Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 06:41
Comme annoncé, voici le premier article portant sur le livre La paix impossible de Fabien GHEZ et Liliane MESSIKA, un ouvrage qui sous forme de questions/réponses traitent des conflits au Moyen Orient, en particulier entre Israël et ses bien peu tolérants voisins mais qui débordent également sur d'autres cadres, l'Irak par exemple.

En quelques pages, les auteurs balaient tous ce que les médias ont balancé sur l'opération Iraq freedom. Oui, il y avait des AMD en Irak et elles ont déménagé avant la guerre. Oui, il y a des liens prouvés entre Al Quaïda et Saddam Hussein. Oui, la guerre contre l'Irak était légitime en regard des centaines de milliers de morts causés par le tyran.

A partir de la page 219 (le livre en compte plus de 600 avec moults graphiques, tableaux, reproduction de textes des différentes chartes....) , les auteurs nous expliquent qu'avant la guerre une filière russe était à l'oeuvre pour "déménager" les AMD irakiennes sous le nom de "Plan SARINDAR". Les noms de deux généraux russe, Vladislav ASHALOV et Igor Maltsev sont cités pour leur aide précieuse. Or, tout observateur du Moyen Orient sait que l'URSS puis la Russie de Poutine ont toujours eu une attitude plus qu'ambigüe envers les dictatures arabes.

Le livre explique également comment le Koweït empêcha le passages de têtes de missile chargées d'AMD le 2/10/03 pour une valeur de 60 millions de dollars. (Source al-Sayassah).

Mais bien entendu les soupçons les plus graves pèsent sur la Syrie. Entre le 10/01/03 et le 10/3/03, d'immenses fosses de 6/8m de côté et de 25m de profondeur ont été creusées dans la plaine de la Bekaa. Leur but ? Mettre à l'abri les AMD, déménagées juste avant la guerre comme l'ont avoué ou confirmé certains généraux irakiens. Là aussi, l'observateur attentif connaît les liens entre les deux partis Baas de Syrie et d'Irak. Les auteurs citent aussi une phrase de Bachar-el-Assad , le dictateur syrien (et grand ami de Chirac) qui le 6/1/04 déclarait que la Syrie avait désormais des armes biologiques et chimiques !!

A propos du terrorisme, que penser de Farouk HIZAZI, un palestinien qui fit partie des services de renseignements généraux irakien et qui rencontra début 2001 un certain Mohamed ATA à Pragues (le 4 janvier précisément) ? Coïncidence ? Peut être mais que penser de sa rencontre durant cette même année avec Ben Laden en Afghanistant ?

Les chroniqueurs qui disent qu'il n'y  a aucun lien entre Saddam et Al Quaïda ont oublié que dès le début de la guerre, Américains et forces Kurdes ont attaqué un camp de Ansar-al-Islam, un groupe terroriste affilié à Al Quaïda. D'ailleurs le 11 février 2004, les forces Kurdes arrêtaient Hassan GHOUL, un terroriste islamiste, en possession d'un CD-Rom qui établissaient sans ambiguïté la précense d'Ansar-al-Islam avant la guerre ainsi que des instructions sur le Jihad à mener en cas d'attaques US.

Enfin, les auteurs rappellent le soutien financier de l'Irak aux islamikazes palestiniens, le fait que l'Irak  a salué les attentats du 11 septembre . On ajoutera, pour info, que l'Irak est impliqué dans le premier attentat contre le WTC de 95 !!

Je ne résiste pas à l'envie de tailler un costard à De Villepin qui dans ces mêmes pages nous balancent des accusations délirantes sur la guerre mené selon lui "sur ordre de Sharon" et du "lobby sioniste de Washington".

Ces quelques pages se terminent par une condamnation sans appel du journal Le Monde qui en 2004 (et encore en 2007, voir mon article sur Les clés) niait sans réserves tous ces faits prouvés et établis.

