Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 09:34
a27f49d0-e0c8-11dc-a03d-83468c7ea81b.jpgTout occupés à tirer à vue sur le président Sarkozy , les médias en oublient la réalité du monde moderne et leurs indignations à géométrie variable ont fait passer à la trappe un événement plus qu’honteux qui aurait dû balancer les biens pensants dans la rue !!

Mais voilà, qu’on brûle une ambassade semble être devenu sujet de routine puisque les médias n’en ont fait qu’un entrefilet.

De plus, brûler une ambassade américaine ne peut qu’être une saine vengeance vis-à-vis de ses sales Yankees, donneurs de leçons et forcément responsable du chaos qui se profilera au Kosovo (soit dit en passant, c’est déjà ce que l’on avait avancé à propos de la Bosnie, de la Slovénie…).

Je vais être plus clair. Il y a 10 jours, des manifestants serbes en colère à Belgrade ont attaqué l’Ambassade américaine et y ont mis le feu. On a retiré un cadavre des décombres (dont on ignore l’identité mais il semble que cela soit un manifestant). Les Serbes n’admettent pas l’indépendance du Kosovo, mais ne voient aucun mal à traiter les Kosovars comme des sous-hommes.

Or, on aurait pu croire que cet événement entraînerait des réactions scandalisées car une ambassade, c’est une partie du sol d’un pays. Mais non seulement, personne ou presque n’a réagi mais les commentaires de français moyens apparus sur tel ou tel forum montre la réjouissance d’une bonne partie des habitants de notre pays. « Qui sème le vent récolte la tempête », « voilà ce que c’est quand on s’occupe du reste du monde », « les Américains n’ont que ce qu’ils méritent »,"Les USA ce n'est pas la victime de la politique internationale, c'est l'initiateur des pires tragédies humaines partout das le monde"….

Un tel mépris me soulève le cœur. Que les Français aient oublié qui les a libérés, soit, l’Education Nationale leur lave le cerveau depuis des années et leur fait croire que s’ils vivent libres, c’est grâce à la résistance et à l’URSS. Mais qu’ils continuent à se vautrer dans le racisme anti-américain n’est plus admissible.

Le racisme anti-américain est devenue une sorte de religion en France. Elle a ses Temples (le journal Marianne, Libération, France-Info..), ses adeptes (Bayrou, Besancenot, Le Pen…) et ses fidèles (la grande majorité des Français). Aimer l’Amérique, c’est désormais être politiquement incorrect tant nous sommes minoritaires.

Alors que les excités du monde entier se le tiennent pour dit : vous pouvez brûler des ambassades US, assassiner des représentants américains, détruire les symboles de la première démocratie moderne, vous serez toujours les bienvenus en France !!

Les évènements de Belgrade n’ont pas fait la une, les réactions des Français ont été jugées normales… Bref, rien ne change dans le pays des « droits de l’homme »
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Merci. D'ailleurs je ne suis pas du tout d'accord avec votre nouveau post (communisme versus soviétisme)!!! :-D
Répondre
D
Inutile de vous excuser, vous avez bien entendu le droit de penser ce que vous voulez, sur mes articles ou les commentaires.

Mon propos n'était d'ailleurs pas si clair quand je le relis.
Répondre
F
Veuillez m'excusez mais mon propos ne vous visait de nouveau pas.Je voulais juste souligner que ces réactions existent dans les deux sens et que certains commentaires laisse ici sont aussi ridicules!
Répondre
D
Où voyez vous de l'anti-européanisme dans mon article. Qui plus est, j'ai voté oui à la constitution en 2005 et j'ai approuvé le "coup de force" du président sur le mini-traité.

J'ai voyagé dans une bonne partie de l'Europe (Italie , Belgique, Allemagne, Luxembourg, Angleterre, Hollande, Pologne, Tchécoslovaquie, Russie, Ukraine, Bielorussie, ex-Yougoslavie...) et si je prône un pro-américanisme, ce n'est pas pour autant que je crache sur mon continent d'origine.

Je parle de la France et de la réaction imbécile (à mes yeux) de certains français.
Répondre
F
Evidemment je ne vous condamne pas pour les idioties laissées par des visiteurs sur votre propre blog. Mais avouez qu'à clichés contre-clichés. A force de condamner cet anti-américanisme et à proner un pro-américanisme "envers et contre tout", on finit dans l'anti-européanisme...
Répondre