Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 12:18
C'est par hasard que j'ai découvert cette chaîne fabuleuse. Au programme, des images récentes de la Nasa , des archives qui racontent sa glorieuse histoire !!

L'Amérique à son top !!

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
J'espère qu'il ne fera pas l'erreur de Clinton qui avait gelé tout le travail entamé sous Bush père et qui a retardé de plus de 10 ans les nouvelles missions lunaires et le remplacement des navette.Rappel : W Bush fut le premier président américain a relancé un programme ambitieux depuis Reagan. Obama pourra surfer dessus. 
Répondre
L
Je n'avais pas pu la regarder en entier l'autre jour (ça buguait) ; c'est vrai que la découverte de l'espace est quelque chose de fascinant.Pendant sa campagne, Barack Obama a souligné le rôle essentiel de la NASA dans la société américaine et l'importance de l'exploration spatiale dans laquelle "aucune nation qui revendique une position de leader sur le plan international ne peut rester en retrait", reprenant ainsi les mots de JFK en 1962. Le programme du président s'articule autour des principaux grands défis auxquels la NASA est aujourd'hui confrontée:- Réduire au maximum le fossé entre l'arrêt des vols de navettes -fin 2010- et la mise en service des systèmes Ares (lanceurs civils) et Orion -pas avant 2015- pendant lequel les Etats-Unis n'auront pas d'autonomie de vols habités. Pour cela, un vol supplémentaire de navette est envisagé ainsi qu'un coup d'accélérateur de 2 milliards de $ dans le développement des futurs véhicules spatiaux- Maintenir l'objectif d'une mission de retour sur la Lune d'ici 2020- Promouvoir la coopération internationale et le spatial en tant qu'outil diplomatique afin de conduire les initiatives d'exploration dans un cadre international et de prévenir la militarisation de l'Espace- Appuyer les programmes de surveillance de l'environnement- Impliquer davantage le public et en particulier les futures générations dans des carrières dans le spatial par des actions éducatives et citoyennes inspirantes,- Stimuler l'économie spatiale innovante par des partenariats public-privé ou encore un assouplissement des règlementations d'exportation ITAR.Enfin, le président avait annoncé sa volonté de rétablir le "National Aeronautics and Space Council", instance de surveillance transversale coordonnant la politique spatiale du pays entre 1958 et 1973. Barack Obama a été sensibilisé à la situation extrêmement délicate de la NASA -une époque charnière pour le programme spatial américain- et a pris des positions fermes pour relancer la politique spatiale américaine. Ceci n'a pas laissé les électeurs de la Space Coast -dans l'Etat-clé de Floride- indifférents et a sans doute contribué au bon score du candidat démocrate dans la région.
Répondre