Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 10:56
cde00d1a-a0a1-11dc-b8a3-38dd21e99fc7.jpgPourquoi cet article ? Parce que , comme souvent, très souvent, la presse avait annoncé la défaites de nos amis Américains. Or, comme souvent, très souvent, la presse s'est trompée. Et dans les très grandes largeurs puisque 3 matchs ont suffit pour que l'équipe, emmenée par McEnroe soulève le saladier d'argent : la 32e dans cette compétition de la Coupe David. La 1ere depuis 12 ans. En basket, on appelle ça un sweep. 3 victoires, 0 défaites .

Grâce à la victoire des frères Bryan en double sur la paire Andreev-Davydenko , les Américains n’auront eu besoin que de deux jours pour mater les Russes en finale de la Coupe Davis. En trois rencontres, la bande à Patrick McEnroe n’a laissé qu’un set, seulement concédé au tie-break par James Blake contre Mikhaïl Youzhny lors du 2e simple vendredi.


Cette volonté de gagner, les frères jumeaux Bryan l’incarnent au mieux, préférant oublier le Masters et les milliers de dollars allant avec au mois de novembre dernier, pour se concentrer sur cet événement unique. La meilleure paire au monde (elle n'avait perdu qu'une fois en 2005) n’a pas laissé échapper l’occasion de conclure dès ce samedi à Portland, devant un public acquis, après les deux victoires en simple vendredi.  Avec une seule balle de break tout au long de la manche, l’issue devait se jouer au tie-break. Imprenables sur leurs engagements (seulement quatre points perdus), les jumeaux américains réagissaient au moment où la Russie réalisait un mini-break pour finir sur quatre points consécutifs (7/6, 7 points à 4).

USA are back in the business.

Au fil de ces évènements, on peut franchement se demander pourquoi on avait annoncé leur défaite dès jeudi soir.
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Même si je ne suis pas forcément un grand fan du mode de vie des USA ou de la manière de penser de certains américains, force est de constater que les médias français ont largement tendance à la stigmatiser et la dénigrer...Aussi, montrer qu'ils se sont encore une fois trompés ne fait pas de mal!
Répondre
D
Adoration inconditionnelle ? Non, juste ici une remise en cause d'une info que l'on donnait pour acquise jeudi soir et qui s'est révélé fausse...

Parce que franchement, moi, le tennis...

Emigrer aux USA ? J'y pense régulièrement. Mais hélas la réalité me rattrape
Répondre
G
C'est qui, ce clown de JDac ?Encore un décérébré...
Répondre
D
entre le goulag, la charria et Mac Donald, nous on a fait notre choix et heureusement que le destin de l'histoire et de son choix de société ne se décide pas entre les mains des JDac.D.J  
Répondre
J
Votre adoration inconditionnelle pour les USA rappelle étrangement celle des communistes pour l'Union soviétique dans les années 70 ...Un seul mot  :  émigrez  ! Ca vous donnera le sens des réalités .
Répondre