Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 12:41
2libert1.jpgAinsi la Berezina annoncée n’a pas eu lieu. On nous pronostiquait un raz-de-marée rose, on se retrouve avec une vaguelette. Les journaux comme Marianne vont devoir revoir leur une !!

Soyons clair : la gauche a progressé, mais François Hollande a eu bien raison de dire hier que les résultats étaient plus équilibrés que ce qu’il espérait. Toute la différence avec une Royal qui vit de plus en plus dans un autre monde et qui a vu hier « un vote sanction » et a demandé à Nicolas Sarkozy de renoncer au paquet fiscal !! Un grand n’importe quoi pour la cruche du Poitou qui ne comprend plus du tout qu’elle a bel et bien perdu la Présidentielle de l’an dernier. Alors oui, la gauche a repris des villes perdues en 2001 mais elle en a également perdu.

La droite limite donc les dégâts, d’autant que le cru 2001 était exceptionnel. Pas facile de rester au sommet quand on enlève 40 villes à la gauche, il y a 7 ans !! Et l’on oublie aussi que Paris et Lyon furent perdues à cause des divisions de la droite. D’ailleurs, le scrutin d’hier montre qu’il est très dur de regagner la confiance des électeurs. Même si les Parisiens ne sont pas d’accord avec la politique paillette et bobo de Delanoë, ils l’ont quand même mis en tête. Delanoë peut même se permettre de snober le Modem et de laisser des miettes aux Verts. Idem à Lyon où Colomb a su convaincre de sa bonne gestion.

Autre signe, 14 membres du gouvernement ont réussi leur premier tour, en se faisant réélire ou en arrivant en tête.

Grands perdants, les Vers continuent à montrer qu’ils ne servent pas à grand chose. Peu de monde vote pour eux, ils ne sont pas des alliés fiables et le PS est bien content d’avoir su évacuer ces opportunistes. Pour info, en Isère, certaines listes vertes intégraient des candidats, disons très barbus, histoire de draguer les quartiers où se trouve une forte communauté immigrée. On rappellera que le vert est aussi la couleur du Coran. Fin de la parenthèse.

Pour le Modem, là aussi, la situation est compliquée. Le PS ne veut pas négocier, l’UMP est prêt à le faire. Bayrou a désormais le choix : soit il admet que sa stratégie de 3e force est un échec et il continue ses tractations au coup par coup. Dans ce cas, il ne sera pas maire de Pau. Soit il admet qu’il fut un temps dans la majorité, que si Juppé veut l’aider, c’est parce qu’il fut son ministre de 95 à 97 et dans ce cas, le Modem redeviendra un allié naturel de la droite. Certes le Modem est arbitre dans plusieurs villes, mais ses membres devraient regarder comme le PS traite ses alliés.

Enfin, les Français ont clairement dit que ces élections étaient des élections locales, pas nationales (63% vont dans ce sens). Le PS veut les transformer en avertissement, il risque d’être déçu l’an prochain si les abstentionnistes se réveillent.

(Pour ceux que cela intéresse, je fais désormais parti du conseil municipal de mon village mais je n’ai aucun mérite, nous n’avions qu’une seule liste !! Et je n'ai pas d'autres ambitions !!)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

spqr 13/03/2008 03:27

"Grands perdants, les Vers "...sont bien nommés :-)Même si ce n'est pas fait exprès, surtout ne corriges pas !

Ruby 12/03/2008 22:23

Pau et Bordeaux, "mes" deux villes : j'ai passé mon master à Pau, donc je connais bien, j'y suis arrivée quand il y avait encore Labarrère. Maintenant, je suis à Bordeaux depuis septembre, et je suis très fière d'être dans une ville dont le maire est Alain Juppé ; et il faut voir ce qu'il a fait de la ville ! C'est grâce à lui qu'elle est classée au patrimoine de l'Unesco. Si tu ne connais pas, je t'encourage à venir visiter ! Amitiés

david martin 12/03/2008 11:31

Alain Juppé a vraiment de la classe, tout le contraire d'un Bayrou !!!

Alain Juppé (UMP), maire de Bordeaux réélu dimanche, a souhaité aujourd'hui "le succès" du président du MoDem François Bayrou aux municipales à Pau, se disant "convaincu" qu'ils pourraient tous deux faire du "très bon travail" pour la région Aquitaine.
"Je souhaite le succès de François Bayrou à Pau et si j'étais électeur à Pau je voterais pour lui, d'abord parce que j'apprécie beaucoup ses qualités humaines, même si nous avons eu parfois des divergences et si sa stratégie actuelle me paraît parfois un peu confuse", a indiqué l'ancien Premier ministre à l'AFP.
François Bayrou, candidat aux élections municipales à Pau, affrontera au second tour les listes de Martine Lignières-Cassou (PS), arrivée en première position le 9 mars, et celle d'Yves Urieta, maire sortant ex-PS soutenu par l'UMP.
Le maire de Bordeaux s'est dit par ailleurs "convaincu" qu'ils pourraient "faire ensemble du très bon travail pour l'Aquitaine, lui à Pau, moi à Bordeaux".
"Nous serons bientôt reliés par une nouvelle autoroute et les relations entre le Béarn et la capitale de l'Aquitaine sont pour nous très importantes. Ce sera pour moi un interlocuteur de grande qualité", a-t-il poursuivi.

david martin 11/03/2008 19:25

Mort de rire !! Marianne continue à parler de "Crash" pour Sarkozy !!!

Le journalisme d'opinion en France ? Même Le journal de Mickey est mieux informé !!

david martin 11/03/2008 19:24

Pas grave !!

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo