Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 07:38
Ah les accents du passé dans la campagne !! Entre Bayrou qui veut être le président du peuple et non du CAC 40 tandis que Royal estime que le même Bayrou n’a pas de programme et qui veut revenir à la IVeme République sous couvert de VIeme. Le projet ? y en a pas !! Un catalogue de mesure et une tactique « Tout sauf Sarkozy » , point barre !! Le projet pour le pays ? allez voir ailleurs . Les idées nouvelles ? On verra après.

Bayrou s’est découvert une nouvelle façon de faire de la politique : n’exprimer aucune question qui fâche , taper sur Sarkozy et Royal, faire de la démagogie à grande échelle, et surtout , surtout se dire au dessus des partis . La tactique Mitterand de 88 en somme.

Pour Royal, on est plutôt dans l’improvisation totale : je n’ai pas besoin du Ps. En fait si, je m’en sers. Finalement, je n’en ai plus besoin. Je suis de gauche. Je suis au dessus des partis. Je drague l’extrême gauche. Je suis écolo. Je le suis moins. Je signe le pacte de Hulot. . Je décide de réduire de 50% le parc du nucléaire en France. Finalement, ce sera 20%. Zut Hulot n’est pas content. Je tape sur Sarkozy. Je tape su Bayrou… Tactique pas vraiment clair, sauf sur les deux derniers points.

Le plus navrant est bien entendu l’attitude des médias. Ils se plaignent de la mauvaise tenue de la campagne mais s’attardent sur la faute d’orthographe de Royal (passionnant), le tracteur de Bayrou (fabuleux), le soutien mesuré de Chirac à Sarkozy (on s’en tape). L’analyse des programmes, il n’y en a quasiment pas. Trop fatigant pour des journalistes habitués à recopier les brèves de l’AFP. Mieux vaut faire dans le people, le croustillant, le truc qui fera bondir les ventes. Résultat, celui qui veut s’informer se tourne vers le net, sans savoir vraiment  si ce qu’il lit est vrai. Il lui faut donc recouper, analyser, comparer…. Bref faire le travail du journaliste.

A l’heure où la pensée unique domine (réchauffement climatique, désastre en Irak, le PC c’est sympa, il n’y a pas de problème d’immigration en France…) , le retour vers le passé de Bayrou et Royal est finalement bien dans l’air du temps : on ne change rien, on enterre les rares réformes, on fait de la démagogie à grand spectacle mais surtout, surtout on caresse le Français dans le sens du poil.

Amusant, seul Sarkozy sort de ce moule. C’est peut être pour cela qu’il fait la course en tête.
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Mais non elle ne se fout pas de nous, elle va juste nous faire croire maintenant qu'à l'ENA, ils avaient des cours de météorologie très poussés ...
Répondre
D
Sans doute un mélange des deux.

Aujourd'hui la cruche du Poitou a osé dire qu'elle avait anticipé le changement climatique !!! Elle est donc devin !!

Le foutage de tronche continue.
Répondre
R
Quand tu parles d'improvisation pour Royal, c'est marrant, j'en faisais justement le titre de mon dernier article ce matin ... coïncidence ou perspicacité ?
Royal et la VIe République - pas d'improvisation ???
Répondre