Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 03:31

Du blog de Réda Chaïbi, j'ai trouvé cet excellent article que je soumets à votre avis.

De l’actuelle polémique sur le sondage censuré, mais désormais célèbre, j’ai retenu les chiffres suivants concernant l’opinion des marocains sur la réforme du code de la famille  :  Ils sont 49% à penser que la réforme donne trop de droits aux femmes, 30% à juger qu'elle en donne suffisamment et ne doit pas évoluer, contre 16% qui jugent qu'il faut aller encore plus loin. Je dois certainement mal connaître la société marocaine pour être surpris de ce score, et la dure réalité s’impose à moi en apprenant que, lundi dernier, un jeune homme a brûlé sa femme ainsi que sa belle mère car il n’a pas supporté la décision de son épouse de demander le divorce.


De ces statistiques, la rédaction du journal Lemonde, qui a collaboré à ce sondage, a conclut à un machisme généralisé au Maroc, ce qui n’a pas manqué d’irriter plus d’un. Quel enseignement devrions-nous tirer de ces résultats ?


Analyse :

Le machisme se définit comme étant une attitude, ou un système social, fondés sur l’idée selon laquelle l’homme serait supérieur à la femme. En soi, cette définition n’est pas péjorative. Il revient à chacun, homme ou femme, d’estimer la position qui lui revient dans la société, selon son éducation ou selon sa propre interprétation de la religion. Le qualificatif de machisme est d’ailleurs relatif : Le marocain moyen est certainement plus machiste que l’européen moyen, mais certainement moins que le saoudien ou le pakistanais moyen. Aussi, le machisme est en général commun à la plupart descommunautés fortement religieuses.

Pour ma part, je crois en l’égalité des sexes. Je crois que les conditions sociales du moyen âge qui ont probablement nécessité une disposition avantageuse à l’homme ne se justifient plus au 21e siècle. J’adhère aussi au propos du Roi lorsqu’il dit : « Il est nécessaire de s’inspirer des desseins de l’Islam tolérant qui honore l’homme et prône la justice, l’égalité et la cohabitation harmonieuse, et de s’appuyer sur l’homogénéité du rite malékite, ainsi que sur l’Ijtihad qui fait de l’Islam une religion adaptée à tous les lieux et toutes les époques, en vue d’élaborer un Code moderne de la Famille, en parfaite adéquation avec l’esprit de notre religion tolérante »                

De là, il semble que la réforme du code de la famille, qui figure parmis ce qui m'a le plus marqué positivement du bilan du Roi durant cette première décennie, ait besoin d’être accompagnée par des mesures afin de promouvoir son acceptation et son application dans la société.


Proposition :

Il est nécessaire d’entreprendre toutes les initiatives visant à faire évoluer les mentalités au sujet des droits de la femme. Tous les champs de la culture doivent être investis dans cette entreprise. Les films, les émissions radios, les livres et les représentations artistiques de tout genre doivent interpeler les gens sur les vices et les dérives qui naissent de la discrimination des femmes.

La réforme de la moudawana est intimement liée à une relecture de la doctrine religieuse. Le champ religieux marocain doit s’investir également pour accompagner et soutenir cette réforme, à défaut de quoi nous risquons de la voir d’avantage rejetée.La formation des prédicatrices doit de son coté insister sur la nécessité de faire progresser le statut de la femme, ce qui est aussi une manière de lutter contre les discours extrémistes.

Enfin, il est indispensable que la justice prenne réellement acte de cette réforme et applique ses articles de loi. A titre d’exemple, la polygamie, strictement encadrée, et le mariage de mineurs, désormais interdit, persistent voire prennent de l’ampleur alors qu’ils sont sensés diminuer. La volonté politique doit accompagner les associations féministes à préserver cet acquis qui fait rayonner la fierté du Maroc dans le monde entier. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo