Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 18:18
Décidément, le conflit entre le Hamas et Israël permet de faire ressortir pas mal de haine et surtout, surtout , il prouve que l'antisémitisme ne se contente pas aux banlieues dites chaudes !!

Ainsi, le chanteur Khaled a affirmé qu'il était prendre les armes pour aller combattre à gaza (dans un entretien aujourd'hui au quotidien arabophone Ennaha. Notez qu'il ne fait pas cette déclaration dans un journal français)

Dans le même temps, il a participé mercredi à Alger à un rassemblement d'artistes algériens contre l'offensive israélienne à Gaza. Ce qui montre aussi le peu de courage de l'artiste : dire qu'il va aller se battre, mais en fait , manifester et aboyer de loin, comme un roquet !!

A la limite cela peut se comprendre : Khaled se sent solidaire des palestiniens, même si, comme beaucoup, il n'a jamais levé le moindre petit doigt pour leur faire comprendre qu'ils sont dans une impasse depuis des décennies et que , pour vivre en paix, il faut le vouloir, et non rêver de rejeter les juifs à la mer.

Mais où il rejoint les islamistes purs et durs, c'est quand il dit regretter le silence des officiels arabes, critiques voilées au président égyptien !! Dans certains défilé nazislamistes, on a vu les barbus demander publiquement la mort d'Hosni Mubarak considéré comme un "traitre". Il est vrai que ce dernier a l'immense tort de ne pas défendre le Hamas.

Mais le chanteur de raï va plus loin. Ainsi cette phrase,  "Les pays arabes doivent cesser de livrer du pétrole et du gaz aux Juifs et aux Américains et rompre leurs relations diplomatiques avec les Etats-Unis et Israël" montre que, sous ses allures bonhommes se cache un antisémite et anti-occident de la pire espèce.

On arguera que les USA n'ont pas grand chose à voir avec l'opération Plomb Durci, surtout en cette période de transition. Cracher sur les USA est une espèce de réflexe pavlovien qui sous-entend tout discours islamiste digne de ce nom.

Ensuite, je suis surpris d'apprendre que des pays arabes livrent du pétrole à Israël. Les "juifs" (qui est forcément un terme insultant dans la bouche de Khaled) sont sans doute ceux qui habitent en occident et qui tirent les ficelles !!

Enfin, rompre les relations diplomatiques est aussi une farce : la plupart des pays arabes n'en entretiennent pas. c'est donc bel et bien l'occident qui est visé.

S'il est évident que la mort d'innocents à Gaza est un drame terrible, Khaled s'en sert uniquement pour masquer que les uniques responsables sont les ordures du Hamas qui, par leur attitude irresponsable, notre volonté d'éradiquer Israël et leur propension à ce cacher parmi des civils pour faire leur sale boulot , ont détruit toute chance de paix !! Khaled préfère se voiler la face, cracher sur l'occident à qui il vend pourtant sa musique et jouer au bon islamiste de service. Triste pour un type qui chanta jadis en mémoire d'un poète algérien assassiné par le Fis !! Comme quoi, rien ne vaut une bonne dose de haine anti-juive pour relancer une carrière sur le déclin.

Qu'on se le dise, Khaled vient de lancer bien haut ses opinions antisémites !! La prochaine fois que vous voudrez acheter un de ses CD, pensez y !! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.J 10/01/2009 19:58



L’Etat refuse de censurer Dieudonné
ANTISÉMITISME | L’interdiction du spectacle irait à l’encontre de la liberté d’expression.
 


© | Dieudonné



Liens en relation avec l'article :

L'Editorial



Chloé Dethurens | 10.01.2009 | 00:00

Le spectacle de Dieudonné aura bien lieu à Genève les 6 et 7 février prochain. Invoquant le droit à la liberté d’expression, le Conseil d’Etat a déclaré hier qu’il n’annulerait pas les représentations de l’humoriste, malgré la demande du député Christian Brunier. Dimanche dernier, le socialiste a réagi à la dernière provocation de Dieudonné sur scène, le 26 décembre à Paris. Au beau milieu de son spectacle «J’ai fait l’con», le comédien a invité sur scène Robert Faurisson, négationniste condamné à plusieurs reprises pour ses propos antisémites. Sur scène, un figurant déguisé en déporté juif lui a décerné le «prix de l’infréquentabilité et de l’insolence». Alors que quatre villes françaises ont déjà annulé le one-man-show de Dieudonné, qui a été condamné lui aussi pour ses propos antisémites, le Conseil d’Etat s’y refuse. «On ne peut pas faire de censure préalable», explique Laurent Moutinot, conseiller d’Etat en charge du Département des institutions. «Il faudrait être sûr que le spectacle contient des éléments inacceptables, que l’intéressé va violer la loi. Nous ne sommes pas dans cette situation. Par ailleurs, Dieudonné est déjà venu plusieurs fois à Genève sans qu’aucun incident ne se produise.» Le magistrat, qui assure ne pas vouloir se rendre au spectacle, affirme néanmoins que des sanctions pourraient être prises en cas de débordements. Cette décision provoque l’incompréhension du côté de la Cicad (Coordination contre l’antisémitisme et la diffamation). «Genève accepte Dieudonné alors que toute la France le boycotte», déplore Philippe Grumbach, président de l’association. «Le silence du Conseil d’Etat face à l’attitude de cet homme, qui est un militant d’extrême droite, est choquant. Nous attendions de la part des autorités une prise de position suite aux événements du Zénith. Il a démontré qu’il était capable des débordements les plus ignobles.» Selon le président de la Cicad, un tel dérapage à Genève ou à Crissier n’est pas exclu. «Je suis étonné que Monsieur Moutinot, ancien président de la section genevoise de la Licra, ne soit pas plus sensible à cette affaire.»
Envoyé radical au spectacleDu côté des partis, on ne remet pas en cause la décision du Conseil d’Etat. Mais on regrette que l’humoriste ait été invité à Genève et on déconseille à la population de se rendre à son spectacle. «Cet homme est un révisionniste multirécidiviste, explique Michel Halpérin, président du Parti libéral genevois. Si des débordements surviennent lors de la première représentation, l’Etat pourra encore intervenir.»Le Parti socialiste, par la voix de son président, attend effectivement que le Conseil d’Etat prenne ses responsabilités en cas de dérapage, par le biais d’un dépôt de plainte. «Faire venir Dieudonné à Genève est irresponsable. Si on ne peut pas interdire son spectacle, il faut former un cordon sanitaire républicain et pousser les gens à ne pas y aller!» Les radicaux prendront le taureau par les cornes. «Nous enverrons quelqu’un au spectacle pour pouvoir dénoncer tout débordement», annonce Hugues Hiltpold, président du parti.

Fin de l'article."A Genève l'insulte envers les juifs victimes du nazisme reste de la liberté d'expression.Apparament la norme anti-raciste (loi fédéral) ne s'applique pas au juifs." 
 



Venez poster des commentaires sur ce blog genevois favorable au spectacle de Dieudonné au nom de la liberté d'expression.Les commentaires sont modérés,mais seront publiez si ces derniers sont pas insultant envers l'auteur du blog qui est une personne courtois malgrés tout.http://doum.blog.tdg.ch/   billet "le mouton est dans le pré" D.J

pierre 10/01/2009 19:52

il existe un groupe facebook qui demande le boycotthttp://www.facebook.com/profile.php?id=1565722066&ref=name#/group.php?gid=48157346015

