Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 08:46
En jour de commémoration nationale qui voient toutes les communes remercier ceux qui se sont battus pour la France de 1914 à 1918 (sans préjuger de la "justesse" de cette guerre hélas prototype d'atrocités à venir) , il est intéressant de s'intéresser à la notion de liberté.

Liberté pour les ex-otages du joug soviétique à l'Est tout d'abord !!! Il est clair que les 20 ans qui se sont écoulés ont permis à un peuple immense de retrouver cette liberté perdue pour certains depuis les années 30, voire les années 20. Les grands du monde entier (enfin presque, seul un petit président américain a refusé de s'y rendre) ont donné le la pour cette fête de la liberté, mais ils ont été trop peu à dénoncer le système de terreur communiste, ce système encore en vigueur en Chine, à Cuba, au Viet-nam, en Corée du Nord, ce système qui, en France, continue d'engranger des voix et de gangréner notre démocratie. Il suffit de voir que les médias sont truffés de ce genre de personnage nostalgique qui désinforme à longueur d'édito une population française bien peu au courant de la réalité historique. Si on pourrait rire de l'affaire Mur de Berlin/Sarkozy (fichtre, il n'y était pas le 9, mais le 10, quel scandale d'état !! Au moins aussi grand que l'affaire du Rainbow Warrior ou les écoutes téléphoniques illégales de l'Elysée) , on se rend compte également à quel niveau de bassesse la presse bolchévique de notre pays est descendu. Fouiller les poubelles ne suffit plus, il faut désormais aller jusque dans les fosses sceptiques. Mais il parait que c'est la liberté de la presse : choisir soigneusement ses infos, celles que l'on jettera en pâture au bon peuple.

Liberté donc de Berlin à Varsovie, de Prague à Kiev, des montagnes des Carpathes aux états Baltes. Mais une liberté remise en question par une Russie qui retrouve des envies d'hégémonies sur son ex-Empire. Et comme la Maison Blanche est occupé par un homme qui a jugé plus important une réforme de santé dont les Américains ne veulent pas par rapport à une fête de la liberté mondiale, on peut craindre le pire, vraiment le pire.

Liberté de religion variable également !! En France, désormais, l'islamisation n'est plus rampante , des rues parisiennes sont prises d'assaut par les tenants de la "religion de la paix " (les victimes de Fort Hood apprécieront). Témoin cette nouvelle vidéo qui montre bien la "collaboration" entre Police et Islamiste en France. A Barbès, à l'heure de la prière dans les rues, la police nationale disparaît pour laisser place à une police privée islamiste qui va alors régler la circulation. Bien entendu, les grands médias oublient de vous parler de ce genre de pratique !! Liberté de choix sans doute


Liberté d'adopter pour un couple gay !! La presse entière, les associations , la gauche et même une partie de la droite se réjouissent de ce "grand pas en avant" puisque qu'un couple de lesbiennes a gagné le droit d'adopter devant une cour européenne. Bien entendu, personne ne se pose la question de la stabilité à venir de l'enfant. Pas grave puisque, si vous osez vous élever contre une telle décision, vous êtes immédiatement taxé de gros con rétrograde, de fan du FN, d'abruti conservateur... Hé bien, je prends le risque : cette liberté, je n'en veux pas et je me moque de savoir qu'un enfant peut être tout aussi malheureux chez un couple hétéro. C'est même devenu le fond de commerce des "adoptionistes" :  un couple hétéro ne peut pas élever normalement ses enfants. Il est vrai qu'une structure multi-millénaire ne peut qu'être mauvaise.

Une fois de plus, la justice décide à la place du peuple. Mais ce peuple, bombardé par la propagande médiatique, a-t-il encore le choix ? On lui ment sur l'islamisation de la France et on lui demande d'approuver une décision dangereuse pour son avenir !!

Liberté oui, mais liberté de s'informer vraiment. Et liberté de réagir !!  

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans bloc note
commenter cet article

commentaires

david 12/11/2009 17:52


Ok, François, je comprends mieux votre point de vue


François 12/11/2009 08:40


Bien sûr David, mais la mytho Royal n'a (je pense) plus aucun avenir !! Donc on verra plus tard. Ses faux-pas et autres mensonges ne retardent en rien les évolutions nécessaires de la France. Elle
n'est pas "manager", leader, et puis surtout elle n'est pas (ouf ! j'ai cauchemardé à l'époque...) Présidente de la République. Ses erreurs ne sont pas dramatiquement contre-productives.
Mais pour quelqu'un aux responsabilités (mais cela "marche aussi avec quelqu'un de plus formé ou plus doué), "Noblesse oblige". En principe.

Ce n'est pas un gros mensonge, c'est évident, mais POURQUOI ? Chacun a besoin d'enjoliver les choses, de réécrire son histoire, c'est même un des boulots de la mémoire, mais quel intérêt pour le
collectif ? Quel intérêt d'aller se déverser sur Facebook ?? Rien ne serait arrivé si la fonction Présidentielle était normalement préservée!

L'habit ne fait pas le moine ? Hum en l'occurence, à voir ; car pour rester sur Facebook, maintenir le sens de cette isncription sur un réseau social, il faudra SANS CESSE flirter avec les
émotions, les ressentis les sentiments, les demi-vérités etc. Donc il y aura inévitablemnt d'autres bavures... Qu'est-ce que le Président de la République y gagne ? L'ego du personnage qui
l'incarne, sera peut-être un instant flatté, mais même là quelle efficacité ?

Si cela pouvait servir de leçon. Avec humilité. A trop dire, inévitablement on se "vautre". Les Allemands qui ont vécu de l'intérieur cette soirée et cette semaine, ne peuvent être bien convaincus
du sérieux de leur onterlocuteur. La Chancellière a eu l'humilité de répondre qu'elle était au sauna. Et encore on lui posait la question !
Dans l'Union européenne, combien de Présidents ou assimilés écrivent sur Facebook et courent donc à la catastrophe inévitablement ? Cela ne serait pas grave s'il s'agissait de leur petite personne
: mais ils sont représentants. Rude tâche OK, mais raison de plus pour ne pas jouer les midinettes.

Pour le reste du bloc-note, je n'avais rien à dire, j'étais en phase... et je serais personnellement incapable de même !


david 11/11/2009 23:47


Si Sarkozy avait menti disons sur un truc du genre "non je n'ai jamais fait d'écoutes illégales" ou "non je n'ai pas donné l'ordre de faire sauter un bateau de Greenpeace" ou même "il n'y a jamais
eu d'emplois fictifs à la Mairie de Paris", je comprendrais. 

Mais là, on est dans un soucis de date, d'autant que Sarkozy était vraiment à Berlin dans ce moment.

Qu!and au fait qu'il se mette sur Facebook, c'est évidemment céder bêtement à la mode et il est clair qu'il pourrait largement s'en passer. Mais si fouiller les poubelles , c'est ne sortir que des
affaires aussi minimes, alors... la presse gaucho n'a que cela a foutre. Par contre, je n'ai toujours pas vu de grands articles sur la mytho Royal qui fait croire qu'elle bosse pour l'ONU.

Surtout que le bloc note ne parle pas que de cela, c'est juste un point mineur. 


François 11/11/2009 22:44


D'accord sur beaucoup de choses... sauf sur les journalistes "fouille-poubelles". Un Président de la République qui communique sur Facebook... cela se discute je pense... Rappelons qu'il existe
quand même un site, très bien fait au demeurant, pour le Président. Maintenant, nous exposer ses états d'âme et son intimité, est-ce de la stature et de l'essence de la fonction Présidentielle
?

Au-delà de cette question, très importante au demeurant (un Président de la République doit-il être sur les réseaux sociaux ??), au-delà de cette question donc, pourquoi faudrait-il accepter que
cette mise en image, cette publicité de l'ego échappe à l'oeil critique de ceux qui participent à ces réseaux sociaux ???

Troisième question, pourquoi faudrait-il accepter que ce qui peut nuire à un candidat à un poste dans une entreprise ne puisse pas nuire à un Président de la République qui se met au niveau de tout
un chacun ?

Il ment, il enjolive, il fait la mariée plus belle, il est démasqué, où est le problème ??? qui fouille les poubelles ? Qui est responsable ?

Non, je ne peux être d'accord avec Dave/David sur ce coup là ; ce n'est pas rendre service au Président que d'accuser ceux qui sont simplement lucides ! L'esprit critique n'est pas la vertu la
mieux partagée, alors si on la critique lorsqu'elle est juste et que cet esprit critique a toute légimité pour s'exercer, je pense que l'on va dans le mur encore plus vite ! Il y a assez
d'occasions pour "ramasser" la presse, sans le faire lorsque les raisons n'apparaissent que partisanes.

Cela ne m'amuse pas du tout que mon Président de la République soit sur Facebook ou Twitter ou je ne sais quoi encore selon la prochaine mode !! Et encore moins qu'il s'y comporte comme un vulgaire
paquet de lessive (désolée, jene voulais faire aucun jeu de mots... mais finalement !) qui lave plus blanc que blanc dirait Coluche et qui enjolive l'histoire pour son propre plaisir et ce qu'il
imagine peut-être sa gloire ??? Ce genre de choses dans des salons n'a guère d'importance, chacun ses fantasmes, mais exposer ses fantasmes sur la Toile a un coût ! et s'offusquer qu'il soit lourd
alors que PERSONNE ne vous oblige à vous exposer ainsi petits et grands travers toutes voiles dehors, et bien cela me fait plutôt honte, en tant que Française !
Peu importe que la presse française se soit interrogée puis ait tranché, le plus grave c'est l'étranger et surtout les cercles décideurs en Allemagne... Quelle crédibilité ??

Vraiment, non je ne suis pas d'accord pour couvrir ce genre de dérive en accusant les auditeurs/lecteurs d'être coupables de s'étonner de ce qu'ils ont lu/entendu !
Chacun ses responsbailités et il serait temps que le Président de la République française s'interroge sur sa responsabilité quand il communique sur Facebook... On n'est pa au coin du feu pour
épater enfants et petits-enfants.


leroidavid 11/11/2009 20:06


Concernant l'adoption d'enfants par des duos d'homosexuels (un couple, c'est un homme et une femme) :

des études ont montré que les enfants élevés par un duo d'homosexuels ont 7 fois plus de risques de devenir eux-mêmes homosexuels que les enfants élevés par un couple hétérosexuel.

Cette décision de justice est scandaleuse : les enfants ne sont pas faits pour être livrés en pâture à un duo de pervers !