Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 10:02
Elections en Irak

Les élections en Irak se sont bien passées !! La preuve, la presse ne vous en a quasiment pas parlé. On ne parle de l’Irak que pour souligner l’énorme « échec » de Bush, heureusement remplacé depuis par saint Obama, le messie interplanétaire qui a cependant bien du mal à constituer un gouvernement digne de ce nom !!

L’Irak n’est pas un échec, la preuve en sont ces élections. L’Irak a connu une décrue considérable de la violence depuis deux ans. Mais, comme d’habitude, les médias refusent d’en tenir compte. Ou alors du bout des lèvres. Comme une chose honteuse. Car qu’on se le dise, la presse ne se renie jamais. Quand elle ment et qu’elle est prise la main dans le sac, elle affirme ne pas s’être trompé.

Quand elle avoue son erreur, ce qui est rare, c’est toujours sur le thème « on a cru bien faire’ . La récente affaire des images d’une explosion de camion à Gaza de 2005 recyclées pour faire croire à une hécatombe durant Plomb Durci est un bel exemple : Les excuses de France 2 ont été minimales !! Silence, on ment !!

Gaza : l'intox

Revenons d’ailleurs sur une autre affaire Plomb Durci. La fameuse école de l’ONU bombardée par Tsahal et qui aurait fait 43 victimes. J’emploie le conditionnel car de nouveaux témoignages, dont John Jing, un cadre de l’UNRWA prouvent que ce bombardement n’a jamais eu lieu comme décrit, que les 43 victimes n’en sont en fait que 3. Mais bien entendu, le mal est fait. Comme à Jénine, comme à Canaa, la stratégie d’intoxication des nazislamistes a marché à plein : la presse française (et mondiale) que l’on croyait plus prudente depuis Timisoara reprend l’information sans la vérifier, excite les haines mais ne reconnaîtra pas son erreur. Ou alors dans quelques mois, quand son ire se sera reportée sur quelqu’un d’autres.

L'Irak (2)

Les médias toujours. Le mensuel Les années Laser, spécialisé dans le DVD, analyse une série télévisée qui prend pour cadre la guerre en Irak. Commentaire du journaliste « l’Irak constitue, mine de rien, le plus grand crime de guerre de l’histoire récente ». On espère, pour ce triste sire, que l’histoire récente commencer après 1994. Car si libérer 27 millions de personnes est plus criminel que le génocide rwandais ou les millions de morts de la guerre froide, du Cambodge, de la Chine communiste ou des massacres en Algérie par le Fis, alors on peut se demander s’il a vraiment le sens de la mesure !!

Les mauvais choix d'Obama

Traversons l’Atlantique pour nous rendre à Washington où Obama a décidément du mal avec son gouvernement.  Deux défections de tailles dans son gouvernement : Nancy Kiffiler, pressenti pour être veiller au bon fonctionnement du budget et M.Daschle pressenti pour la santé. Ironie du sort, les deux défections sont dues à des problèmes fiscaux. Kiffiler est accusé d’avoir oublié de payer des impôts sur le salaire d’une employée de maison et Daschle lui avait carrément une ardoise de 100 000 dollars , qu’il a tout de même réglé il y a quelques semaines.

Si je parle d’ironie, c’est que Obama s’est fait élire en promettant de faire de la politique autrement, mais qu’il n’a pas vraiment réfléchi à l’équipe qui va l’entourer. Et ce n’est pas en disant « j’ai foiré » à la presse (quelle élégance de langage) qu’Obama va dissiper le flou qui commence à entourer son action !! Et si on ajoute que le plan est plus que menacé par les Républicains qui y voient surtout une hausse vertigineuse des impôts !!

Modèle Français ?

Finissons en France par les suites de la grande manif du 29 janvier. On a donc pu voir des cohortes de fonctionnaires, dont le salaire tombe tous les mois, réclamer plus de pouvoir d’achat. C’est la crise, mais on en veut toujours plus.

Et pour quels résultats ? La dictée donnée à des élèves de seconde donne des résultats exceptionnels !! Plus de 2/3 tiers ont eu zéro et dans le dernier tiers qui reste , les notes au-dessus de 10 sont rares !!

Voilà à quoi sert l’Education Nationale : produire des hordes de jeunes incultes en orthographe, qui ne pensent qu’à torpiller les réformes de la seconde plutôt que bosser la règle du à et du a !!

