Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 19:23

La FCPE, première fédération de parents d'élèves, a exprimé aujourd'hui à Epinal son opposition au soutien scolaire après la classe préconisé par le ministre de l'Education, Xavier Darcos.

Les délégués des parents d'élèves de la FCPE ont aussi appelé à l'occasion de leur congrès annuel, "à toutes les mobilisations unitaires à commencer par celle du 15 mai pour la défense du service public d'éducation".

Dans une "déclaration solennelle", ces délégués estiment que "le tri social et scolaire des élèves par la concurrence entre les établissements, la perte d'heures de cours (avec la suppression du samedi en primaire, ndlr) pénalisent encore plus les élèves les plus fragiles".

Ils dénoncent aussi "la diminution des moyens en personnels formés et en crédits de fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté prévus pour le soutien".

Décodons ce nouveau monceau de bêtises.

 

A la rentrée prochaine, le samedi matin disparaîtra dans toutes les classe de primaire. A la place, les enseignants devront assurer deux heures de soutien dans la semaine pour les enfants en difficulté. La logique veut que cela soit le soir.

 

Mais bien entendu, la FCPE, de gauche, est contre. Pourquoi ? Officiellement parce qu’elle estime que l’on fera un tri social entre les élèves. Car pour un bobo, un enfant en difficulté vient forcément d’un bas milieu social. Il ne vient pas à l’idée de ces démagogues de gauche (pléonasme ?) que même dans les milieux aisés, il puisse y avoir aussi des enfants en difficulté.

 

Officieusement, elle est contre pour des raisons idéologiques. La réforme est menée par la droite, donc une fédération de gauche ne peut être que contre. CQFD !!

 

Les parents bobos ont le choix pour leurs gamins en difficulté : boîtes privées style Acadomia, étudiants en manque d’argent… Il ne leur vient pas à l’idée que tout le monde n’ai pas envie de faire comme eux, que le service public c’est justement d’aider les plus faibles sans lui demander un centime. Le soutien scolaire devient donc néfaste puisqu'envisagé par un gouvernement de droite. Quand la gauche refuse les mesures sociales, c'est tout simplement parce qu'elle n'y a pas pensé avant !!

 

La FCPE ne fait que jouer sur la peur, reprendre le pipeau des syndicats (pour eux, on crée les aides pour les enfants afin de détruire les Rased, alors que ces réseaux d’aides interviennent justement durant les heures de cours et pas après !!) et surtout refuse tout évolution de l’école.

 

L’idéologie au service des parents, pas des enfants, voilà ce qu’est la FCPE !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans True France
commenter cet article

commentaires

David 24/03/2009 12:40

Les évaluations de CE1 ont normalement lieu en mai, pas en décembre. Je pense qu'il y a un erreur de la part des enseignants.Par contre, vous pouvez alléger le soutien, qui n'est pas obligatoire. C'est à vous de décider quel jour votre fille va à l'école en soutien, pas aux enseignants de vous l'imposer.N'hésitez pas à me contacter si vous voulez plus de renseignements 

Pauleau 24/03/2009 10:21

Notre fille était une bonne élève en CP.La rentrée de septembre 2008 en CE1 se passe bien, tous les contacts que nous avions avec l'enseignante nous faisaient penser qu'il n'y avait pas de problème jusqu'en décembre. Arrivent les évaluations nationales, et résultats, retour de vacances en janvier, notre enfant rencontrent beaucoup de difficultés, elle a donc droit d'abord à 2 jours de soutien par semaine, et nous passons 24 h après cette annonce à un besoin de 4 jours de soutien à la semaine(entre13h et 14h). Bilan, notre enfant est essoufflée(journée trop longue), si nous voulons arrêter le soutien, c'est totalement impossible de revenir à 2 jours, notre enfant ne va plus volontier à l'école et nous sommes face au choix difficile, nous ne la mettons plus au soutien et on pourra toujours nous dire "elle avait besoin de soutien", ou nous acceptons le soutien et notre enfant développe ce non désir d'aller à l'école, ce qui est un phénomène nouveau pour nous.

mkergo35 14/10/2008 22:14

Drôlement marrant, votre site !

alain 10/06/2008 15:03

Arrêtons les conneries d'idéologie politicienne. Je suis président d'une PEEP départementale. On dit la PEEP de droite alors que je suis de GAuche et  j'étais membre d'un parti  de gauche!  Les militants de la PEEP et je sais qu'il en est de même pour laFCPE n'ont qu'un soucis c'est le bien être de l'enfant, de l'élève et de leurs parents. ILs luttent aussi pour que le métier de professeur soit reconnu. Alors laissons nos dirigeants d'associations se faire "la guerre idéologique", nous sur le terrain, on se serre les coudes

david martin 19/05/2008 06:55

Ok, merci pour le lien. Tu me rends là un fier service.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo