Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 15:37

Premier article d’un genre nouveau : un retour sur la semaine écoulée qui se fera le dimanche (qui, je le rappelle, est considéré comme le premier jour de la semaine).

 

Cette semaine a été marquée par un triste anniversaire, celui du meurtre de masse perpétré par Al Quaïda à New York, Washington et en Pennsylvanie (même si le drame a pu être minoré par le courage d’une poignée de passagers). Je dis meurtre de masse, j’aurais pu écrire attentats islamistes. Par contre, je vomis le terme « désastre provoqué par l’homme », selon la terminologie ô . Le clown qui dirige l’Amérique n’en peut plus de faire des courbettes au monde musulman et à jouer sur le politiquement correct pour éviter les choses qui fâchent !! De plus voir que le clown ne s’est recueilli qu’un petit quart d’heure à Washington rappelle son geste désinvolte l’an dernier quand, invité avec le sénateur McCain à déposer une rose à Ground zéro, il l’avait balancé presque distraitement.

Les médias français ont cependant été relativement discrets face à ce 8e anniversaire. À part un bon documentaire sur France 3 lundi, qui présentait pas mal d’images inédites, peu de gros titres. La mémoire est ainsi faite quand on n’est pas concerné !! Et puis, l’anti-américanisme français est tellement bien ancré chez nous que les journalistes ne vont pas encore pleurer sur ces Yankees arrogants, même dirigés par le messie. Après tout, le 11 septembre, ils l’ont mérité, non ? Et même s’ils n’avaient rien fait pour, l’invasion de l’Irak justifiait amplement l’action d’Al Quaïda.

Vous l’aurez compris, la presse française n’est toujours pas à la hauteur. Une chance, une partie de la blogosphère s’est rappelée ce jour tragique, et pas uniquement pour remettre en ligne les théories fumeuses d’un Meyssand ou les stupidités d’une Marion Cottillard qui devrait s’en tenir à ce qu’elle sait faire : apprendre un texte et se faire diriger par un  réalisateur !!

8 ans après, le monde est toujours face à une folie islamiste redoutable, aggravée par les incroyables concessions que fait l’occident sur le voile, le burkini, les repas hallal et toujours, toujours cette christianophobie doublée d’une islamistophilie de la part de nos dirigeants !! Là aussi, les sentinelles ayant abdiqué en Amérique, on ne peut que craindre le futur.

 

Autre point marquant de la semaine, le degré Voici de la politique française : à un livre dénonçant les magouilles du Ps lors de l’élection de Martine Aubry a succédé une polémique foireuse sur les propos d’Hortefeux. Pitoyables dans les deux cas, les deux affaires montrent que, d’une part, la politique en France n’est plus qu’une succession de coups médiatiques et que d’autre part, il n’y a plus aucun débat. La gauche s’oppose, la droite se renie et hésite à faire la politique pour laquelle elle a été élue en 2007. Le fond, il n’y en a plus !! Les personnalités les plus médiocres dominent le paysage (au hasard, la délirante interview de Julien Dray, merveilleux dans le rôle du « j’ai rien fait, c’est pas moi » ou alors la danse du ventre autour de la Taxe carbone , trop élevée ou pas assez selon que l’on soit vert ou pas !!).

La politique en France, c’est la course aux 20 heures, c’est la petite phrase à tout prix, c’est le refus de la vérité qui dérange (déficit, immigration, insécurité, écologie – la vraie, pas celle des verts…). et c’est surtout un jeu pervers qui consiste à détruire l’adversaire plutôt que de chercher des solutions. Notre pays endetté jusqu’au cou peut-il vraiment faire l’impasse sur une union sacrée ?

 

On aura remarqué aussi le relent d’Obamania lors de son discours sur sa réforme de santé (regardé par seulement 10% des Américains, lassés de voir le grand Timonier squatter leur écran tous les deux jours). On aura aussi pu voir l’amateurisme de la presse à propos des USA et les clichés qui encombrent la tête des Français. En vrac : les Américains n’ont pas de sécu, seuls les riches peuvent se soigner, les pauvres crèvent dans la rue, les Républicains mentent pour faire capoter la réforme… Aucun média n’a vraiment enquêté sur le système de santé US, qui satisfait 81% des Américains. Ce pourcentage explique peut-être le rejet de la réforme. Mais en France, on préfère jouer la carte du bouseux ricain, forcément raciste et amateur d’arme. Par contre, la démission de Van Jones (voir le bloc note) a été quasiment absente : un oubli sans doute venant d’une presse qui a bien du mal avec Obama. Elle croyait avoir trouvé le nouveau messie, elle se retrouve avec un bonimenteur de bas étage, et cela, il faudra bien l’expliquer un jour à la masse trompée !!

 

En attendant, peu d’échos de cette nouvelle (et non pas première) grosse manifestation contre Obama hier à Washington. Quoique les rares articles osent dire que les manifestants ont été payés !!! Toujours ces vilains Républicains cupides contre ces gentils démocrates désintéressés.

 

Je terminerai cette première revue de la semaine  par un événement artistique qui tarde à s’imposer en France : James Cameron revient au cinéma en fin d’année avec Avatar, un film qui va révolutionner le cinéma. Pour le moment, seul Studio a fait un (petit) article avec interview de Cameron tandis que les autres magazines estiment que le film de fin d’année sera la Palme d’Or ou Le petit Nicolas. Malgré l’estime que j’ai pour Goscinny, inutile de dire que la presse française de divertissement est toujours à côté de la plaque : elle a loupé tous les bouleversements récents de l’histoire du cinéma (notamment la montée de l’imagerie de synthèse), elle va louper la révolution de la 3D qu’elle considère comme un gadget.

 

Décidément, politique, mémoire, Obama ou cinéma, on n’a vraiment des médias minables !!

Partager cet article
Repost0

commentaires