Vive la France !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans bloc note
commenter cet article

commentaires

Clauide 05/02/2009 08:11

0 à une dictée aussi simple (elle a été publiée dans divers journaux) , c'est une honte, la preuve que notre pays va de plus en plus mal !!

Sebaneau 05/02/2009 00:19

http://www.menapress.com/article.php?sid=2328 L’Europe à portée de l’IranPar Jean Tsadik, Metula News Agency  info # 010402/9,  4 février 2009
La fusée iranienne Safir Omid:  Aucune image diffusée par les Iraniens ne montre le bas du lanceur


D.J 04/02/2009 19:31

Evoquer la démocratie irakienne,c'est donner raison à W.Bush.La grande majorité des médias ne pourons jamais admettre qu'ils ont eu tort vis à vis de l'administration Bush.Quitte à se qu'ils se mentent à eux même.Il faudras au moins deux générations de journalistes pour que les choses changent.La difference entre le modèle français et américain? Les américains votent sur un programe électoral est s'y tiennent jusqu'aux prochaines legislaturesLes français font pareil est aprés ils decendent dans la rue pour que rien ne bouge.D.J

david 04/02/2009 18:29

Mardi soir, les sénateurs ont adopté un amendement de 11 milliards de dollars en faveur de déductions fiscales pour les acheteurs de voitures neuves. Ils ont également approuvé l'ajout dans le plan de 6,5 milliards de dollars pour la recherche médicale.
Ces dernières évolutions ont fait passer de 884 à plus de 900 milliards de dollars la facture totale du plan de relance, dont le Sénat a entamé l'examen lundi.
Mais cette inflation soudaine n'empêche pas les républicains et quelques démocrates de travailler à faire baisser le coût global, qu'ils jugent exorbitant.
La première victime de ce dégraissage a été mardi soir Hollywood, dont les sociétés de production devaient bénéficier d'allégements fiscaux pour plus de 200 millions de dollars. Les sénateurs ont éliminé cette disposition. "Hollywood se porte bien", avait dit mardi le sénateur républicain John McCain, candidat malheureux à la présidentielle, avant de voter contre cette disposition.
Les contre-propositions fusent côté républicain, certains allant jusqu'à réclamer une réécriture complète du texte des démocrates.
Dans sa proposition présentée mardi, le sénateur républicain John Ensign prévoit ainsi un plan de 500 milliards de dollars, dont 300 milliards de mesures visant à répondre à la crise du logement. Le sénateur propose aussi un taux d'intérêt fixe de 4 à 4,5%, ce qui, selon lui, aboutirait à une économie de 400 dollars par mois pour chaque propriétaire immobilier.
Le sénateur McCain a lui aussi avancé mardi sa propre proposition: un plan de 445 milliards de dollars dont 275 en réductions d'impôts pour les entreprises et les particuliers.
En outre, le sénateur démocrate Ben Nelson travaille avec la sénatrice républicaine Susan Collins pour "retirer du plan des mesures qui ne stimuleront pas l'économie", a dit à l'AFP mercredi un porte-parole de M. Nelson. Mardi, le sénateur démocrate a parlé de "dizaines de milliards" à enlever du projet de loi.
Mercredi matin, le chef de la minorité républicaine Mitch McConnell a assuré devant le Sénat qu'il y a "plein de marge de manoeuvre pour tailler" dans les dépenses.
Désormais, nombre de partisans du dégraissage massif font référence au projet de loi comme entraînant une dépense de 1.200 milliards de dollars, car ils comptent les quelque 300 milliards de dollars d'intérêts de la dette que les Etats-Unis auront à payer sur une dizaine d'années.
Par ailleurs, parmi les démocrates les plus au centre, des voix se font entendre en faveur d'une plus grande ouverture aux idées républicaines, notamment sur la réduction des coûts.
"Des coupes devraient être faites. Et ensuite, il devrait y avoir une redistribution. Si nous faisons cela, je pense que le projet de loi sera meilleur et que nous aurons plus de soutiens républicains", a dit Kirsten Gillibrand, la sénatrice de New York, remplaçante d'Hillary Clinton.
Selon un sondage Rasmussen publié mercredi, 50% des électeurs américains pensent que le plan de relance est susceptible "d'aggraver la situation".
La Chambre des représentants a adopté de son côté un plan de 819 milliards de dollars.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo