Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 07:13

Ah les retraites ! Le tonneau des danaïdes modernes ! La réforme qu'il faut sans cesse refaire car jamais menée à terme !

 

Il y a 3 ans, Hollande et la gauche expliquaient aux Français que la réforme des retraites était une infamie, que passer à 42 ans était une honte et que, promis, juré, craché, dès qu'ils reviendraient aux affaires, cette réforme infâme et honteuse serait abrogée.

 

Durant la campagne, Flamby l'avait répété à envie, il abrogerait et rappelait que des centaines de milliers de gens étaient descendus dans la rue pour protester ! Oui, car à gauche, une protestation est légitime quand elle est dirigée contre la droite. Si elle est dirigée contre la gauche (au hasard, la loi du mariage pour tous), c'est anti-démocratique et cela nous rappelle les zeureslesplussombres de notre histoire.

 

En 2010, N.Sarkozy et F.Fillon avaient quelque peu écouté la rue et la gauche, mis de l'eau dans leur vin et fait une réforme incomplète. Sans pour autant calmer leurs détracteurs, d'ailleurs. L'âge de 65 ans avait été évoqué, avant de revenir à 62 de manière progressive !

 

En 2012, Flamby est élu ! En 2013, la loi Fillon sur les retraites n'est toujours pas abrogée. Mieux encore, les conseillers de Flamby parle de 44 ans de cotisations pour avoir un taux plein. A force de reculer depuis des décennies, on va donc arriver à ce que tout le monde craignait en 91 : une retraite à 70 ans pour peu que l'on ait commencé à travailler à 26 !

 

Disons-le tout de suite : si Hollande réussissait une vraie réforme des retraites, il remonterait dans l'estime de pas mal de gens. Car à force de s'arrêter au milieu du gué depuis des années, cette forme de solidarité inter-génération a été saccagée.

 

Mais j'avoue que j'attends avec gourmandise les explications d'un gouvernement qui n'avait pas de mots assez durs pour critiquer la réforme  à minima de N.Sarkozy il y a 3 ans ! Et la réaction des Mélanchon et autre Le Pen qui vont sans doute rivaliser de populisme pour la décrier. Sans oublier la façon dont la droite UMP va gêrer cette annonce ! Vont-ils s'opposer bêtement ou bien se dire que, finalement, ils avaient eu raison contre la gauche ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 24/05/2013 18:21


Désolé, en  2010, Fillon a bien écouté la rue et la gauche puisque la réforme a été bien moins volontaire que prévu  (passage à 65 ans, réduction de certaines pensions, alignement des
régimes). Je l'avais dit à l'époque, je le redis maintenant !!


 


 

lucien 20/05/2013 16:58


Dire que le gouvernement en 2010 avait quelque peu cédé devant les manifestations n'est pas très sérieux. Vous en concluez alors que si la réforme de 2010 n'est pas efficace, c'est à cause des
manifestants. Vous avez le don de réécrire l'histoire sociale de ce pays. Lorsque la loi a été voté, le gouvernement de l'époque a clairement dit que cette réforme allait résoudre le problème des
retraites. Evidemment personne ne les a crus. Ils ont menti aux français comme les socialistes ont menti lorsqu'ils nous parlaient d'autres recettes qu'ils mettraient en oeuvre. Moi, cela fait
longtemps que je ne crois plus aux politiques, de n'importe quel bord. 

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo