Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 09:24

Le dénouement pathétique de l'affaire DSK, pour frustrante qu'elle soit, a permis de démontrer pas mal de choses pas vraiment reluisantes sur notre société.

 

La première est que, pour une majorité d'homme, le viol est finalement une chose banale, voire normale. Entendre JF Khan parler de "troussage de domestique" ou Lang dire "il n'y a pas mort d'homme" montre que le chemin à parcourir est encore très long. Autre signe qui ne trompe hélas pas, la volonté de jeter le discrédit sur la plaignante. On l'a dépeint comme une prostitutée afin de justifier l'acte. Cela rappelle furieusement cette théorie disant qu'une femme qui aime s'habiller sexy n'est qu'une p... qui n'attend qu'une chose  : que de vrais hommes viennent l'honorer de toutes les manières possibles, même si elle n'est pas d'accord. 

 

On aura aussi appris qu'une femme qui aurait menti n'a plus le crédit de la confiance !! Mme Diallo a menti sur son entrée en Amérique donc elle ment forcément tout le temps. Là aussi, curieuse théorie qui si elle était appliquée aux hommes politiques en mettrait 99% au chômage !!

 

Les idées sur le viol n'ont donc toujours pas évolué et de la même manière que le racisme est toujours aussi présent dans nos sociétés, le sexisme est loin d'avoir disparu.

 

Autre enseignement, le monde politique en général et le PS en particulier est toujours très tolérant avec celui qui faute, s'il fait partie de la caste bien sûr !! Les ténors de gauche sont vite montés au créneau pour défendre DSK ou minimiser l'affaire. Et l'avalanche de "révélations" qu'a dû subir le public sur les activités sexuelles délirantes de l'ex-patron du FMI ne gênent finalement personne, pas plus que son train de vie faramineux !Si on était soupçonneux, on pourrait même en déduire que ce sont des pratiques courantes en politiques... N'allons pas jusque là et soulignons juste l'incroyable manque de moralité de ceux qui se posent en donneurs de leçon sur l'argent, le mariage, la vie de tous les jours... Imaginez qu'un quidam moyen fasse la moitié de ce qu'a fait DSK !! Quand à son train de vie, ceux qui critiquaient N.Sarkozy pour son dîner au Fouquet, sa rollex ou le yacht de Bolloré ont trouvé ici un maître !! Fêter sa libération en s'offrant un repas à 100$ LE plat est un sacré façon de montrer sa frugalité, non ?

 

Les médias aussi ne sortent pas grandis. Après s'être jeté sur l'affaire à grand coup d'éditions spéciales, ils ont fait un rétro-pédalage d'enfer quand le public a commencé à se poser de vilaines questions : pourquoi, si les journalistes connaissaient les habitudes libidineuses de DSK, le présentaient-ils comme un sauveur, un saint, un type responsable ?? Et seuls quelques journalistes comme Ivan Rioufol ont osé tenir bon face à ce virage à 180° ! Quand à la blogosphère qui se vante d'être différente, de jouer les poils à gratter, une bonne partie a emboîté les pas de la presse et a lynché Diallo sans vergogne aucune ! Il faut croire que, comme les bourgeois de jadis accédant à la noblesse, la reconnaissance médiatique de certains sites fait oublier les grands principes de bases de la liberté de penser...

 

Quatrièmement, voir que certains pontes du PS voient encore un avenir à DSK montre que jamais le politicard moyen n'aura honte de ce qu'il fait. DSK, déjà bien compromis dans les affaires comme la Mnef, faisait toujours de la politique alors qu'aux USA sa carrière aurait été terminée depuis longtemps. La classe politique française se croit toujours au dessus des lois, qu'elles soient judiciaires, morales ou financières..

 

Enfin, n'oublions pas Mme Sinclair !! Cette journaliste, qui refusait de recevoir Le Pen dans ses émissions tout en recevant Marchais ou Buffet, a montré au mieux sa connerie crasse au pire son cynisme répugnant : car comment accepter de vivre avec un tel porc ? Soit on est une imbécile amoureuse et l'on pardonne tout, soit on se dit que si c'est le prix à payer pour devenir première dame, alors tant pis !! Acceptons que mon mari saute à tout va !! Après tout, cela avait marché pour Danielle Mitterrand !

 

L'affaire DSK a prouvé que la société française sous ses oripeaux branchés et ouverte reste en fait profondément sexiste et raciste ! Pas sûr que cela soit une bonne nouvelle !!

Partager cet article

Published by Dave - dans True France
commenter cet article

commentaires

pierre mezerette 29/08/2011 22:08


Point qui me semble assez important et peu voire pas souligné, l'attitude actuelle de DSK. Si j'avais une chance de remporter la Présidentielle et qu'une affaire comme celle-ci me tombait dessus
alors que j'étais totalement innocent, on m'entendrait toutes les 5mn dans tous les médias de France clamer que je retrouverais le pourri qui a essayé de me descendre avec ce complot. J'en
profiterais par ailleurs pour me servir allègrement de cet événement comme un outil de campagne redoutable qui me permettrait sans doute de gagner. Pourquoi se cache-t-il ? Je n'aime pas
Cohn-Bendit, mais quand il a été accusé de pédophilie, il a tout de suite exiger de passer sur TF1 et y a hurlé son innocence. Et quand on lui a demandé s'il risquait de ne pas sortir indemne de
cette histoire, il s'est d'autanr plus emporté, insultant à moitié le présentateur. Si j'étais innocent et clair avec ma conscience, c'est ce genre d'attitude que j'adopterais, pas la fuite en rase
campagne pour me terrer avec la crotte au cul.


barakat 29/08/2011 12:23



Très bonne analyse.


