Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 03:23
6930a0e2-cfee-11dc-bfe0-a3e50cc2a71d.jpgAprès avoir bénéficié du désistement de Rudy Giuliani, le sénateur républicain de l'Arizona John McCain a reçu le soutien d'un acteur de poids: le gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger. Le Governator de Californie s'est en effet prononcé jeudi en faveur de l'aîné des candidats. La semaine dernière,  c'est Sylvester Stalonne qui s'est prononcé en faveur de McCain. Il ne manque plus que Bruce Willis, Républicain lui aussi, ainsi que Clint Eastwood, James Wood et Dennis Hoppe !! Hé oui, Hollywood n'est pas qu'aux mains des démocrates. Y a pas que des Sean Penn là bas !!

Arnold Schwarzenegger a estimé que John McCain avait les références nécessaires en termes de sécurité nationale pour accéder à la Maison Blanche. Par ailleurs, «c'est un champion de la lutte contre les dépenses inutiles», a ajouté le gouverneur républicain. On sait que Arnold n'aime pas le gaspillage, il a d'ailleurs été facilement réélu en Californie sur ce crédo.

Selon Le Los Angeles Times , l'ancien acteur aurait pris la décision de soutenir John McCain après le retrait de la course, mercredi, de l'ancien maire de New York, Rudolph Giuliani. «Il s'entend bien avec les deux (Giuliani et McCain) bien qu'ils soient de gros candidats», a déclaré un proche du gouverneur. «Avec le retrait de Giuliani, ça a été plus facile de prendre sa décision.» Opportuniste, Arnold ? Un peu mais en politique, prendre une bonne décision est souvent une question de date !!

A cinq jours du Super Tuesday, date à laquelle 22 Etats vont choisir leur candidat, l'appui de Schwarzenegger est très important dans la lutte que livre McCain à son principal adversaire, le multimillionnaire Mitt Romney. La Californie de Schwarzenegger figure en effet parmi les Etats qui se prononceront mardi prochain.

Lors des primaires de Floride, remportées par McCain, le vétéran de la guerre du Vietnam avait reçu le soutien du gouverneur de cet Etat, et de nombreux observateurs avaient estimé que cet appui lui avait largement profité.

Le dernier sondage national NBC/WSJ donne John McCain en tête à 36.8% (+6.5%) devant le candidat mormon, Mitt Romney, à 20.3%.

Après son succès en Floride, plus que jamais, McCain pourrait être désigné dès mardi prochain comme le candidat de la droite américaine... Et laisser les démocrates continuer à s'entretuer !!


(Cette article est en partie repris de la page du Figaro)
Partager cet article
Repost0

