Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 13:06
Le NO irlandais est une catastrophe !! Non pas que le mini traité soit un chef d’œuvre, pas plus que ne l’était la constitution rejetée par la France en 2005, mais parce qu’une fois de plus, elle met en panne le continent à l’heure où l’Asie s’est réveillée, où la Russie a de nouveau des appétits hégémonistes et où les USA pèsent toujours sur le monde.

L’idée d’Europe est en panne, voire morte. J’avais écrit l’an dernier «  50 ans d’Europe, pourquoi faire ? » . La France a refusé la Communauté Européenne de Défense, elle a rejeté la constitution, mais elle a laissé les technocrates prendre le pouvoir.

L’Irlande a bien profité de l’Europe : 60 milliards d’euros de subventions l’ont fait sortir de la pauvreté et l’ont propulsé dans le club des pays riches, ceux dont la croissance fait la nique à tous ceux qui se battent pour gagner demi-point.

Mais l’ingratitude est humaine, le nationalisme revient en force et l’Irlande dit non.

Non à quoi ? À une Europe technocratique et sans âme. Peut-être. À une Europe fédérale ? En aucun cas puisque personne n’en veut. À une Europe qui parlerait d’une seule voix ? Non plus puisque personne ne veut abandonner une parcelle de pouvoir pour le bien d’un intérêt commun.

On l’oublie mais la création de la CECA visait à empécher une guerre entre l’Allemagne et la France, même si la RFA des années 50 n’avait pas d’armée. Dès le départ, on est parti sur une base erronée, on a oublié de parler de l’Europe aux peuples qui en ont fait le bouc émissaire idéal (après les USA bien sûr).

Pourtant si le choc pétrolier que nous subissons est moindre, c’est bien grâce à l’Euro, si l’agriculture française est encore vivante, c’est grâce à la CEE. Si nous pouvons voyager de Lisbonne à Oslo  , en passant par Vienne ou Varsovie, c’est grâce à l’Europe. J’ai connu une époque où passer une frontière était une épreuve, traverser un rideau de fer, un exploit. Je le sais, je l’ai fait !!

Le non l’emporte. Très bien. Et que propose-t-on ? Revenir à la situation de 1957, reprendre nos billes, tenter de jouer peso contre un milliard d’indiens, un milliard de chinois. Quelles sont les solutions de ceux qui se réjouissent du non irlandais car il va mettre en difficulté Sarkozy. Rien de tel qu’une bonne crise institutionnelle pour déstabiliser le président français qui avait commencé son mandat en arrachant le traité. La presse (celle qui est tenue par Sarkozy – rires) peut se réjouir : pendant que son lectorat décline, l’Europe meurt et les dragons asiatiques se frottent les mains.

Que soient maudits les fils de Louis le Pieux qui en 843 à Verdun ont détruit l’Empire Carolingien. Ils nous ont plongé dans 1100 ans de guerre.

L’idée européenne est dans les limbes, elle gît en morceaux et les nonistes dansent sur son cadavre. Mais tel le gosse capricieux qui casse ses jouets, il n’a rien pour la remplacer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Anne Onyme 21/06/2008 11:23

Avez-vous le sentiment que les américains soient seuls ?Rien n'empeche de développer les coopérations entre pays, les accords économiques, les alliances.Mais de là à oeuvrer pour supprimer toute souveraineté et toute identité nationale, il y a un pas que je me refuse à franchir.

david martin 21/06/2008 08:23

Je comprends bien les arguments de chacun mais à mon sens, la plupart des partisans du non n'ont pas vraiment de solution de rechange.Il est clair que cette Europe lointaine, technocratique n'est pas la panacée mais personne ne veut d'une Europe fédérale ou d'une Europe à l'Américaine . Cela serait pourtant une piste à explorer !!Or, il est clair que dans le monde d'aujourd'hui, on ne peut pas prétendre être seul . Ceux qui disent le contraire se trompent, à mon humble avis.

D.J 20/06/2008 16:52

Chère Anne,ne déformé pas mes propos,j'ai pas dit problème islamiste,mais menace et aux dernières nouvelles des pays comme l'iran sont extérieurs à l'Europe.La construction européenne fut un gage de paix et je ne vois pas en quoi l'europe unie serait étrangère aus accord de paix et à la vague pacifiste selon vos propos. Il n'y a jamais eu dans l'histoire de l'Europe une amitié durable entre voisins européens.Je ne vois pas non plus pourquoi que de parler de 39-45 serait un épouventail pour imbécile. Les imbéciles sont ceux qui ne retiennent pas les conneries du passé comme les deux dernières guerres,afin de ne pas perpétuer les mêmes horreurs.Mais ceci dit l'esprit de munich,n'a pas disparut pour autant,de même que je me désolidarise des pays européen qui ont condamné l'invasion Irakiénne,de même je dénonce l'ésprit antiaméricain de l'opinion public Européen et d'une certaine classe politique de gauche comme de droite.La pax europa est à l'heure actuel en danger par l'islamisme et j'ai bien peur que cette paix que je vante entrainent les européen à dormir sur ses lauriers contrairement à l'Amérique de Bush.D.JD.J

richard 20/06/2008 11:57

Entièrement d'accord avec Anne...""""Pour le grand discours sur les guerres en Europe, c'est vraiment l'épouvantail pour les imbéciles.Depuis
1945, il n'y a pas eu de guerre en Europe, et ce n'est surement pas
grace à l'Europe, mais plutot grace à des accords et à des rapports
accrus entre les pays,"""l'Europe, telle qu'elle agit actuellement est en train de nous préparer au mieux à un "génocide" par substitution et au pire à un état de guerre civile généralisé entre authoctones et allogènes! Il faut être aveugle pour ne pas "sentir" ce qui va nous tomber dessus.

Anne Onyme 20/06/2008 08:48

Le probleme islamiste est étranger à l'Europe ?Vous plaisantez j'espère...Le problème islamiste est inhérent à l'Europe, et les pays qui veulent en limiter les effets ne peuvent plus le faire et doivent s'en remettre aux autorités européennes.Pour le grand discours sur les guerres en Europe, c'est vraiment l'épouvantail pour les imbéciles.Depuis 1945, il n'y a pas eu de guerre en Europe, et ce n'est surement pas grace à l'Europe, mais plutot grace à des accords et à des rapports accrus entre les pays, et surtout grace à la vague pacifiste qui se répand en Europe depuis 1945. Je le répète, je ne suis pas pour l'autocratie, mais pour des accords négociés, avec conservation des souverainetés nationales.Vouloir faire des roumains de bons petits francais, ou des danois de bons petits turcs, c'est ca qui amènera la guerre.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo