Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 09:09
J’avais décidé de ne pas parler des JO de la honte. Pas grand-chose d’une compétition bidon qui se déroule dans un pays pour qui les mots « droits de l’homme » signifient surtout « Tais toi » !! Mais le forfait hier de Liu Xiang, le champion chinois de 100m haie est finalement une bonne occasion de remettre quelques pendules à l’heure.

Sachez d’abord que ce forfait, vécu comme un traumatisme par toute la Chine, a été évacué en quelques secondes par les télés chinoises. Comme d’habitude, le pouvoir a refusé d’affronter la réalité et privé le chinois moyen de la vérité. Comme avec les accidents miniers. comme avec les tremblements de terre. Comme avec la pollution.

Liu Xiang a dû demander pardon : pardon pour sa blessure, pardon pour son corps qui a dit non au traitement inhumain qu’on lui a imposé. Il a dû demander pardon comme un vulgaire accusé à un procès politique. Là aussi rien ne change, idole hier, paria demain : le pouvoir chinois ne supporte que les vainqueurs et a adopté la devise romaine Vae Victis.

Et tandis que Liu Xiang tombe, le monde applaudit les JO de la honte. Les Français se relèvent la nuit pour les suivre, France Télévisions fait des records d’audience et son équipe de journalistes sportifs se pavane tous les soirs dans votre salon et feint d’ignorer qu’elle danse en fait sur un champ de cadavres…

Xiang était le symbole de la Chine. Si c’est vrai, alors il est aussi le symbole des milliers d’exécutions capitales chinoises, le symbole de la répression tibétaine, le symbole d’une dictature qui a réussi à amener toute la planète à lui lécher les bottes.

On ne prête qu’aux riches, paraît-il. Ce qui est sûr, c’est que l’on pardonne beaucoup aux dictatures communistes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Seul la perfection compte en Chine, or quand ses sportifs ramènent une médaille d'argent, la Chine se permet de les renier, cette attitude démontre bien la situation dans ce pays.Encore plus frappant, les chinois qui pressent les journalistes qui eux mêmes interrogent les sportifs, ils les pressent pour que l'interview évite toute question gênante.
Répondre
A
Vidéo introuvable sur dailymotion. Toutes les dates sont disponibles, sauf celles d'hier, le 18. Censurée ?Heureusement, il y a youtube :un régal > http://fr.youtube.com/watch?v=5NTAgzczkNc
Répondre
A
Hier, guy carlier est intervenu pendant l'amission de gérard holz sur france 2. Qu'on aime ou non carlier, celui ci a taillé un joli costume à ce cher gérard, parfaite icône du journaliste s'étant affublé d'oeillères pour ne pas voir la réalité de la vie en Chine. Il a même évoqué les ateliers non climatisés ou des gosses de 8 ans fabriquent les sacs et autres valises Louis Vuitton.Je ne sais pas si la vidéo est sur dailymotion ou youtube, mais elle ne devrait pas tarder à y  être. A voir absolument !Et de voir ce cher gérard avec une mine d'ahuri face à ce discours, pour le moins inattendu et "politiquement impromptu", de l'entendre dire qu'il n'est absolument pas d'accord avec guy carlier...Inquiétant.Tout comme tous ces pro-russes...  
Répondre
D
Un drame national? Faut voir aussi où commence la main de Pékin. Ce genre de conneries doit être orchestré et emplifié par les dirigeants chinois.Mois ces jeux je les boycotts.je ne lis aucuns résultats, je zap quand ils en parlent à la TV. C'est un peu plus dur avec la radio.Mais au boulot j'écoute une radio musical,ils en parlent peu. Je n'arrive pas à 100% d'ignorence,mais j'en suis pas loin.D.J
Répondre