Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 06:34

88minutes.2007.12.05.GUY MILLIERE 2
envoyé par 88min

(Merci à Gilber Albert Li qui m'a donné l'adresse de ces liens)
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Merci pour ces extraits....très instructifs.  Nous sommes tellement assommés et notamment en France par le politiquement correct qu'il est bon d'avoir de nouveaux sons de cloches.
Répondre
$
Guy Milliere, en voila un gars avec qui j'aimerais parler pendant des heures!
Global WarNing!
Répondre
D
favorisant l’achat de logements et la suppression des droits de succession sont les deux mesures que le gouvernement doit conduire en priorité.

La déduction des intérêts sur les emprunts immobiliers, priorité des Français ? Oui, selon notre vingtième baromètre Politoscopie Le Figaro-LCI-Opinionway. Une majorité de sondés (36%) citent cette mesure comme celle à conduire en premier par le nouveau gouvernement.
Dans l’ordre de priorité, les sondés mentionnent ensuite la suppression des droits de successions et de donations (35%). Vient ensuite l’interdiction des parachutes dorés (32%), largement adoubée par les sympathisants de gauche (55%).
Les propositions du gouvernement largement plébiscitées
Les mesures gouvernementales sont, dans leur très grande majorité, accueillies très favorablement par les sondés, qui citent massivement (92%) l’interdiction des parachutes dorés, puis la déduction des intérêts d’emprunts des impôts (88%), suivie de la non-imposition des revenus des étudiants qui travaillent (87%). Près de 82% des Français sont favorables à la suppression des droits de successions et de donations (70% chez les sympathisants de gauche, 91% chez les sympathisants de droite). Seule l’instauration d’une franchise médicale ne convainc que 33% des personnes interrogées.
Sur trois thèmes seulement, le clivage gauche-droite est très net : la suppression de la carte scolaire (32% des sympathisants de gauche y sont favorables, contre 81% à droite), le bouclier fiscal à 50% (28% à gauche contre 87% à droite) et le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (35% à gauche contre 81% à droite).

Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1056 individus, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées les 30 et 31 mai 2007.
Répondre
D
Voilà ce que c'est que de préparer les articles en se levant vers 5h45 !!
Répondre
G
De rien... mais c'est Gil Albert Li. Sans rancune. Bien amicalement.
Répondre