Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 10:08
Pour ce dernier bloc note de l'année 2009 (mais pas de la décennie, puisqu'elle ne s'achèvera que le 31 décembre 2010, si je ne me trompe pas), il m'a semblé important de s'interroger sur le renseignement, l'américain en particulier .

Obama s'est justement emporté envers les erreurs de la CIA concernant le vol Amsterdam/Detroit. Si on pourrait lui rétorquer que ce n'est pas en fermant Guantanamo , en voulant annuler le Patriot Act ou en faisant des courbettes au monde islamiste qu'on protégera l'Amérique, on ne peut qu'être d'accord avec lui : la CIA a failli, tout comme le FBI avait été incapable de repérer les protagonistes du 11 septembre ou que la hiérarchie militaire a été incapable de voir qu'une tuerie se préparait à Fort Hood.

La saine colère d'Obama devrait, on l'espère enfin, avoir des répercussions sur le renseignement américain. Car si tous les cinéastes de la planète en font une sorte de super agence, force est de reconnaître que ses erreurs d'appréciation sont légions, et ce depuis les années 60. Ainsi, la CIA n'avait pas prévu la crise de Cuba, ni les guerres israëlo-arabes, l'invasion de l'Afghanistan... Cela me rappelle une scène de Demain ne meurt jamais, quand M déclare "notre différence avec les Américains est qu'on ne découvre pas les crises sur CNN".

Le renseignement américain c'est un peu cela : énormément d'informations récoltées mais au final une exploitation poussive. Dans le cas du vol Détroit/Amsterdam, jamais le jeune nigérian n'aurait dû monter dans l'avion, tant les alertes avaient été nombreuses. Pour le 11 septembre, comment ne pas être déçu de voir que le FBI avait reçu également pas mal d'alertes. La suite, on la connaît hélas.

A la différence du Mossad , totalement infiltré sur le terrain, la CIA se repose encore trop sur l'électronique, idée héritée de l'ère Clinton. Sur le papier, c'est séduisant : ramasser le maximum d'informations avec les grandes oreilles d'Echelon , les traiter et empêcher les complots à la source. Dans la réalité, cela ne marche pas : comme le montre bien le film de Ridley Scott, Mensonges d'Etat, Al Quaïda n'utilise pas forcément la technologie hich tech. D'ailleurs le 11 septembre s'est fait avec des cutters.

Il est donc urgent de s'attaquer à cette faillite du renseignement. Bush n'a pas été assez efficace après le 11 septembre, même s'il a tenté de mettre bien plus d'humain dans le renseignement. Obama n'avait pas saisi non plus cette faillite . Il lui faut donc désormais amplifier le travail de l'administration précédente. Et réussir cette fois : car, quoique je pense d'Obama, je ne souhaite absolument pas son échec dans ce domaine. Ses erreurs et ses courbettes à l'égard du monde islamiste ont fragilisé l'Amérique. S'il échouait , ce serait sans doute la fin de notre monde libre.

Qu'il se tourne donc vers les vrais problèmes, et non vers cette farce qu'est l'obamacare. Sa colère est juste, saine mais il faut qu'il la transforme en véritable action et en vraie réforme : le monde libre a besoin d'une Amérique forte.

S'il ne passe pas le cadre des mots, certes durs, d'autres drames auront lieu . C'est sans doute dans ces moments que l'on peut devenir un vrai président, et non un super bobo pour amateur de tabloïdes !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans bloc note
commenter cet article

commentaires

Claude 30/12/2009 15:06


Il est vrai que les attentats déjoués sont moins spectaculaires. C'est un peu le théorème des trains qui arrivent à l'heure dans la presse.

Je pense que la CIA et le FBI font du bon boulot, mais quand ils se plantent, c'est dans les grandes largeurs. 

Là, il y a eu trop de ratés. 


D.J 30/12/2009 14:34


Ce qui m'étonne dans cette affaire , c'est que les agences du renseignement américain ont bien souvent déjoués des plans terroristes voulant frapper les USA après le 11 septembre .Mais c'est aussi
moins porteur que l'attentat lui même par les médias donc on s'en rappel moins . Mais dans ce cas là , c'est tout comme si le terroriste en question ,se serait baladé à l'aéroport avec
une pancarte autour du coup , marqué " je suis membre d'Al queda et je vais faire péter des avions et que personne n'ait rien vu .Il y a quand même quelque chose qui cloche au pays de la
CiA et du FBI .

D.J


Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo