Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 21:52

En 2007, un conseiller de Royal s'est rendu compte que le programme de la candidate PS était absolument délirant. Il a voulu lui en faire changer. Royal l'a envoyé bouler. De guerre lasse, il a préféré appelé à voter Sarkozy presque 3 mois après l'élection. 

Récemment, le futur monarque de la IVe république française a qualifié Eric Besson de "traître" et que cette image le suivrait toute sa vie. On admire au passage qu'Hollande a la rancune tenace. Pour un mec qui se dit rassembleur, on pouvait espérer autre chose.

 

Aujourd'hui, c'est Bayrou dans le rôle du traître de service, mais curieusement la presse de gauche le loue !! Ainsi, un homme qui passe de droite à gauche a "du bon sens". Mais passer de gauche à droite, c'est être un salaud, un judas !!

 

Bayrou a raté sa campagne. Il se rêvait au 2e tour et allait écraser Hollande avec son programme inepte (dixit le candidat béarnais). Au final, il a fini 5e , à moins de 10%. Que lui restait-il ? Passer sous les fourches caudines et appeler à voter pour un homme qu'il déteste ? 

 

Non, Bayrou a préféré la jouer petit bras et comme un vulgaire Mélanchon rejoindre le camp socialiste. Finies les critiques acerbes, finie l'ironie sur un programme qui mènera la France à la faillite... Et pourquoi faire ? Croit-il que Hollande lui laissera un strapontin ? Hollande ne gouvernera qu'avec ses amis, il l'a encore dit hier !! Il ne fera aucune ouverture, pas même aux ralliés de la 25e heure...

 

Bayrou s'est rêvé De Gaulle, il s'est vu sauveur de la France. Mais au final, il se rallie au pire candidat qui soit parce qu'il ne supporte pas que Sarkozy "court après les voix du FN". Il reprend, la main sur le coeur, la dialectique gauchiste qui consiste à diaboliser 18% des Français, mais ne dit rien sur Hollande qui accepter sans broncher l'aide du dernier parti stalinien d'Europe !!

 

Bayrou fut un jour de droite. Il fit parti du même gouvernement que Nicolas Sarkozy. Il fait la même campagne pour Balladur. Mais à la différence de Sarkozy, il su trahir à temps, tout juste avant le premier tour. Résultat il garda sa place de ministre dans le gouvernement Juppé.

Bayrou croit peut être à un bis repetitas. Il oublie juste une chose : Chirac était bien plus "gentil" qu'Hollande !!

 

Les électeurs du Modem qui ont cru que le centre était le renouveau de la vie politique sont bien cocus ce soir : leur leader s'est vendu pour une chimère.

A eux de réfléchir s'ils veulent vraiment un candidat que leur champion a combattu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 05/05/2012 18:35


Tout à fait ! En 2007, Bayrou a joué Royal contre Sarkozy, mais de manière plus discrète. L'UMP, en toute logique ne lui a pas pardonné et une bonne partie de ses troupes l'a abandonnée pour
créer le Nouveau Centre .


Là, la trahison est patente, d'autant qu'il n'obtiendra rien. Mélanchon veillera à ce qu'aucun centriste n'entre au gouvernement et Hollande a besoin de la gauche de la gauche !! Cela dit, la
probable victoire de Hollande risque de vite se transformer en foire d'empoigne à gauche ! L'Ump et le FN devront profiter des législatives pour essayer de limiter les casses, mais là aussi, je
n'y crois guère...

D.J 05/05/2012 15:53


Si Hollande gange demain; Bayrou devra fermer sa gueule si l'envie lui vient de critiquer les premiers bilans du socialiste. A mon avis Bayrou vote Hollande pour des raisons personnelles contre
Sarkozy.Ce dernier et l'UMP on relégué Bayrou dans les seconds rôles de la plolitique française. C'est le prix que Bayrou paye pour avoir voulu joué tout seul dans son coin. Si Hollande gagne
demain; le seul mérite de la gauche pour cette victoire est d'avoir été elle unie contre une droite désunie. Bayrou aura enfoncé le clou de la discorde entre les droites. 


 


Bayrou se comporte avec Sarkozy comme un gamin dans une cour de récréation.


 


D.J