Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 06:31
Cette fois, c'est fini !! Jacques Chirac tire sa révérence et ne briguera pas de 3eme mandant. Pour faire un mauvais jeu de mots (que Le canard enchaîné a déjà fait !!) il cesse d'être un brigand !!

Adieu Chirac donc et sans trop de regrets. Après 40 ans de vie politique, le président de la République depuis 12 ans s'est hier adressé dans un message émouvant, quoique l'on pense du personnage et de son action politique.

Les lecteurs de mes notes savent ce que je pense de Chirac et de son bilan. Sans aller aussi loin que Le Pen , qui a estimait qu'il a été le pire président que la France ait connu (Le Pen sait toujours taper là où ça fait mal), je pense simplement qu'il n'a pas été à la hauteur de la tâche qu'on espérait de lui en 1995. Comme le montre Gisbert dans son livre La tragédie du président, les grêves de 95 lui ont coupé l'envie de réforme. On en subit encore les conséquences.

Dissolution manquée, référendum sur l'Europe perdue, opposition stupide aux Américains en 2003 (Beau joueur, Bush lui a adressé ses meilleurs voeux à l'orée de sa vie hors de la politique), baisse de la crédibilité de la politique via les "affaires", situation économique relevant plus d'une démocratie populaire , brouillage de l'image internationale de la France, le bilan n'est pas joli joli.

Mais au final, ce sont les historiens qui le feront plus tard. D'ailleurs j'ai été un peu surpris hier que TF1 demande à Royal , Le Pen et Bayrou de commenter ce discours d'adieu. Royal et Le Pen ne sont pas sortis de leur registre . Bayrou , lui, m'a surpris car il a pris soin de laisser de côté le combat politique pour rendre hommage à l'homme qui s'en va.

Pour ma modeste part, je continuerai à penser que ces 12 années ont été quasiment perdue. Certes la baisse des accidents de la route (un domaine qui me touche personnellement) , la lutte contre le cancer et les quelques réformes engagées sauvent les meubles. Mais au delà de ça : la France a regressé dans pas mal de domaine, elle n'a plus l'aura qu'elle a pu avoir, elle n'a toujours pas fait sa révolution réformatrice (donc néoconservatrice) qui lui est necessaire pour sa survie.

La tâche qui attend le nouveau président est énorme : il sagit ni plus ni moins que de relancer un pays tout entier, lui redonner confiance, le remettre sur les rails.... bref, faire ce qu'on respectivement sur faire Reagan, Thatcher ou Bush Jr. Les Français ont donc un choix crucial à faire en avril et mai prochain. Soit nous condamner à la faillitte totale soit relever la tête.
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Des phrases de ce style, y en a plein dans le livre de FOG
Répondre
V
Lu dans le Figaro: Chirac trouve que le libéralisme a fait autant de mal que le communisme.<br /> Pas de doute, on était gouverné par un sombre crétin.
Répondre
C
Ouais , Au revoir à jamais Chirac !!<br /> <br /> Franchement, sans atteindre les sommets de crapulité de Mitterand, on peut dire que l'on n'a pas été gâté avec lui !!
Répondre