(lire également sur l'ancien blog Drzz : http://drzz.over-blog.org/article-3765611.html Vous y trouverez des dizaines d'infos et de liens complétant cet article)
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
93 oui, pas 95 !! D'ailleurs, l'un des acteurs de Die Hard 3 fait référence à l'attentat du WTC (après l'explosion dans le métro).<br /> <br /> La paix impossible est un joyau. Qui plus est, une de mes connaissance plutôt pro-palestinienne l'a vu chez moi (elle venait garder les enfants car j'étais de sortie) et en a lu une centaine de pages. Hé bien, elle est en train de modifier son opinion.
Répondre
D
Juste une petite rectification : <br /> Le premier attentat contre le WTC date de 1993<br /> Sinon le reste est parfaitement rendu. L'implication russe dans le déménagement des ADM a fait les choux gras de la presse américaine à l'automne 2003. <br /> L'adjoint de Tommy Franks, le général De Long, parle longuement de ce que les services de l'armée ont vu, à la veille de la guerre. Mais il explique que la CIA a rejeté tous les rapports qui parlaient d'une fuite des ADM en Syrie. <br /> La même malhonnêteté de la CIA se retrouve dans l'affaire Plame et dans sa condamnation de Douglas Feith.<br /> Comme l'écrit Melanie Phillips<br /> Bien sûr : ce sont devenus des articles anti-guerres (plutôt que de Feith), qu’il n’y avait aucune arme de destruction massive, que Saddam n’entretenait aucun lien avec le terrorisme, encore moins avec Al-qaida,  et que les néoconservateurs tant redoutés ont monté ces histoires de toute pièce afin de poursuivre leur conspiration et nous mettre tous en danger.(...)<br /> <br /> Il y a encore d’autre preuves. Peu importe : Feith et ses collègues sont accusés d’avoir déformé des données du renseignement afin de justifier l’invasion de l’Irak.Parce que pour la foule anti-guerre, de telles preuves n’existent pas. Ils ne les voient pas tout simplement. Ils refusent de les reconnaître. S’il en allait ainsi cela détruirait l’édifice d’illusions et de délires qu’ils ont construit ces trois dernières années pour justifier rétrospectivement leur opposition au renversement de Saddam en réécrivant l’histoire. Extraordinaire.<br /> <br /> Oh-et je continue aussi de croire qu’il y avait des armes de destruction massive en Irak avant la guerre ; et que maintenant elles sont ailleurs.<br /> <br /> Lisez les preuves plutôt que la propagande. Et faites-vous une idée.<br /> <br /> <br />  
Répondre
D
David, je suis heureux que tu aies aimé la paix impossible. Ce livre est une vraie mine d'or ! <br /> Pour ceux qui seraient intéressés par les liens entre Saddam et le terrorisme, j'y ai consacré près de 20 articles sur mon blog : <br /> http://drzz.over-blog.org/article-4202190.html<br /> http://leblogdrzz.over-blog.com/article-5634370.html<br /> L'Irak d'avant-guerre (Melanie Phillips)<br /> PS : je ne redirais jamais assez david : ton blog est magnifique !!!<br />  
Répondre
C
<br /> Oriana FALLACI<br /> <br /> <br /> C’était du Bush tout craché, la culture et l’intelligence en plus. C’était la pasionaria de l’axe du Bien, la pourfendeuse de l’islam. L’imparfait, car elle nous a quitté il y a un an déjà.<br /> <br /> La Fallaci rongée par un cancer s’est éteinte pleine de la « Rage et de l’Orgueil » qui lui valut l’anathème des porte paroles d’un œcuménisme déliquescent. Des Chirac, des Schröder, petits soldats aux avants gardes d’un islamisme conquerrant.<br /> Son parti pris d’athée catholique, son rejet de la droite stupide comme de la gauche menteuse, sa lutte contre l’illusion d’un islam modéré, sa défense viscérale de la civilisation occidentale en font la dernière des Croisés contre ceux qui ont déclaré la guerre à notre civilisation.<br /> Elle poursuit de sa vindicte les totalitarismes et leurs avatars, les intégrismes religieux qui réunissent Khomeiny, Wojtyla, et Ben Laden dans la même capacité à manipuler leurs ouailles. Elle convoque saint Jean dont elle ré écrit l’Apocalypse après avoir rencontré l’enfer que nous préparent les fous de dieu, gentiment accueillis, par nos dirigeants, sous nos propres cieux.<br /> Son dernier ouvrage*, « Entretien avec moi-même » est irritant, dérangeant tant il est excessif. Mais si des chefs intrépides porteurs des valeurs de l’occident n’avaient pas arrêté l’islamisation à Poitiers, puis à Vienne puis défait à Lépante nous nous morfondrions sous nos djellabas, le cul offert à nos imans, pour nous botter les fesses. Oriana, merci de nous le rappeler.<br />  <br />
Répondre