Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 13:35

Obama a enfin choisi son chien, tenant ainsi l’une de ses promesses de campagne !! Fichtre !! Alors que la Corée du nord teste des missiles, que la crise engendre des licenciements par milliers, que le Moyen-Orient connaît un regain de tension, où que l’Otan est en but aux menaces de la Turquie sur son commandement, voilà qu’Obama tient la plus importante promesse faite à ses filles : trouver un chien.

 

Franchement, l’information serait ridicule, si elle ne reflétait pas notre société où le people est désormais roi. La hiérarchie des priorités n’existe plus chez nous, le journal télévisé alterne sujet grave et sujet léger, mais en leur donnant la même importance. Pire encore, certains sujets graves sont traités de manière légère. Par exemple, verra-t-on de grandes analyses de ce sondage qui dit que la moitié des Français refusent de voir la Turquie dans l’Europe ? ou bien cette info sera-t-elle traitée de manière légère en l’évacuant via le « racisme ordinaire » du français moyen

 

Car, à tout prendre, j’aurais préféré que l’on me parle de cette décision de Obama, qui ne fait que suivre Bush, sur la volonté des USA de voir la Turquie adhérer à l’Europe. C’était un de mes rares points de désaccord avec W que cette volonté forcenée d’ancrer un pays étranger à l’Europe dans l’Europe. Certes la Turquie fut jadis l’Empire Romain, puis l’Empire byzantin, une véritable entité reliée à l’Europe, par la langue, la culture, la religion. Maintenant, cette liaison est finie : la  Turquie a détruit Byzance et s’éloigne de l’Europe depuis plus de 5 siècles. Pourquoi alors vouloir l’intégrer sachant qu’elle ne se pliera pas aux habitudes de l’Europe et que son poids démographique en ferait un acteur majeur ?

 

Obama a repris cette idée de W, en commettant la même faute que lui : voir dans la Turquie un allié, ce qu’elle n’est plus depuis quelques années. W avait cru que la Turquie l’aiderait dans la libération de l’Irak, ce ne fut pas le cas et il fallu trouver une stratégie de contournement.

 

Obama qui prend le contre-pied de Bush sur tout ce qui est bon refuse de le prendre pour les erreurs passées.

 

Mais ce n’est pas grave, il a trouvé son chien.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Mayotte etait un territoire d'Outre Mer. En devenant un département, ses habitants obtiennent surtout pas mal de droits . Pour les devoirs, advienne qui pourra. Effectivement, on aurait du demander l'avis de tous les français.
Répondre
D
Pour le cas de Mayotte,pourquoi seul les mayottais ont ils pu votés ce rattachement administratif en tant que département à la France.Sur le blog de Sorman,sur la même question,on ma répondu que Mayotte appartenait déjà à la France,que c'est déjà un DOM ou un TOM,je ne sait plus.Et que celà n'avait rien à voir avec l'histoire turc en Europe.En Suisse pour l'instauration d'un nouveau canton ( comme pour le Jura en 79 pour des raisons linguistique car rattaché à Berne canton alémanique)c'est la Suisse dans son ensemble qui a voté oui pour le Jura libre,ce qui est obligatoire lors d'une modification de la constitution fédérale.D.J
Répondre
D
Le cas de Mayotte est un non sens absolu !! Une erreur comme la France en commet régulièrement et qui va nous coûter une fortune !!
Répondre
D
Les opposants à l'adhésion de la Turquie à l'Europe,se bases surtout sur le fait que la Turquie n'est pas en Europe et qu'elle est musulmanne donc incompatible avec le judéochristianisme. alors pourquoi les opposants dont Sarkosy ne veulent pas des turcs,mais accépte sans broncher l'introduction d'un nouveau département "Les Mayottes"  islamique et géographiquement loin,loin.loin,de la France et de l'Europe???C'est juste une question de savoir ce que vous pensez sur ce blog. D.J
Répondre
D
Les médias ont trouvés plus important l'histoire du chien d'Obama family et leurs jardin bio,que les 80 milliars de dollards que le président US à récamé au congrès pour les guerres d'Irak et d'Afganistan.Il me semble que quand Obama suit les pas de Bush,celà n'interresse plus personne ou qui comme pour la Turquie,lorsque Bush a fait sa déclaration sur l'adhésion de cette dernière à l'UE,tout le monde,Chirac en tête lui ont priés ( c'est à dire à Bush) de se mêler de ses affaires et pas celle de L'Europe.Mais Obama semble avoir été épargné de toute critique.D.J    
Répondre