Juste une remarque : il y a finalement une certaine justice : le résultat de ne pas instruire l'affaire n'est de ce point de vue pas si mauvais.


Le menteur libidineux DSK a largement payé dans cet épisode sordide et sa carrière (au FMI et autres) est finie. Il est démasqué. Ces ennuis avec la justice ne sont pas pour autant terminés en
France comme aux US.


Je ne plaindrai pas bien sûr cet homme indigne, méprisable et sans aucunes excuses.


La menteuse compulsive Nafissatou a reçu elle aussi le salaire de ses comportements. Sa parole ne pouvait (pénalement) plus être entendue. C'est triste pour elle mais c'est une vérité
incontournable. Ce n'est pas le procureur Vance qui a nuit à la cause des femmes mais bien les mensonges de Madame Diallo.


Mais remarquons que cette femme dans ses comportements est d'abord une victime de ses origines, de sa culture, de son appartenance à sa communauté machiste. Ses comportements sont un héritage de
ce qu'elle est culturellement et du peu de liberté qui lui est donnée. Elle ne s'appartient pas. Pas plus à New York qu'en Guinée ! Elle reste sous tutelle de son clan. Aujourd'hui elle perd
beaucoup et sa vie dans sa propre communauté risque bien de devenir un enfer car on ne lui pardonnera pas "d'avoir perdu" à la face du monde et ainsi compromis l'honneur des mâles musulmans. On
ne lui pardonnera pas surtout de n'avoir pas ramené une manne dont elle n'aurait sans doute pas vu beaucoup la couleur, son avocat et ceux de son clan (les hommes), s'arrageant bien sûr pour en
prélever le maximum. Je ne doute pas que pour ces raisons elle sera déterminée à poursuivre DSK au civil.


Aussi, je la plains et j'espère toutefois qu'elle pourra dans un procès au civil retrouver un peu de réconfort (et un bon dédommagement).


Que DSK s'en soit pris à cette femme - déjà largement abusée et victime par nature de ses proches et "amis", est totalement indigne. Il (me) semble d'ailleurs que dans les choix de DSK, la
fragilité (ou la faiblesse) de ses cibles féminines soit d'une certaine manière récurente.


A noter encore que si la plainte au civil va à son terme (un procès dans le Bronx), le clan DSK ne se gênera pas pour trouver un accord directement avec la victime pour éviter l'embûche. Il ne
voudra pas prendre le risque de s'en remettre au jugement d'un jury composé en majorité de presonnes issues de la diversité. Sa confiance en la divesité à ses limites ! Cette même diversité que
ce même DSK a pourtant si bien défendue avec ses pairs du PS !  Preuve sera faite de la sournoise hypocrisie de toute cette gauche caviar !



D.J 27/08/2011 19:57



Tout se paie un jour. J'espère qu'il ne fera pas exeption.


 


D.J



david 27/08/2011 19:22



De toutes façons, pour moi, il est coupable ! Et ceux qui disent qu'un homme de 60 ans ne peut pas se défendre face à une femme de 30 ans dans la force de l'âge oublient juste un détail : l'homme
est puissant et les paroles de Mme Diallo montre qu'il a bel et bien usé de sa "position" pour obtenir ce qu'il voulait !



D.J 27/08/2011 11:49



En Suisse c'est pas mieux. On doit bientôt voter sur un texte loi qui veut que l'on interdise à des pédophiles comdamnés ou reconnu comme tel de travailler avec des enfants. Un député socialite
s'y oppose déjà et certaiment tout le PS lors de la campagne. Son argument: on ne peut pas interdire une personne de travailler avec des enfants si ce dernier aurait eu 17 ans et
qu'il aurait couché avec une fille de 15 ans. Ce connard confond pédophilie et relation sexuelle consentant entre deux gamins.( La majorité sexuelle en Suisse est de 16 ans ).


 


De plus cette initiative populaire vient de " marche blanche " Depuis que ce mouvement reçoit le soutient de la droite patriotique l'UDC taxé à tort d'extrême droite par la gauche, ces
derniers refusent de s'associer à marche blanche popur cette raison. Et tant pis pour les enfants abusés sexuellement. 


 


Quand à DSK: le non lieu dont il a bénéficié ne veut pas dire acquité. Il y a eu trop de langues déliées sur son cas. Il n'y a pas de fumée sans feu. Ce type est un goujat et ne respect pas
les femmes. Ni la sienne du reste. Même si elle est conne d'accepter cela. Une chose est sur il ne serait plus en paix avec lui-même. Et comme je dit: qui a bu boira. Il refera ce qu'il a
fait. Faudra pas que l'on viennent pleurer après.


 


D.J



Présentation

  • : La pensée néoconservatrice
  • La pensée néoconservatrice
  • : Néocon ? Of course, man !!
  • Contact

La liberté


"Que Règne la Liberté"
Georges W Bush


 

L'Iraq en Vérité


Lisez le Rapport
sur l'Irak du Blog Drzz
Plus de 150 articles
pour vous réinformer sur l'Irak !

La Vidéo