Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 07:19
3287ed68-bee9-11dc-aa05-648daf146727.jpgLa tournée récente de Georges Bush embarrasse les médias français. La raison en est simple : elle parachève l’action d’un président hors norme qui avait pourtant été élu sur une volonté plutôt isolationniste. C'est le couronnement d'une vie de celui qui a été désigné , dès le départ, comme un imbécile et un usurpateur !!

Le 11 septembre a, bien entendu changé la donne. Ce traumatisme énorme a obligé l’Amérique à réfléchir sur sa politique étrangère et à aller débusquer les ennemis de la liberté là où ils sont.

Les Talibans ont été les premiers à faire les frais de cette nouvelle volonté, tandis que les premiers « pacifistes »s’opposaient à la libération de l’Afghanistan d’un régime obscurantiste, fasciste et misogyne. Il n’a fallu que quelques semaines pour envoyer dans des grottes le Mollah Omar et ses sbires. Et même si, zone tribale oblige, ses tristes sires ont encore quelques pouvoirs dans l’est du pays, le pays martyr de Massoud s’est engagé sur la voie de la liberté. Quant à Ben Laden, nul doute qu’il ait rejoint son au-delà personnel !!

L’année 2002 a été consacrée à un effort énorme : renverser Saddam Hussein. Tout a été dit sur la guerre en Irak dans la presse française, sauf l’essentiel : ce fut une réussite éclair qui a permis de dégommer l’une des pires dictatures de la planète. Les médias français ont eu beau se lancer dans une campagne massive de désinformation, les « pacifistes » ont eu beau mobiliser des foules considérables (en mentant à ces populations) ,  l’Irak de Saddam a bel et bien été remplacé par un régime démocratique. La fête a été malgré tout gâchée par les islamistes et les anciens baasistes qui ont voulu infliger une défaite après-coup à l’armée US. Mais l’Irak n’a pas empêché la réélection de Bush et la stratégie du général Patreus a largement porté ses fruits : le pays est désormais sur la voie de la stabilité, Saddam a été jugé et pendu, les élections libres ont donné le goût de la démocratie aux Irakiens…

Cette réussite a obligé la Libye à se débarrasser de sa politique agressive, elle a incité le Qatar, le Koweït et même l’Arabie Saoudite à faire des progrès en matière de vote, de conditions féminines, elle a amené la Syrie à quitter le Liban, elle a fait de la Jordanie un pays quasi libre…

On l’oublie aussi, mais la guerre de 2001 en Afghanistan a obligé Musharraf à choisir : tenté par l’aide aux Talibans, il a réintégré le concert des nations.

Quant aux autres régions de la planète, de l’Asie au Maghreb, elles font également l’objet d’une lutte plus discrète mais réelle contre les islamistes de tous poils par l’armée US.

L’Iran a également dû, malgré les provocations de son nazillon de président, mettre la pédale douce. Le régime se sait dans le collimateur US et la jeunesse iranienne aspire à une intervention US.

Enfin, et même la presse française doit le reconnaître, Bush a été le premier chef d’état à parler d’Etat Palestinien. Mais pas à n’importe quel prix : il a refusé de s’associer à Arafat (il ne déposera d’ailleurs pas de fleurs sur sa tombe) ayant parfaitement compris le double jeu de ce dernier et assure Israël de son soutien sans faille.

Contrairement aux mensonges des médias français qui osent dire que le monde est plus dangereux depuis que Bush est président, son successeur va, au contraire, hériter d’un monde plus clair, plus lisible. Il devra continuer les efforts énormes pour améliorer le sort de dizaines de millions de personnes que l’occident a laissé privées de liberté pendant si longtemps.

Comme Reagan en son temps, W a été ridiculisé, traîné dans la boue. L’avenir montrera que le premier grand homme du XXIe siècle, c’était lui !!
undefined
Partager cet article
Repost0

commentaires

$
77% de Francais sont anti-Americains. La France n'a aucun poid politique exterieure, personne ne l'ecoute!  Passons!Tant que les gens des medias tri-colores sortiront des ecoles communistes et de 2 eme gauche (c'est pareil non?) se sera toujours la meme chose: propagande et peur bleue de l'islamisme.Et oui au lieu de combattre les extremistes islamistes les medias Francais les ont rejoint!
Répondre
L
Eh oui, pitoyables français... Comme je dis toujours, la france est un fucking country...
Répondre
D
Tout à fait OK avec vous, Lisa et DJ mais le chemin est très très long : regardez donc les commentaires du Figaro.Fr !! Tout y est : les USA sont des impérialistes, ils détruisent tout par la guerre, Bush est un crétin....<br /> Et on a droit aux commentaires antisémites du style "Israël ne veut pas la paix" !!<br /> <br /> Pitoyables français !!
Répondre
D
comment voulez-vous que les médias français et suisses d'ailleurs aient une vision réaliste des progrès en Irak et en Afghanistan, alors qu'il y a de plus en plus de crétins qui nous disent que c'est surtout les soviétiques et bientôt plus les USA qui ont libérés l'europe des nazis.G. Bush dit "le gruyère ne marchera pas pour le territoire d'un état".Qu'entend-il par gruyère ?. Si il se réfère à une histoire de trous, je profite maintenant pour vous dire une fois pour toute que le gruyère est un fromage qui n'a pas de trous et c'est un bouffeur de gruyère helvétique qui le dit.D.J       
Répondre
L
Merci et bravo pour cet article qui remet les choses dans l'ordre et rétablit la vérité...  Voilà ce que les français doivent savoir à tout prix, ces planqués, (avec un Chirac anti-guerre-en Irak qui n'a fait durant toutes ses années d'Elysée, que siroter des Corona dans son fauteuil) pendant que les Américains, eux, paient chaque jour de leurs vies leur combat pour la liberté ! Car s'il est bien un pays de LA liberté, c'est  les States... God bless America, God bless Bush...
Répondre