Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 23:32
On avait des doutes depuis la campagne électorale, mais Barack Obama a un discours très ambigu sur l'islam. Elevé dans le cadre de cette religion jusqu'à ses 20 ans, Obama a une vision angélique (comme souvent) de la confrontation entre l'Islam et le monde moderne. Ainsi, il a déclaré à Canal + «les Etats-Unis et le monde occidental doivent apprendre à mieux connaître l'islam. D'ailleurs, si l'on compte le nombre d'Américains musulmans, on voit que les Etats-Unis sont l'un des plus grands pays musulmans de la planète», avant d'ajouter : «Ce que j'essaye de faire, c'est de créer un meilleur dialogue pour que le monde musulman puisse mieux comprendre comment les Etats-Unis, mais plus généralement le monde occidental, conçoivent certains problèmes difficiles, tels que le terrorisme ou la démocratie».

Que l'occident ait à mieux connaître l'Islam, pourquoi pas ? Mais a-t-on vraiment besoin de le flatter à ce point ? Dire que les USA sont un pays "musulman" démontre à quel point Obama vit dans un autre monde , ou pire, comment il a déjà abdiqué face à une religion conquérante. Ira-t-il jusqu'à parler, comme Chirac, des "racines musulmanes" de l'Amérique ?

La phrase sur les problèmes "difficiles" comme le terrorisme souligne aussi le décalage entre la vraie vie et la pensée obamienne : le 11 septembre est donc un problème difficile. Le mettre sur le même pied d'égalité que la démocratie est très dangereux, voire inconscient. Le terrorisme n'a rien à voir avec la démocratie.

Créer un meilleur dialogue ? Mais c'est ce que faisait Bush en allant prier dans une mosquée et en refusant de stigmatiser les musulmans qui acceptent la démocratie. Mais Bush appelait également un chat un chat.

Autre passage de cette interview : «Quelle que soit leur confession, ce sont ceux qui construisent et non pas ceux qui détruisent qui laissent derrière eux un héritage durable»,  «Je pense qu'il y a un véritable conflit actuellement entre ceux qui soutiennent que l'islam est irréconciliable avec la vie moderne et ceux qui pensent qu'au contraire l'islam a toujours su évoluer en même temps que le progrès».

Là aussi, des phrases creuses et politiquement correctes . Ceux qui pensent que l'Islam a su évoluer en même temps que le progrès se comptent sur les doigts d'une main . D'ailleurs les intellectuels musulmans pensent plutôt le contraire : que l'Islam n'a pas su évoluer, qu'elle refuse ce progrès. Et que cette opinion est partagée par une majorité de musulmans, hélas.

Il n'est que voir la montée de l'islamisme en Europe, les revendications identitaires de plus en plus fortes des communautés installées sur les territoires non musulmans. Elles sont , pour eux, non négociables et les Américains se rendront vite compte ce que ce genre de propos peut entraîner. Obama prend l'exemple sur les mauvais côtés de l'Europe.

Il continue donc un discours très ambigu et complaisant envers l'Islam, espérant mettre son pays à l'abri en flattant les musulmans. C'est une erreur grave. Une de plus à mettre au crédit d'un homme qui, jour après jour, détruit tout ce qui a fait l'essence même de son pays. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Obamania
commenter cet article

commentaires

David 04/06/2009 17:38

Aies-je écrit "il s'aplatit devant Ben Laden" ? Non, j'ai écrit : Plus Obama s'aplatit (sous entendu devant les islamistes et le monde musulman), plus les islamistes le méprisent.La repentence permanente qu'il affiche est une preuve , non pas de volonté de paix, mais plutôt de passer entre les gouttes de la guerre qui s'annonce, une attitude municharde. Et on sait ce qu'a donné Munich !! 

Leroidavid 04/06/2009 12:56

« Si l'on compte le nombre d'Américains musulmans, on voit que les Etats-Unis sont l'un des plus grands pays musulmans de la planète»
 
--->
 
Obamaboul prouve qu'il vit dans un monde parallèle.
 
En effet, que ce soit pour le nombre musulmans qui y vivent, ou pour la proportion des musulmans par rapport à l'ensemble de la population, les Etats-Unis ne font pas partie des 50 premiers pays de la planète.
 
Les recensements de la population américaine, et les études universitaires, prouvent qu'il y a 1,8 millions de musulmans aux Etat-Unis, sur 300 millions d'habitants (soit 0,6% de la population).
 
[voir : http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_by_country ]
 
Obama a une mentalité de falsificateur et de négationniste (le négationnisme, de façon générale, est le comportement qui consiste à nier les faits).
 
Voici un lien vers un commentaire pertinent concernant cette déclaration ridicule et grossièrement mensongère d'Obamaboul :
 
http://muqata.blogspot.com/2009/06/obamas-wishful-thinking.html

tintin 04/06/2009 11:40

je ne vois pas où vous avez vu qu'Obama s'applatissait devant Ben Laden.

Leroidavid 04/06/2009 01:52

Leroidavid 04/06/2009 01:29

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo