Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 08:12
Ainsi donc, l'Académie des Oscars a chois de récompenser le film de Al Gore, une vérité qui dérange !!

Qu'importe si l'ex candidat à la présidence des USA mélange un peu tout pour ettayer sa théorie. Rien à faire que ce film n'est en fait qu'un prétexte pour revenir en politique !! Le but est d'enfoncer  par la force dans la tête de chacun que le réchauffement climatique est une réalité et qu'il est forcément d'origine humaine.

Or, certains scientifiques avancent d'autres explications : position de la Terre dans l'espace par rapport au solei, modification cyclique des courants océaniques. Autre soucis : pourquoi les glaces se renforcent au Pôle sud si l'on a un réchauffement global.

Plus intéressant, le lien entre Co2 et réchauffement climatique n'est pas forcément  prouvé. La démonstration de Gore qui explique que c'est à cause de la pollution que les ouragans sont plus forts (l'affiche le dit clairement) est une interprétation très libre. On notera d'ailleurs que 2006 aurait du voir des ouragans encore plus fort si l'on suit cette théorie. Il n'en a rien été.

L'écologie, depuis qu'elle est devenue politique a perdu son âme. Il fut un temps où elle était scientifique et ne parlait que d'hypothèses. Désormais, c'est le café du commerce où chacun peut s'ériger en juge. Les écolos ne jurent plus que par le marxisme et rejettent toute idées libérales ou néoconservatrice. Et un mouvement qui ne pèse que 2 ou 3% en France a désormais table ouverte dans tous les médias.

Alors que la logique voudrait que  l'on encourage surtout les gestes simples (que je détaillerai dans une note prochaine), les médias préfèrent s'axer sur le spectaculaire. L'Oscar de Gore est la preuve qu'une bonne campagne médiatique n'est pas forcément une recherche de la vérité.
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
"la theorie du rechauffement climatique est l'un des plus gros mensonges actuels".<br /> Presentant l'expertise de neuf professeurs renommes en paleoclimatologie, oceanographie, climatologie, meterologie et biogeographie, ainsi que les travaux du MIT de Boston, du centre danois pour l'espace, de la NASA, de l'Institut Pasteur a Paris ainsi que d'autres observatoires specialises a Londres, Ottawa, Jerusalem et aux Etats-Unis, ce film se veut exhaustif. <br /> "Je pense que mon documentaire changera les termes du debat", a explique le realisateur. "Dans cinq ans plus personne ne clamera que le rechauffement climatique est de aux gaz a effets de serre."<br /> http://www.discoverthenetwork.org/Articles/Global%20warming%20labeled.html
Répondre
D
J'ai suivi le match à la radio et je suis également déçu. Il y a deux semaines j'ai éprouvé la même déception quand Nancy a été sorti de l'UEFA..<br /> <br /> Pour ceux qui voudraient avoir un avis controversé sur Al Gore <br /> <br /> http://www.newsmax.com/adv/jul06/
Répondre
A
"Cependant je suis en faveur de l'émergence de mouvements en faveur de la protection de l'environnement dont l'action s'effectuerait en dehors du cadre de l'état."<br /> certes......car même si je fais partie de ceux qui s'alarment en ce qui concerne l'etat de notre planète, je suis la première à penser que l'effort ecologique doit venir des individus....je n'ai personnellement pas attendu le gouvernement pour me passer de voiture, trier mes déchets, utiliser des produits peu polluants, ou faire des économies d'energie.....etc..<br /> pas trop la tête à débattre ce soir.....mes petits lyonnais viennent de se prendre un claque romaine en ligue des champions....absolument injuste!!!!!! :)
Répondre
D
Moore a eu pire qu'un César : la Palme d'or !! Au même titre qu'Apocalypse Now ou Paris Texas !! Le foutage de gueule intégrale de 2004
Répondre
D
Certains ont compris quels étaient les sujets à traiter pour accéder à la notoriété et éventuellement gagner des remises de prix.<br /> Le premier il y a pas si longtemps, cet abruti de Mickael Moore que même les démocrates peuvent pas blairer, a fait un film anti Bush qui lui a valu un césar (j'avais parier ma paye qu'il l'obtiendrait) tellement que les européens font un anti bushisme obsessionnel.<br /> Le deuxième c'est votre article si présent ou l'histoire d'un politicien qui s'y connait en rien en climatologie dont tout le monde en a fait le gourou du réchauffement climatique.<br />  D.J  
Répondre