Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 07:59
ACCportrait.jpg
L'écrivain de science-fiction britannique Arthur C. Clarke, est mort mercredi dans un hôpital au Sri Lanka, à l'âge de 90 ans. Celui qui a immaginé 2001 mais aussi des chefs d'oeuvres comme Chants de la Terre lointaine ou Les enfants de Rama laisse derrière lui plus de 80 livres.

Fou de technologie, il fut l'un des premiers à utiliser le traitement de texte pour écrire ses romans.

Visionnaire, il parlait dès 1945 de communication par satellite.

Adieu, l'ami.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

adamastor 21/03/2008 10:15

reviens rapidement pour faire de la pub pour le blog littéraire de Juan asensio qui mérite aussi le détour
http://stalker.hautetfort.com/
 
 

adamastor 21/03/2008 10:05

Comme vous allez vite! Dans les quelques premiers mots d'un échange sur l'art, je n'ai jamais entendu mon interlocutreur m'asséner un "l'art esu avant tout une filiation de problématique"...."Bam!"
Ok, ce n'est pas faux...
Vous êtes vraiment un cérébral. A mes yeux vous êtes trop cérébral. Vous êtes pourtant littéraire, mais penser que l'on ne puisse goûter Joyce sans préalable me dépasse. Tout ça est plus charnel pour moi.
C'est peut-être pour cela aussi que je suis catholique! La religion de l'Incarnation, où l'homme est pris comme il est: à la fois bien glaiseux, bien corporel, charnel mais aussi infiniment "capable"de tanscendance et d'aspirations
Avez-vous déjà lu Hermann Hesse et son Narcisse et Goldmund ?

grandpas 21/03/2008 07:29

Ô mon Boudi
Pour lire vos élucubrations faut il aussi une approche dans l' art.
Je deteste l'art cubiste ,serais je pour cela un abruti qui se prive d' une transcendance culturelle.
Je n' ai jamais lu de classique sauf à l' école mais j' ai appris à aimer la lecture en feuilletant des BD et cette appoche m' amené à lire bien d' autres choses.
Je deteste le foot mais adore le jeu à XIII.
On aime ou aime pas , c'est aussi simple et c'est identique pour tout le erste n'est qu ' influence.
 

david martin 20/03/2008 23:08

Moi, une approche superficielle de l'art parce que j'ose la dichotomie ?
 
Mouaif, why not ?
Ceci étant dit, je me permets d'être plus ému par une toile de Monnet que par une de Picassiette. Et je me fous de savoir qu'un critique d'art me traitrera de béotien.

boudi 20/03/2008 21:47

Amélie Nothomb. Dans les limbes. Beurk.
Pour "ce qui me plait, ce qui ne me plaît pas", je trouve ça un peu trop primitif/primaire, ça me déplait fondamentalement. Je pense qu'il faut un effort pour accéder au beau et au sublime, que de prime abord on est pas nécessairement touché par des toiles, des livres, des mélodies. Lire Joyce sans préalable est simplement impossible, alors parce que vous avez eu une approche superficielle de l'art vous le classerez dans le "je n'aime pas", et vous priverez par là même d'un intense plaisir. Je suis contre ce manichéïsme parce qu'il est simplement erroné. Certains adhèrent au même en politique, ceux que vous combattez surtout.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo