Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 18:36
Le Français est définitivement un grand enfant gâté. Il élit un homme à 53% en 2007 en exigeant des réformes, mais le rejette en 2008 au nom d’un désamour croissant, largement relayé et amplifié par une presse de gauche.

Il désapprouve l’action en bloc du président, mais approuve les réformes une à une (voir l’article de ce jour du Figaro).

Il estime que le Président met trop en avant sa vie privée, mais se rue sur les magazines people qui en parlent à longueur de page.

Ils rejettent dans le néant le groupuscule de Bayrou (le Modem) mais veut en faire un Premier ministre.

Il se jette sur le moindre faux-pas du président, mais se fout totalement des dérapages de Mme Royal, ses ennuis avec la justice, ses délires mégalomaniaques, ses voyages à l’étranger (payés, semble-t-il, par Pierre Bergé). Il faut dire qu’il n’est pas aidé par une presse qui fait une impasse quasi totale sur les nombreuses bourdes de Marie Bobo.

Il admire et est prêt à voter pour un Obama alors qu’il ne le connaît pas, ignore qu’il a les relations les plus douteuses avec des pasteurs racistes, le Hamas, des militants d’extrême gauche s’essuyant sur le drapeau américain. En clair, le Français, enfant gâté, ne fait que répéter les délires que la presse française gauchiste (pléonasme) lui lance en pâture.

Il en veut à Sarkozy de ne pas avoir tenu sa promesse sur le pouvoir d’achat, sans se rendre compte que le pétrole a doublé, que les matières premières alimentaires ont vu le prix exploser.

Mais avec un pouvoir d’achat en berne, le Français n’est jamais autant parti en vacances nous dit-on !!

Il n’a jamais autant acheté de télé écrans plats, n’a jamais autant téléphoné avec son portable… C’est ça, la crise ?
Le Français voulait des réformes, mais pas pour lui. Pour les autres, le voisin, le gars de l’autre ville mais pas pour sa pomme.

Le Français approuve le service minimum, mais soutient les grévistes.

Il trouve que l’Education Nationale va mal mais estime que les profs ont raison de faire grève le 15 mai (pour leur salaire, soit dit en passant, ne croyez pas leur slogan sur l’école en danger).

Il veut plus de justice sociale mais pas de devoirs du citoyen, il veut plus de libéralisme mais moins de mondialisation.

Il vote dans les grandes villes pour un maire Ps sans se rendre compte que la cohabitation territoriale est pire encore que celle, déjà néfaste, Matignon/Elysée. La récente et scandaleuse décision du maire de Toulouse de fermer les écoles le 15 mai pour ne pas appliquer l’accueil des enfants des classes de grévistes et pour OBLIGER les enseignants à faire grève prouve la bêtise de ces idéologues. On est au-delà du déni de démocratie, on est dans l’irrespect total de l’individu. Le maire de Toulouse, en privant TOUS les enfants de sa ville d’école prouve, une fois de plus, le mépris de la gauche pour les plus humbles.

Pourri, gâté, le Français l’est. Il veut tout et son contraire, le beurre, l’argent du beurre et le cul de la fermière. Il ne veut pas de sacrifices, il ne veut pas travailler plus pour gagner plus. Il veut juste gagner plus !!

Au bout d’un an, la gueule de bois est là. Le Français gâté a cru qu’il pourrait réformer le pays sans rien faire. Pas de chance, on n’a rien sans rien !!

Mais allez faire comprendre cela à des enfants gâtés !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Digital Fury 09/05/2008 09:55

J’aime bien la France et les Français…et surtout ma Française :-) , beaucoup de créatifs et d’artistes par exemple, mais c'est loin d’être le peuple le plus mature ou réaliste.Je ne suis pas surpris finalement que la consommation de tranquillisants et somnifères soit très élevée, oui je sais la sécu mais cela n’explique pas tout, et qu’on change d’orientation politique en permanence d’une élection à une autre. La réalité est bien différente de la vision utopiste du Français lambda. J’ai parfois l’impression que "Utopia" de Thomas More est son livre de chevet. J’écoute et je lis les gens de la gauche Française et je perçoit bien que cela doit être terrible pour eux, mais empathie ne veut pas dire sympathie.La solution est dans l’éducation de nos enfants et de l’ouverture de la France (i.e. fin des exceptions Françaises) sur le monde, pour les adultes actuels je crois que c’est trop tard(?)

david martin 09/05/2008 06:44

Je ne serai pas aussi sévère mais c'est votre avis.Concernant Darcos, je constate que pour le moment, il s'est royalement fichu des "exigences" des syndicats d'enseignants, notamment sur les nouveaux programmes, les stages de rattrapages... 

Revan 09/05/2008 01:05

Je souscrirais volontiers a votre analyse si Sarkozy avait réformé. Or là, a part deux-trois réformettes minuscules aussitot vidées de leur cotnenu dès qu'un syndicat ou une orporation quelquonque a fait mine de déchainer sa colère dans la rue. Sarko il a beau agiter son sabre en carton devant tois grévistes, pour l'isntant c'est reculade sur reculade(On va voir Darcos dans quelques temps, face aux lycéens branleurs et leurs syndicats de sécheurs de cours)J'ai voté pour un thatcher français, par pour un chirac bis.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo