Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 09:18

Non à la taxe carbone

 

Ainsi pour lutter contre le  "réchauffement climatique", qui soit dit en passant bat un peu de l’aile dans l’hémisphère sud, ce dernier subissant des hivers de plus en plus froids si l’on en croit le magazine 30 millions d’amis, citant la mort de plusieurs félins dans des réserves namibiennes, on va nous gratifier d’une nouvelle taxe, la taxe carbone. Pour rappel , depuis 2 ans, ce gouvernement de droite a déjà inventé la taxe exceptionnelle sur les compagnies pétrolières, la contribution sociale sur les stocks options, la taxe sur les poissons, crustacés et mollusques, la taxe sur les huiles et lubrifiants à usage perdu, la taxe sur le charbon, les houilles et les lignites, la taxe sur les entreprises pharmaceutiques, la taxe sur les poids lourds, la taxe sur le chiffre d’affaires des assurance et des mutuelles, la taxe sur le chiffre d’affaires des opérateurs de téléphone, la taxe sur les revenus publicitaires des chaînes privées de télévision… N’en jetez plus, la cour est pleine.

 

Au nom de l’écologie, on assiste à un virage délirant de la part du gouvernement. La première décision a été l’éviction du futur remaniement de Claude Allègre, personne lucide et osant remettre en cause le dogme du réchauffement d’origine humaine. Tout cela parce qu’une liste hétéroclite de soixantuitars , de faux paysans ou de juges en rupture de cour ont talonné un PS déliquescent. Puis , l’été a montré une escalade dans la surenchère écolo. Les algues vertes, dues à la présence trop importante de fertilisants dans les eaux utilisées par l’agriculture, sont devenues les vedettes d’une mise en scène sur le thème « plus écolo que moi tu meurs ». Enfin, cette taxe carbone , mise au point par Michel Rocard, inventeur de la funeste CSG, est la cerise sur un gâteau de plus en plus faisandé. Sans oublier, une propagande systématique sur le réchauffement que l’on nous affirme « n’être contesté par personne ». Comme au temps de la Pravda, les milliers de scientifiques sceptiques sont pudiquement mis sous le boisseau.

 

D’autant que la France ne représenterait que 1% de la pollution mondiale. Alors, plutôt que d’inciter l’industrie et la grande agriculture à faire de nouveaux efforts, mieux vaut s’attaquer au porte-monnaie des Français. Et tant pis pour les abrutis qui, vivant à la campagne, doivent se déplacer en voiture ou pour les andouilles qui ont le culot de se chauffer au fioul, le gaz de ville n’étant pas distribué dans leur coin paumé.

 

Une taxe de plus donc, une taxe qui va alourdir encore la vie des Français. Non, il y a des jours où l’on se demande si la gauche a bien été battue, il y a deux ans.

 

Lâcheté écossaise.

 

En libérant Abdul Baset Ali al-Megrahi, sous le commode prétexte humanitaire (pensez donc, le pauvre homme souffre d’un cancer de la prostate), l’Ecosse vient d’accéder au rang peu enviable de nation de lopettes. En offrant la liberté à un homme qui en tué 270 en 1988 dans l’attentat de Lockerbie, en lui donnant la chance d’être reçu en héros dans son pays, la faisandée Libye, l’Ecosse ne fait pas que cracher sur 270 tombes, elle donne l’exemple d’une Europe prête à tout pour un plat de lentilles. La libération intervient dans le cadre trouble de marchés juteux avec le dictateur libyen. Et ce n’est sans doute qu’un début : encouragée par la nouvelle politique de la Maison blanche, l’Europe n’a donc plus honte de frayer avec les ordures. On offre une rançon à l’Iran dans la parodie de procès de Clotilde Reiss, on fait des courbettes à Bachir el-Asad, on libère des terroristes pour faire plaisir à Kadhafi… Formidable dhimmitude donc , inspirée par l’exemple américain. Voir Bill Clinton se prêter à la photo officielle en Corée du Nord montre que l’ère de la lutte est bel et bien finie. Désormais, on va nous « vendre » à la lie de l’humanité et tous ceux qui oseront se lever debout contre cet état de fait seront considérés comme des racistes et des va-t-en-guerre.

 

L’Islam, religion officielle ?

 

On peut se le demander quand on voit la quantité incroyable de reportages sur le début du Ramadan. Alors que le 15 août n’a fait l’objet que de quelques minutes glanées de-ci de là, tous les grands médias se sont répandus en débats , en explication, en reportages sur le Ramadan. Bien sûr, nous avons eu droit à la religion pacifique (les victimes d’attentats islamistes auront rectifié d’eux-mêmes) ,  à l’œcuménisme de façade et autres fadaises dont les médias nous abreuvent depuis des années. D’où ma question : l’Islam est-il devenu une religion officielle en France ? La loi de 1905 est-elle caduque ? Dans le même temps, on apprenait qu’une commune du sud de la France voulait transformer une chapelle en centre socioculturel. Décidément, notre pays suit une bien mauvaise pente : plus de taxes, plus de soutien aux dictatures, plus de bourrage de crâne islamique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans bloc note
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo