Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 10:57

Il est temps, grand temps que 2008 se termine, car en matière de recul des libertés, c’est sans doute l’une des pires que nous ayons connu depuis longtemps.

 

Chiraquisation de Sarkozy, affaire Petrella, Guerre en Géorgie, recul du pouvoir face à une bande de boutonneux, JO de Pékin, défaite de McCain, mainmise du politiquement correct dans tous les secteurs des médias… N’en jetez plus, la course est pleine !! Et si on ajoute à cette sombre litanie la santé éclatante de l’extrême gauche, qui ne se cache même  plus pour assener ses délires, nous sommes partie prenante d’une époque d’une extrême tristesse.

 

Osons le dire : la liberté va mal. Il est désormais interdit d’exprimer une opinion qui n’est pas celle admise par des médias totalement inféodés à une idéologie d’extrême gauche, à la fois anti-libérale, municharde et aveugle.

 

L’élection d’Obama  à la présidence américaine a montré comment la gauche manipulait le peuple pour satisfaire ses idées : la crise financière, due aux délires socialistes de Clinton, a été imputée à Bush et faute d’avoir su frapper fort, McCain a vu la victoire s’envoler. Toutes les casseroles d’Obama ont été soient niées soit mis sous le boisseau. Interdit de critiquer sous peine de racisme. En France, la campagne de dénigrement des Républicains a été digne des procès soviétiques des années 30 : l’accusé n’avait pas le droit de se défendre, sauf admettre ses fautes.

 

Mais si l’avenir s’annonce sombre pour les USA, avec une pipolisation extrême de l’image présidentielle (dieu qu’il est beau quand il se baigne torse nu !!) et un retour de bâton qui fera forcément très mal, le reste de la planète a également baigné dans les eaux troubles du renoncement et du politiquement correct.

 

Ainsi, le monde entier s’est précipité à Pékin, assisté aux premiers jeux olympiques organisés par un régime fasciste depuis ceux de Berlin en 1936. La presse française a rivalisé de courbettes envers des dirigeants corrompus qui préfèrent laisser crever leurs bébés, empoisonnés par du lait frelaté, qui censurent toute volonté de liberté et qui ont imposé les restrictions sur le net aux journalistes venus se coucher devant eux. Ceux qui osaient critiquer les JO de la honte ont été sommé de se taire, encouragés par des dirigeants qui ne voient dans la Chine qu’un gigantesque marché, et non pas un quart de l’humanité muselé par une chape de plomb. Il est vrai que la Chine a le bon goût d’être communiste.

 

Couchés, les dirigeants l’ont également fait devant Poutine, qui a pu, sans problème, faire ce qu’il voulait en Géorgie. Pires, les coupables de ce fiasco ont été désignés à la vindicte populaire : cela ne pouvait être que ces Américains qui ont poussé le gouvernement géorgien à la faute. Quelle faute ? celui de vouloir refuser la mainmise étrangère ? il est vrai que la France a une longue tradition de collaboration avec les ordures de tous poils. Et ce n’est pas la lecture d’une lettre de Guy Môquet qui fera oublier que l’assemblée du Front Populaire vota les pleins pouvoirs à Pétain !!

 

La France qui, décidément, ne rate pas une occasion de brosser l’idéologie rouge dans le sens du poil. Une terroriste italienne doit être expulsée vers son pays pour y répondre de ses crimes ? Vite, hâtons de nous de gracier, histoire de faire plaisir à la première dame de France, cette chanteuse qui n’a jamais caché, malgré son immense fortune, ses sympathies envers le communisme.

 

Ce communisme qui gangrène toute la presse, Figaro compris. La gestion de la crise financière l’a montré : le coupable, c’est le capitalisme, pas les subprimes. Et Besancenot de surfer sur la vague !! Et Mélanchon de créer le Parti de Gauche et de s’allier avec le PC pour les Européennes. Le rouge est toujours à la mode. Qu’importe, qu’il écrase à Cuba, en Corée, en Chine, au Venezuela !! Qu'importe que les jeunes Grecs mettent leur pays à feu et à sang, ils ne font qu'exprimer une saine révolution !! Le communisme, c’est sain pour la planète.

 

2008 a également été une nouvelle année écologiquement correcte. Qu’importe qu’il ait fait froid, très froid même, le réchauffement est toujours là. Maurice Ledoux, qui s’est battu contre cette idée absurde d’un réchauffement global, a quitté ce monde. Au moins, il n’aura plus à supporter les délires de cette nouvelle secte qui entend nous faire régresser à l’age de pierre : à bas la voiture, le progrès, les nouvelles technologies et place à un bon retour en arrière !! Qu’importe si la partie la plus pauvre de l’humanité est condamnée pourvu que le bobo se donne bonne conscience.

 

Résister devient désormais dérisoire. Que Benoît XVI ose critiquer l’homosexualité et le voilà cloué au pilori par les nouveaux censeurs. Que trois boutonneux bloquent leur lycée, sur ordre du PS et le gouvernement recule. Le courage n’est plus à la monde : devant la Chine ou la Fidel, même combat !! On baisse les yeux, on fait le dos rond. Exit les questions de culture générale aux concours : plus les futurs fonctionnaires seront stupides, plus on pourra les embrigader. A cela s'ajoute une monté effarante du communautarisme : la France est forcément raciste puisqu'elle n'a 15% pas de "minorités visibles" à la télévision !!

 

2008 a été atroce !! N’ayez crainte, 2009 sera sans doute pire !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans bloc note
commenter cet article

commentaires

david 01/01/2009 21:53

As-tu lu le livre Emanuel Leroy ladrurie sur l'histoire du climat ? Il est plus qu'interessant car montrant qu'il a existé des périodes bien plus chaudes que maintenant , et ce, sans industries modernes.Pour ne citer qu'un exemple, les glaciers des Alpes étaient quasi inexistant jusqu'au XVIIe siècle. 

Lisa 01/01/2009 20:34

Je n'avais pas vu ta réponse ... Je ne regarde pas que chez le Giec, j'attache plus d'importance à es choses beaucoup plus concrêtes que les gue-guerres d'experts... Par exemple, j'aime bien la démarche que propose france 5, d'aller à la rencontre des gens qui vivent le changement de climat. Ca, ça me parle vraiment, comme lorsque, en Islande, je suis allée marcher sur l'un des plus grands glaciers (le Vatnajokull) avec un guide, qui est issu d'une famille où ils sont guides de générations en génération ; chaque hiver il place un piquet là où s'arrête le glacier, et d'année en année, le recul est très net et sensible ; voilà ce sont des choses comme ça qui attirent le plus mon attention. Cela étant dit, ça ne veut pas dire que le réchauffement soit forcément global, et peu importe la part de l'activité humaine dans le changement de climat ; ce dernier a toujours évolué depuis la nuit des temps, pourquoi cela changerait ... ce qui est important, c'est de voir comment nous allons nous adapter et adapter notre mode de vie à ce changement de climat, et notamment tous ceux qui vivent au plus près de la nature (cultivateurs ...).

david 31/12/2008 16:25

Pas de soucis Lisa, mais concernant le Global Warming, je te renouvelle mon invitation à te détacher de la pensée unique et à regarder autre part que chez le Giec .Bonne année 2009 !! 

Lisa 31/12/2008 15:10

Je ne suis pas d'accord sur tout (notamment sur l'élection d'Obama et sur le global warming), mais je trouve que c'est un bon article.

anonyme 29/12/2008 17:28

TOUT À FAIT D'ACCORD AVEC VOTRE ANALYSE, IL N'Y MANQUE RIENAMITIÉ