Sebaneau 09/01/2009 23:44


Le Hamas : la Tahdiah (calme) un objectif pour Israël, pas pour le peuple palestinien Quelques jours avant le début de l´opération plomb durci à Gaza, le sous-chef de l´aile politique du Hamas basée à Gaza, Moussa Abu Marzouq, confiait au magazine Al-Risala du Hamas (1) que la Tahdiah, ou calme, servait les intérêts d´Israël mais non ceux du Hamas, et devait donc prendre fin. La Tahdiah est l´exception, la résistance la règle Al-Risala : "Jusqu´au dernier moment, le Hamas a rechigné à donner clairement sa position sur la prolongation de la Tahdiah [calme]. Des contacts ont-ils été établis pour prolonger la Tahdiah dans des conditions spécifiques ?" Abu Marzouq : "Cette question implique que la Tahdiah serait un sujet essentiel motivant nos décisions, consultations et tentatives de médiation. C´est toutefois le contraire qui est vrai (…) La résistance est le principal [élément] des relations entre le peuple palestinien et l´occupation sioniste. La Tahdiah correspond à [une tentative] égyptienne de compréhension entre les factions palestiniennes et Israël ; il s´agissait d´instaurer une Tahdiah de six mois qui s´étendrait également à la bande de Gaza, et de s´entretenir au sujet du point de passage de Rafah (…) [Elle devait inclure] une ouverture de 30% du passage de Rafah pendant dix jours et précéder une ouverture totale. Toutefois, cette situation anormale n´a pas bénéficié le moins du monde aux Palestiniens. Seuls 15% des produits de base ont pu entrer à Gaza par ce passage. Le siège s´est poursuivi de la même façon, et l´offensive israélienne ne s´est pas affaiblie pendant la Tahdiah. Il serait déraisonnable de considérer cette situation anormale comme un point essentiel ou comme normale. Cette [Tahdiah] était devenue un cessez-le-feu [en échange d´un autre] cessez-le-feu, déconnecté du passage des [denrées essentielles] et du siège. Il était donc logique d´y mettre un terme. Avant le 19 [décembre, date de la fin de la Tahdiah], la position du Hamas n´était pas explicite. C´est l´Egypte qui a annoncé que la Tahdiah était entrée en vigueur, qui a fixé ses modalités et qui a conclu des accords avec toutes les factions palestiniennes. Il a fallu un consensus national pour mettre fin à la Tahdiah – et c´est exactement ce qui est arrivé. Des accords ont été conclus entre les factions, qui se sont finalement mises d´accord pour dire que la Tahdiah ne rendait pas service aux Palestiniens. C´est pourquoi elle a pris fin." La Tahdiah est un but stratégique d´Israël, qui veut la paix et le calme dans la région. Al-Risala : "Quelques jours avant la fin de la Tahdiah, un haut responsable israélien en visite au Caire a déclaré qu´Israël souhaitait la prolonger. L´Egypte vous a-t-il fait part du désir israélien de prolongation de la Tahdiah ?" Abu Marzouq : "Ce n´est pas uniquement par ce médiateur égyptien qu´Israël a fait part de ce souhait, mais aussi, très clairement, par les médias, en affirmant que la Tahdiah était un objectif stratégique. C´est parce que les Israéliens veulent la paix et le calme à Gaza, afin de poursuivre leurs sanctions en Cisjordanie et de faire de cette situation une situation normale. Voilà pourquoi Israël s´est efforcé de prolonger la Tahdiah, allant même chercher [l´appui de] l´Egypte, selon des [sources] égyptiennes et des rapports d´agences de presse. L´Egypte n´a [toutefois] rien fait pour prolonger ou revoir les conditions de la Tahdiah et les Palestiniens n´ont pas vu l´intérêt de satisfaire le souhait des sionistes à ce sujet." --------- Note : (1) Al-Risala (Gaza), 21 décembre 2008  

Tonio 09/01/2009 18:45

Arf il vend encore des disques lui?Pour le reste il était temps que l'armée en termine une bonne fois pour toute! J'ai été stationné au sud liban et très honnêtement le bruit des roquettes et leur dégats n'ont rien d'une manifestation pacifique et désespérée d'un peuple opprimé. (j'ai de belles cicatrices aux dos made in hezbolha) Autant dire que je sais de quoi je parle.David toi qui en général attaque les média fançais, à juste titre, encore une fois je t'inviteà te pencher sur le cas de Mermet sur France Inter.... lui ou ses auditeur tout les après midis nous diffuse de la propagande made in hamas et franchement on flirte tout les aprèm avec un antisémitisme de bon teint...c'est à vomir ! (je sais de 15H à 16h30 les horraires ne te sont pas propices)Bonne continuation

D.J 08/01/2009 22:43

"Triste pour un type qui chanta jadis en mémoire d'un poète algérien assassiné par le Fis !! Comme quoi, rien ne vaut une bonne dose de haine anti-juive pour relancer une carrière sur le déclin."Je me souvient qu'il s'était mis à dos les islamistes algériens et qu'il passait a juste titre comme un musulman moderne.Sur sa position à Gaza,j'aurait compris qu'il se dit solidaire de civils et à la rigueur de demander à Tsahal d'arrêter les opération de suite.Mais de là aller se battre au côté d'islamise radicototalitaire,le discrédibilise totalement son côté modéré.triste sir!!!D.J

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo