Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 08:17
Finalement la gauche aura eu de la chance. Sans cette histoire et cette polémique ridicule de TVA sociale (qu'elle envisageait également soit dit en passant, si l'on en croit certains transfuges du PS) , on aurait surtout parlé de sa déroute historique, du feuilleton Royal-Bayrou , du désaveu de Ségolène par le bureau national du PS à propos d'une alliance avec le Modem, et du ballotage parfois défavorable de certains éléphants du PS, voire de certains soutiens de Royal.

Mais , les socialistes n'étant pas si idiots, ils ont trouvé ce superbe écran de fumée et ont lancé le rouleau compresseur de la désinformation, amenant 60% des français à être contre un changement de l'assiette des recettes de financement . Il est vrai qu'avec le superbe slogan "avec la TVA sociale, les pauvres payeront les cadeaux fiscaux pour les riches" (du grand n'importe quoi socialistes mais les journalistes n'aimant pas trop penser, cela leur convient parfaitement), le PS a renoué avec sa démagogie habituelle. Et les gens se laissent prendre.

Passons.

Exit donc les questions qui fâchent : pourquoi un tel désaveu ? pourquoi la gauche est incapable de proposer un autre projet ou de faire autre chose que du "on est contre" ? Là aussi, la seule action du candidat PS dans ma circonscription cette semaine a été de mettre sur ses affiches "Votez contre la TVA à 24,6%". Son programme ? Y en a pas !! De toutes façons, l'UMP Jean Jacques Gaultier ayant recueilli 49,78% des voix, je ne m'inquiète pas vraiment.

Pourquoi une vague bleue serait , à la différence des vagues roses de 97 ou 81, une atteinte à la démocratie ? Que le scrutin ne soit pas juste pour les petits partis, c'est certain. Mais en ce cas, le PS est un petit parti , désormais ?

On a fustigé l'invertion du calendrier électoral . Mais qui l'a décidé, si ce n'est Lionel Jospin ? Pourquoi personne ne le rappelle ? Oubli pudique ou volonté de désinformer ?

La droite aura peut être plus de 400 députés. Pour l'opposition, c'est un scandale. Mais aurait-elle dit la même chose si elle se trouvait dans cette situation ? Sans doute que non, mais c'est , après tout, le jeu de la politique.

Aucun programme, pas de propositions, un refus flagrant de se réformer ou au minimum de faire un début d'autocritique, une Royal toujours aussi arrogante et cassante (les journalistes de France 2 ont désormais compris, on l'espère, qu'ils ont eu affaire à une ingrate, eux qu'ils l'ont tellement cajolé durant la campagne) , un PS qui croit encore être une force politique majeure alors qu'il est devenu une sorte de club de démagogues...Il faut donc une vraie vague bleue pour les obliger à réfléchir. C'est au pied du mur que l'on voit le maçon !!
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Excuse-moi de dévier un peu de sujet mais je ne peux pas m'empêcher...
quand tu parles des émissions après le JT de France 3, peut-être veux-tu parler de l'émission de F. Taddéi.
Qui pourtant invite régulièrement certains intervenants, de gauche comme de droite.
Or, parmi les intervenants de droite, il y a notamment Guy Sorman. Qui figure parmi tes liens favoris.
Or, je ne sais pas si tu sais (à la limite, j'espère que tu ne le sais pas encore), mais Guy Sorman a écrit des articles très élogieux sur Pinochet, à l'époque. Il le trouvait très "courtois" et accusait les "gauchistes" de mener une propagande contre lui!
Répugnant, non?
Répondre
D
être de gauche ne veut pas forcément dire rouler pour Royal.

Quand à Ruquier, sais-tu que ses émissions ont perdu une masse très importante de spectateur depuis mars ? La cause : la partialité de l'équipe.

Des télés comme Canal , Arte , France Télévisions se positionnent nettement plus à gauche. C'est en tout cas l'impression que cela me donne.
Répondre
J
94% des journalistes se disent de gauche? Mais honnêtement, est-ce que ça se ressent vraiment?
Il parait que la majorité des journalistes du Figaro sont de gauche...Je n'ai absolument pas l'impression que ce journal ait fait de la propagande pour Royal...Au contraire, ça ressemblait effectivement à de la propagande mais dans l'autre sens...
A la télévision, il n'y a pas de JT qui soit aussi à gauche que le JT de ce cher J.Pierre Pernault n'est à droite.
Quant aux émissions de Ruquier, il me semble qu'à chaque fois, la droite est autant représentée que la gauche. Il n'y a aucun militant PS sur son plateau...En revanche, il y a bien un médiatique militant UMP (ce cher Steevy)...Donc, cessons de dire que les médias roulent contre Sarkozy, ça n'a pas de sens.
 
Répondre
D
On ne peut pas nier cependant que dans les émissions style celles de Ruquier ou celle qui entoure le journal du soir de France 3; on trouve plus de gens à gauche qu'à droite.

Quand aux journaux, c'est idem. 94% des journalistes se disent de gauche.

Répondre
J
C'est marrant cette manière de penser que les médias sont contre Sarkozy.Sur France 2, par exemple, Arlette Chabot a offert deux soirées de 2h30 à Sarkozy, à chaque fois, 24 heures avant que les lois d'égalité de temps de parole ne se mettent en place. Ce qu'ils n'ont pas fait pour Ségolène Royal...
 
Répondre