Selon une enquête LH2-Libération la cote de popularité de Sarkozy baisse de 8 points. passant de 69 % à 61 %.64 % se disent satisfait de son action, alors que bizarrement 44 % pensent que seuls les catégories les plus aisées vont pouvoir en profiter.En revanche, 54% des français se disent "pas satisfaits" de l'action gouvernementale en matière de croissance économique et 65 % "insatisfaits" sur la question du pouvoir d'achat.Seules 37 % des personnes interrogées pensent que la situation va prochainement s'améliorer...Est-ce que la France est-elle en train de retrouver un soupçon de réalisme ?
Répondre