commentaires

$
Mc Cain est considere trop a gauche pour les Republicains.Mc Cain est en avant dans les sondages....mais Romney joue la cartte republicaine a fond....affaire a suivre car il y beaucoup d'indecis ici.Je pense que Romney va le coincer au poteau de justesse.
Répondre
J
Hollywood n'est pas qu'aux mains des démocrates.On peut compter aussi sur des producteurs comme Jerry Bruckeimer ou Mikael Mann, des réalisateurs comme John Woo et tant d'autres !Dans divers articles on oppose souvent les caractères et les compétences de Mc Cain et de Romney. Et s'ils étaient complémentaire tout simplement ?Quel beau ticket pour la Présidentielle !Pour autant il me semble que le réalisme de la situation actuelle du GOP impose que cesse très vite l'incertitude de leadership des candidats dans cette campagne.Il faut envoyer un signal fort au public. Il faut qu'un candidat se détache notoirement.On va bientot vérifier que c'est le ralliement de Giuliani qui produira son effet en terme de différentiel de votes entre les deux derniers candidats véritables.Ainsi au final, le pragmatisme risque d'imposer le ticket Mc Cain- Giuliani, ticket savament négocié n'en doutons pas !Ce qui est tout à fait normal: c'est de la politique !
Répondre
D
Juste pour rire, le magazine Les années Laser écrit à propos du Royaume : un film anti-arabe !!Ont-ils vu ce film au moins, ce film qui prône la collaboration entre les amoureux de la liberté, qu'ils soient ricains ou saoudiens !!Il est vrai que quand un film ose montrer le VRAI visage du terrorisme, on peut s'attendre à ce que la pravda française ne le comprenne pas puisqu'elle devrait se remettre en question !!
B
Pour une fois qu'on peut sabrer le champagne pour la même occasion : DOUBAI (Reuters) - Abou Laïs al Libi, chef d'Al Qaïda en Afghanistan qui passait pour l'un des six principaux lieutenants d'Oussama ben Laden, a été tué, ont rapporté des responsables américains et un site internet utilisé par l'organisation islamiste. La position d'al Libi (le Libyen) dans la hiérarchie du réseau avait été suggérée par sa présence au côté du numéro deux du mouvement dans une vidéo diffusée en octobre dernier. if (provenance_elt !=-1) {OAS_AD('x40')} else {OAS_AD('Middle')} Il avait aussi été le premier représentant d'Al Qaïda à annoncer en 2002 que ben Laden et le mollah Omar, chef des taliban, avaient survécu à l'offensive des Etats-Unis et de leurs alliés en Afghanistan fin 2001. Selon des médias américains, cet activiste était soupçonné d'être à l'origine d'un attentat suicide ayant fait 23 morts en février 2007 à la base américaine de Bagram (Afghanistan) au cours d'une visite du vice-président Dick Cheney. Al Libi est "tombé en martyr avec un groupe de frères sur le territoire du Pakistan islamique", annonce le Centre des médias Al Fadjr, lié à Al Qaïda, sur le site internet Ekhlaas.org. La mention du Pakistan laisse penser qu'al Libi, présenté comme un chef de maquis par les renseignements occidentaux, a peut-être été tué par un tir de missile américain qui a causé la mort d'une douzaine d'activistes étrangers cette semaine dans la région pakistanaise du Nord-Waziristan. COMMANDANT CHEVRONNÉ Comme on lui demandait à Washington si al Libi avait été tué, un responsable de la défense américain a répondu: "Oui." De son côté, un responsable occidental a dit sous le sceau de l'anonymat: "Cet individu figure parmi les six personnages les plus haut placés d'Al Qaïda (...) avec une longue expérience militaire au service d'Al Qaïda." "Il n'y a aucune raison de douter qu'il soit mort. Divers signes indiquent en fait qu'il est bien mort, a-t-il ajouté. Il s'agit d'un commandant très chevronné (...) le plus haut ou l'un des plus hauts commandants militaires qu'ait eus Al Qaïda dans la région. Voilà ce qu'ils ont perdu." Selon des habitants de la région pakistanaise du Nord-Waziristan, limitrophe de l'Afghanistan, al Libi a été visé cette semaine par un tir de missile américain sur le village de Torkhali, près de la ville de Mir Ali. Le quotidien pakistanais The News rapporte que le tir américain est intervenu lundi et visait al Libi ainsi qu'un autre dirigeant d'Al Qaïda, Obaidah al Masri. Certains experts occidentaux de la lutte antiterroriste notent que d'autres chefs djihadistes sont toujours prêts à prendre la relève dans les rangs de l'organisation. Mais pour David Heyman, du Centre d'études stratégiques et internationales, "il s'agit d'un succès important". Al Libi était apparu en novembre dans une vidéo avec le numéro deux d'Al Qaïda, Ayman al Zaouahri, pour annoncer qu'un groupe islamiste libyen avait rallié l'organisation. En octobre, les forces américaines d'Afghanistan avaient désigné al Libi comme un des dirigeants du "niveau intermédiaire" d'Al Qaïda et avaient offert 200.000 dollars de récompense pour sa capture, selon des médias américains. Version française Nicole Dupont et Philippe Bas-Rabérin
Répondre
D
Concernant cette nouvelle, on notera avec un certain agacement qu'elle ne fait pas les gros titres de la presse française, qui préfère nous pomper avec l'argent perdu d'une société privée ou les sondages en baisse de Nicolas Sarkorzy !!