Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 01:42
L'Histoire ne se compose pas que de batailles, de personnages, de rois , de découvertes, de génies... Elle se compose aussi d'historiens. Les petits (comme ma modeste personne) et les géants comme Grousset, Fiori, Duby, Folz, Depreux... René Rémond était un géant : il s'est éteint le 14 avril 2007, après une vie riche de 88 années.

René Rémond est l'un des grands témoins de l'histoire contemporaine. Il  a vécu le siècle , étant né après la boucherie de 1914-18 (le 30 septembre 1918 très exactement) et l'a compris tout en y participant (il a reçu la Croix de guerre 1939-45, a été résistant). Mais alors qu'une partie des historiens se sentaient attirés par la gauche, voire l'extrême gauche, remettant en cause la méthode historique utilisée depuis Hérodote , René Rémond est resté fidèle à une certaine idée de la République et du christianisme (il adhéra aux Jeunesses Etudiantes Chrétiennes dans les années 30) et s'est interessé, entre autres,  à l'histoire de la Droite, de Napoléon à nos jours.

Admissible à l'Ecole Normale Supérieure en 1939 (il ne l'intègrera cependant pas tout de suite, 2eme guerre mondiale oblige). En 1942, il est agrégé d'histoire et en 1952 sa thèse de doctorat "
Les Etats-Unis devant l'opinion française 1815-1852" le consacre comme l'un des plus grands historiens de sa génération. Durant ce même temps, il va écrire l'un de ses ouvrages les plus célèbres "Les droites en France", livre indispensable que tout historien doit avoir lu. Et compris.

En 1964, il occupe la première chaire "
d'histoire du XXeme siècle" créée en France à Nanterre. Depuis, il a toujours occupé les plus hautes fonctions : Doyen de Nanterre en 1970 , Président de Paris-X-Nanterre de 71 à 76, directeur de la revue Historique de 73 à 98, élu à l'académie française en 1998 !!  En 1978, il participe à la création de l'Institut d'Histoire du Temps Présent (il en sera président de 79 à 90).

Mais l'important dans la vie de René Rémond, c'est bien sûr son oeuvre historique. Les droites en France met à profit les mentalités liées à une époque pour comprendre l'histoire évenementielle. A une époque où l'école des Annales est reine, la démarche a dû être osée !! Rémond sera d'ailleurs une cible privilégiée de l'école des Annales.

Autres ouvrages de référence , L'anticléricalisme en France de 1815 à nos jours (qu'il doublera en 2005 par Le nouvel anticléricalisme), Introduction à l'histoire de notre temps (un excellent petit bouquin de vulgarisation), La vie politique en France (écrit durant la période 1966-1969). Ne pas oublier son Que Sais Je ?  sur L'histoire des USA !! Et ce n'est que la partie immergée d'une cinquantaine d'ouvrages sur l'histoire politique, la religion dans le siècle, les USA...

Plus récemment, Rémond s'interrogeait sur notre siècle  avec
Du mur de Berlin aux Tours de NY : 12 années pour changer de siècle.

Mais son dernier cheval de bataille aura été pour combattre les lois stupides et liberticides qui veulent empécher l'historien de faire son travail dans
Quand l'Etat se mêle de l'Histoire. (à écouter ici une petite interview de Rémond à propos des lois Taubira et cie..) . Le livre est à avoir absolument (et il ne coûte qu'une dizaine d'euros) !!

Le plus grand hommage que nous puissions faire et tout simplement de lire, et relire ses livres.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Hommage
commenter cet article

commentaires

Albert le bâtard 20/12/2009 23:26


Sacré bonhomme.

J'ai commencé à lire son ouvrage sur l'histoire des droites. Passionnant !
On ne parle pas de lui en fac d'histoire, mais en fac de droit... C'est bien dommage !


D.J 18/12/2009 15:48


Son visage me dit quelque chose , mais je ne le connaît pas autrement . Mais si David dit que cet historien est un historien de talent , alors rendons lui cet hommage bien mérité .

D.J

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch


tietie007 16/07/2007 14:20

Ses livres sur le XIXeme et le XXeme siècle, ont été des bouquins de référence ! La simplicité de la forme, la richesse du fond, un géant vient de s'éteindre !

david martin 18/04/2007 08:04

J'avais oublié l'anecdote de l'esclavage. Et quand on voit que son dernier combat aura été contre l'historiquement correct, on se dit que des gens de sa trempe vont nous manquer.

Et oui , malgré ses 88 ans, il faisait encore jeune homme. L'appanage des grands que la malice de l'intelligence et de la curiosité empèche de vieillir.

hypemc 17/04/2007 23:24

Oui c'était vraiment un grand, de la dimension d' Aron...Deux intellectuels qui ne se sont jamais trompés. J'avais vraiment jubilé lorsqu'il avait remis Jospin à sa place, quand ce dernier avait déclaré devant l'assemblée nationale que la gauche avait été de tous les justes combats depuis le XIXème(?)-notamment sur l'esclavage- alors que la droite...enfin si je me rappelle bien.Je ne sais pas ce que vous en pensez mais il y a encore peu d'années il faisait toujours très jeune homme! Brillant et très simple. De surcroît un très bon vulgarisateur je trouve.

Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo